2045. MS-Town. Maître/sses, Esclaves, Hybrides ou simples Résident/es. Qui serez-vous?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aiden et Julian Frances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiden/Julian Frances
Esclave garçon
Esclave garçon


Date d'inscription : 06/08/2010
Messages : 41
Age : 35
Orientation sexuelle : Homosexuel ambivalent
Caractère : Mixte
Maitre de : //
Esclave/Pet de : //

MessageSujet: Aiden et Julian Frances   Mar 10 Aoû 2010, 17:17



Kaito du manga Vocaloid

•••Carte d'Identité
Nom : Frances
Prénom : Aiden
Âge : 20 ans
Nationalité : Suisse
Orientation Sexuelle : homosexuel soumis

•••Présentation
Physique : Aiden fait un mètre 65 pour 55 kg. Il est plus petit que son frère, de quelques centimètres, mais ca n'empêche pas les gens de se tromper. Tout comme son frère, il a les cheveux bruns, mais ils ont décidés de faire une coloration pour les faire bleu, leur couleur préférée. Ils sont coupés court jusqu'au niveau de la nuque, avec plein de petites mèches sur les côtés de leur visage. Il a des yeux bleu, d'un bleu perçant qui semble pouvoir lire jusque dans votre âme. Aiden en joue souvent pour draguer les hommes, pour les amener à lui. Il a un nez fin, des lèvres sensuelles qui ont déjà fait plein de cochonneries.
Il a un corps parfait, parce qu'il n'a pas envie de devenir gros, il veut rester beau pour son frère mais aussi pour les autres hommes. Il a bien quelques petites cicatrices sur le corps, mais elles sont vraiment très petites, et il faut être très prêt pour les voir. Il a un tatouage dans le bas du dos, un dragon noir en train de dormir, et il a un piercing à la langue. Il en a un autre au téton droit. Aiden adore se vernir les ongles avec du vernis bleu, et il met aussi du fard à paupière bleu.
Pour les vêtements, il n'est pas très compliqué. Il adore les baggys, et les hauts sans manches. Il n'en met presque jamais sauf en hiver pour ne pas tomber malade. Il a souvent des mitaines aux mains pour recouvrir ses fines mains. Il ne fume pas mais il peut boire un petit verre de temps en temps.
Caractère : Aiden est une personne douce, très soumise à son frère. Il n'a pas de problème pour parler aux gens, il est même très sociable, vu qu'il ne voit le mal en personne. Il aime bien draguer les hommes, se qui ne dérange pas son frère, puisqu'il fait la même chose de son côté. Il n'est pas jaloux du tout, il aime même voir son frère avec un autre homme, et pourquoi pas participer lui aussi. Il fait tout se qu'on lui demande, même si c'est quelque chose d'humiliant, puisqu'il trouve ca très excitant. Par contre, il déteste qu'on le force à faire quelque chose qu'il n'aime pas. Il peut se mettre en colère, et frapper s'il le faut. En fait, Aiden est quelqu'un de très pervers, et il adore le sexe, n'importe quand dans la journée, et même la nuit.
Aiden adore cuisiner. Il peut le faire toute la journée pour les personnes qu'il aime sans rien attendre en retour, juste le plaisir qu'il ressent à préparer de bon petits plats. Il dit toujours se qu'il pense même si ca peut choquer les gens, ou même leur faire du mal mais il s'en voudra par la suite. Il fera tout pour se faire pardonner auprès de la personne, pour pas qu'elle lui en veuille.


