2045. MS-Town. Maître/sses, Esclaves, Hybrides ou simples Résident/es. Qui serez-vous?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Akira Miura (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akira Miura
Maître
Maître


Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 307
Age : 28
Orientation sexuelle : Hétérosexuel ambivalent
Caractère : Mixte
Métiers : PDG
Maitre de : Sakura & Anju
Esclave/Pet de : Plus personne

MessageSujet: Akira Miura (fini)   Mar 28 Déc 2010, 15:12


•Kaname ~ Vampire Knight

Carte d'Identité

Nom : Miura
Prénom : Akira
Âge : 25 ans
Nationalité : Japonaise
Niveau Social : Aisée
Métier: Pdg de l'entreprise Electrocom
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel


                                                   Présentation

Physique :

A force de suivre son père dans les réunions d’affaire, Akira possède une certaine prestance naturelle qui ne laisse indifférent, il se deplace discrètement et avec élégance . Elancé et  fin, le jeune homme pourrait paraitre fragile lorsqu’on ne fait guère plus attention. Mais il n’en est rien,  le jeune homme prend soin de lui,  des heures de séances sportives ont sculptées harmonieusement son corps sans que cela paraisse de trop, offrant  douceur et fermeté aux mains féminines qui s’y baladent.  Cependant, ce qu’Akira préfère mettre en valeur, ce sont ses yeux. Deux magnifiques émeraudes étincelantes, héritées de sa mère, avec lesquelles il joue régulièrement.  Ajustant généralement une chemise noire afin de les faire ressortir, ou se contentant d’esquiver un regard pétillant derrière une mèche de cheveux ébène posée négligemment devant ses yeux. Cheveux souvent indomptables et rebelles, lui offrant de magnifique épis qui se rangent au grés du vent.  Peu attiré par la mode, le jeune homme aime rester élégant, toujours vêtu d’une chemise entre ouverte, et d’un pantalon noir, il ne se couvre que très peu de fioriture. Ni tatouage, ni piercing juste une gourmette au poignet et une effluve poivrée  le précède.


Caractère :

Enfant, Akira était un petit garçon aimable mais un peu timide. Il souriait beaucoup mais avait tendance à se faire très discret, préférant passer inaperçu pour être tranquille. En grandissant le petit garçon se délesta de ses appréhension et s’épanoui aux cotés de camarade s de son âge. Adolescent, plus aucune trace de timidité ne subsistait en lui, il appréciait passer du temps avec ses ami, parlait avec tout le monde et  prenait plaisir à faire rire la foule. Sous un air de boute-en-train , l’adolescent essayait de préserver sa sensibilité et sa dépendance envers Hina. A cette époque il pouvait la contempler pendant des heures en salle de classe et se satisfaire du moindre de ses regards. Il était « bonne pate » avec la demoiselle, patient et amoureux.
Mais les choses ont fait qu’Akira ouvrit les yeux.  Il grandit et s’endurcit un peu, fini la douceur, la tendresse et la douceur des sentiments, le jeune homme nourrissait désormais rancune et colère. Ses amis diront toujours de lui qu’il est jovial bavard et amusant, mes ses conquêtes le qualifieront de froid, distant et opportuniste. Hériter de la fortune de son père n’arrangera rien, le jeune homme se découvrira un peu mesquin, et parfois même hautin.


Il était une fois ...

C’est dans un beau matin d’été qu’Akira vit le jour au sein d’une famille aimante.  Etant le petit dernier le petit garçon a toujours été choyé et aimé par ses parents et sa grande sœur, ignorant tout des règles qui pouvaient régir master Town. Maman institutrice et papa PDG d’une société électronique nourrissait quotidiennement son cocon doré, lui permettant d’aller à l’école primaire de la ville, le laissant découvrir de lui-même les bassesses de la ville le plus tard possible. Le petit Akira grandit à son rythme, en compagnie des copains qu’il avait réussit a se faire, et suivant toujours une petit copine de maternelle. Premier amour timide, premier regard, premier sourire. Le petit garçon aimait se perdre dans les grands yeux de la petite fille qu’il croisait tous les jours à l’école. Il l’observait toujours avec réserve, se promettant d’être un jour assez grand pour lui dire réellement ce qui le consumait. Quand il serait plus grand…

Elle aussi s’avérait être plus grande lorsqu’elle lui offra son premier baiser, ses premiers mots doux, son premier câlin, c’était au collège, cela semble si loin désormais.. Mais rien ne semblait déroger à ce petit monde parfait que ses parents lui avaient compté depuis son enfance. Pourtant le temps était traitre, il ne s’en était pas rendu compte, lui si innocent, si insouciant et si confiant.. Il s’était entouré d’amis fidèles, et  avait oublié qu’il fallait les écouter eux aussi. Il avait omis de prendre en compte que l’adolescence, le lycée, les virés a plusieurs l’avait métamorphosé elle. Certes elle ne le voyait plus aussi souvent qu’avant, certes elle avait une tenue vestimentaire différente, mais c’était toujours elle, non ?

Akira appris à ses dépends que rien ne reste éternellement le même. Un soir, alors qu’il avait cherché à voir sa douce Hina pour essayer de lui parler, le jeune homme accusa une gifle majestueuse. Apparemment il n’avait pas le droit de lui demander de compte, il semblait que soudainement il n’avait pas a lui demander de justification sur ses tenues affriolante ou sur ses actes déplacés. La colère pris le pas sur la patience, le jeune homme se sentit trahit et manipulé. Il avait passé tout ce temps à compter sur quelqu’un qui se moquait de ce qu’il pouvait être. Elle avait été tout pour lui, depuis son plus jeune âge, et  sous la brise d’été elle lui avait violement montré son vraie visage. Une fille superficielle et vide, voila tout ce qu’il avait à perdre.