•••Carte d'Identité
Nom : Frances
Prénom : Julian
Âge : 20 ans
Nationalité : Suisse
Orientation Sexuelle : homosexuel ambivalent

•••Présentation
Physique : Julian mesure un mètre 68 pour 55 kg. Il est un peu plus musclé que son frère mais sans l'être trop non plus. Il a les cheveux bruns, mais comme Aiden il s'est fait une coloration en bleu, comme ses yeux. Il s'en sert pour voir l'âme des gens, comme son frère, mais il s'en sert surtout pour essayer de voir le caractère des gens. Il trouve qu'avec les yeux c'est plus facile de voir le vrai caractère des gens. Il a un nez fin, et de fines lèvres sensuelles, qui ont fait tout autant de choses que celles de son frère.
Pour les vêtements, il porte les même choses que son frère, des baggys, mais pour le haut il préfère les manches longues. Se qui peut être plus facile pour les reconnaître, sauf s'ils décident d'échanger leur vêtements. Tout comme Aiden, il a un piercing à la langue, un à son téton gauche. Il a un tatouage dans le bas du dos, une chimère. Il a un corps parfait, sauf quelques grains de beauté par ci par là, qu'il n'aime pas particulièrement mais il ne se prend pas la tête avec ca. Il fume de temps en temps, et il aime bien boire un petit verre.
Caractère : Julian n'est pas comme son frère, il n'est pas aussi gentil que lui et encore moins soumis. Il aime donner des ordres à son frère, et le soumettre à lui, surtout s'il l'humilie. Il trouve ca vraiment très drôle, puis il sait très bien que son frère aime ca. Il est pervers, adore le sexe, et il ne le cache pas. Il trouve ca malsain les gens qui le cachent, parce qu'ils sont encore plus dérangés que lui. Julian déteste les homophobes et qu'on lui interdise d'aimer son frère. Ils s'aiment depuis toujours, et il fera tout pour ne jamais être séparés de son frère même si pour ca il doit faire du mal à quelqu'un.
Il va bien voir d'autres hommes mais il reviendra toujours vers Aiden. Il aime participer à des jeux avec d'autres et avec son frère, parce qu'il trouve ca bien plus marrant de soumettre deux personnes pendant le sexe. Il peut se soumettre à des hommes, mais avant il parlera avec eux pour bien leur expliquer qu'il ne veut pas être humilié. Il ne trouve pas ca dégradant mais c'est le rôle de son frère de l'être, pas lui. Il aime faire la cuisine avec son frère, et il aime aussi la couture. C'est lui qui créé les vêtements qu'il porte ou qui les modifie suivant son inspiration.


•••Il était une fois …
Dans une cage, deux jeunes hommes en train de dormir pendant un moment de calme. Ils ne savent plus depuis combien de temps ils sont là. Peut être des semaines, peut être des mois, mais ils s'en fichent. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'ils sont là de leur plein grès, alors attendre n'était pas si dur que ca. En écoutant la sonnette au dessus de la porte du refuge, ils ouvrent lentement les yeux avant de se mettre en valeur pour être acheté.

On peut se demander pourquoi deux jeunes hommes aussi beaux sont devenus esclaves de leur plein grès alors que d'autres font tout pour ne jamais le devenir. Tout commence il y a vingt ans dans un petit village Suisse quand leur mère les met au monde. Si elle avait pût faire se qu'elle voulait, ils ne seraient jamais venus au monde, mais leur père en avait décidé autrement. Il avait obligé leur mère à les mettre au monde alors que pour elle, s'était un pêché d'avoir un enfant hors mariage.

Pour bien tout comprendre, il faut revenir deux ans en arrière. Madeleine était une femme qui ne se prenait jamais la tête. Elle vivait au jour le jour, et si quelque chose devait lui arriver, au moins elle aurait profiter de sa vie comme elle l'avait décidée. Mais tout changea bien vite quand elle rencontra un jeune à l'épicerie du quartier. C'était un bel homme, grand, qui venait d'emménager après avoir été envoyé par son patron pour faire un travail. Il s'appelait Cédric Frances, un homme étrange qui intriguait Madeleine, et à partir de cet instant, elle ne voulût plus le quitter. Il représentait l'homme parfait à ses yeux, puis elle se disait que le destin l'avait mit sur son chemin pour une bonne raison.

Madeleine était très croyante, et pour elle, une simple feuille qui s'envolait avec le vent était un message de Dieu. Ils commencèrent à sortir ensembles, même si Cédric était un peu distant avec elle, puis il finit par lui avouer que son travail était terminé mais qu'elle pouvait le suivre dans un beau chalet où ils pourraient passer leur vie. Madeleine, folle amoureuse de lui, le suivit sans même se poser une seule question. Elle ne se demandait pas pourquoi ils allaient vivre dans un endroit aussi isolé puisqu'elle était avec lui.

Ils vivaient leur petite vie de couple sans problème, et elle découvrit même qu'elle était enceinte, mais ca n'était pas une bonne nouvelle pour elle. Elle ne voulait pas avoir un bébé sans être marié mais Cédric refusait le mariage. Alors, le jour de son accouchement, Madeleine le maudit de lui avoir fait et de ne pas avoir appeler un médecin pour la soulager. L'accouchement dura pendant plusieurs heures, mais à la naissance, ce ne fût pas un bébé qui arriva mais deux. Le premier à venir au monde fût Aiden, le plus jeune, et Julian arriva quelques minutes plus tard, se qui fît de lui l'ainé. Le père était fou de joie en voyant deux bébés aussi beau mais Madeleine n'était pas de cet avis. Cédric se débrouilla comme il pût pour s'occuper de Madeleine et des bébés, le temps qu'elle se repose, mais même après plusieurs semaines, elle refusait de les prendre dans ses bras. Elle passait ses journées enfermée dans sa chambre à prier pour que Dieu la pardonne pour ce pêché.

Pendant que les petits grandissaient, la folie commençait à gagner Madeleine, qui refusait cette vie là. Alors que Cédric était sortit pour promener les deux petits, Madeleine s'enfuit loin de cette vie, les laissant seuls. Madeleine se réfugia dans un couvent pour devenir bonne sœur, ne donnant jamais de ses nouvelles à sa famille. Aiden et Julian grandirent donc sans connaître leur mère mais peut être était ce mieux ainsi. Ils ne furent jamais malheureux, leur père était présent pour eux. Il leur donnait beaucoup d'amour, leur achetait tout se qu'il voulait, jusqu'à se qu'ils déménagent. Aident et Julian avaient cinq ans, et Cédric devait retourner travailler pour pouvoir les nourrir. L'argent disparaissait jour après jour, puis les petits voulaient aller à l'école, pour voir d'autres gens. Ils aimaient leur père, mais ils voulaient des amis, comme tout les enfants.

Son père fut muté à Tokyo, au Japon. Les enfants découvraient pour la première fois la ville, les immeubles, la lumière en pleine nuit, ….. C'était quelque chose de merveilleux pour eux, même s'ils avaient un peu de mal à s'habitué à tout les bruits pendant la nuit. Ils vivaient dans un bel appartement dans un bel immeuble situé en pleine ville, donc ils écoutaient tout les bruits. Mais les jumeaux étaient tellement heureux de cette nouvelle vie qu'ils faisaient tout pour ne pas penser eux bruits. Une semaine après leur arrivé, ils allèrent à l'école, où ils firent la connaissance d'autres enfants de leur âge. Ca n'était pas dur pour eux d'arriver comme ca, en plein milieu de l'année. Leur père leur avait apprit à écrire et à lire, se qui était un peu plus pour eux. Aiden et Julian faisaient se qu'ils pouvaient pour être de bons élèves, mais ils s'ennuyaient à l'école.

Ils ne le dirent jamais à leur père, vu qu'il travaillait beaucoup et ils ne voulaient pas lui faire de peine. La journée et la nuit, ils étaient seuls, puisque leur père ne pouvait pas leur prendre une nourrice. Aiden et Julian se créèrent un monde bien à eux, où ils faisaient les tâches ménagères, la cuisine,... comme un véritable couple. C'est peut être pour ca qu'Aiden et Julian se rapprochèrent de plus en plus pour en devenir un. Ils dormaient dans le même lit, sans arrière pensée mais les hormones commencèrent à les travailler, et comme ils étaient tout le temps ensemble, s'était plus facile pour se donner du plaisir. Se fût Julian qui commença par toucher son frère, un soir après s'être couchés. Aiden n