Il regarda Hina et ses 3 amies s’éloigner précipitamment, sans mot dire, tout avait été dit et rien ne pouvait être rattrapé. Partagé entre la tristesse et la colère le jeune homme erra le reste de la nuit dans les rues de la petite ville. Ce n’était qu’un chagrin d’amour après tout, il entendait déjà son père lui dire que ce n’était rien, qu’il en verrait d’autre. Mais tout ce futur déluge de bon sentiment l’écœurait, a être un gentil garçon on l’avait piétiné, malmené et cette douleur lancinante et râlante au fond de lui, lui  fit promettre que ce serait la toute dernière fois qu’on se jouerai t de lui ainsi.

Akira rentra chez lui et n’expliqua rien à ses parents, il n’effleura pas un mot à ses amis non plus, et prit soin d’éviter de croiser Hina au lycée. Cette pimbèche s’entêtait  à suivre ses 3 copines habituelles, arborant tenues et petit copain les plus superficiels possible. Le seul avantage de partager les mêmes couloirs de lycée que cette fille avait été de renforcer Akira dans ses idées, plus jamais on ne le reprendra à se jouer de bons sentiments. Aussi, arrivant à l’université, le jeune homme pris part, au coté de son père aux réunions de négociation de l’entreprise, prenant soin de toujours observer de loin les investisseurs et les actionnaires de la boite.

Trainer ainsi dans l’entreprise famille conforta le jeune homme, personne dans Master Town ne semblait réellement sincère, il y avait toujours des intérêts à servir, des justifications à des mensonges. A la fac c’était la même chose,  là bas tout le monde avait besoin de tout le monde, et ironie du sort, un peu d’argent et une bonne bouille ouvraient les portes à certains privilèges. Etre « fils de » avait au final des avantage aux yeux du jeune homme qui découvrit que tout était négociable, de la part en plus au restau universitaire, aux faveurs de n’importe quelle demoiselle.   Le jeune homme, s’entoura de nouveaux amis du rang social égal au sien, tous prenant soin de se montrer dans les soirées universitaires ou il fallait être vu et continua à tester l’influence qu’il pouvait avoir aussi des étudiants.

Finalement son cursus universitaire pris fin à son 22eme anniversaire, son père lui apprenant qu’il partait à la retraite, il lui fallait un successeur pour son entreprise, et qu’il était hors de question de mettre en vente. Akira pris naturellement le relais au sein  d’Electrocom sans réellement craindre des conséquences son jeune âge. Afin de pallier à tout conflit avec ses nouveaux employés le jeune homme fit appel aux savoir faire d’un directeur expérimenté et grassement payer pour superviser l’entreprise lors de ses absences.  Akira prenait soin de mener sa vie de la nouvelle façon qu’il l’avait décider, désormais qu’il commençait à se faire une place au sein de master town et qu’il en avait surtout compris son fonctionnement, il comptait jouir des vices que cette ville offrait.

Aujourd'hui, fraîchement agé de 25ans, le brun regardait en grimacant ce que lui avait apporté la ville de Master Town... Il avait certes retrouvé ses deux meilleurs amis, mais il n'y avait que dans les contes de fées que tout se finissait bien. Après une vie cumune sous le joug d'un rang de maitre et d'esclave, Hina & Akira avaient encore fini par se déchirer, ne devenant, finalement que des étrangers l'un envers l'autre. Trop de trahissons et de rancune nourrissaient le brun pour qu'il puisse repartir sur de bonne base. Le plus avait été que chacun parte de son côté continuant a écrire leur route, ignorant la présence de l'autre.

C'était ainsi qu'Akira avait trouvé le moyen de se lever, en occulant les derniers souvenirs de moments d'innocence et de candeur qui l'avaient habité. Pour cela il lui faudrait faire pas mal d'effort, mettre sa fierté de coté, ne serait-ce que pour retrouver Hiro, pour que le duo d'abrutis qu'ils formaient apparavent puisse se recréer. Le blond lui manquait, tout comme beaucoup d'autre chose, et il faudrait encore pas mal de temps pour tourner la page.... il faudrait encore pas mal de nouveaux jours levants à faire semblant d'avancer avant de le faire réelement...




Un peu plus sur vous ...


Pseudo :Prénom :Âge : Voir Mathew irini ^.^
Où avez vous trouvé le forum : Déjà dessus à la première version
Une note du forum ?9/10
Quelque chose à ajouter ? Bonnes fêtes de fin d'années Very Happy
Autre:.



Edit Admin Shuhan:


    Bienvenue à toi sur le forum ^^Fiche validée, amuse toi bien avec nous!Ton appartement se trouve au N°17 des Résidences Bloody.




. . . . . . . . . .

Spoiler:
 


Dernière édition par Akira Miura le Mar 28 Déc 2010, 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Akira Miura (fini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Lapis Philosophorum |Pierre| [PV Vanille] [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master-soumis V2 :: • Formalités de séjour • :: Fiches d'état civil & Parcours :: Cartes de séjour validées :: Cartes de séjour Maîtres(ses)-
Sauter vers: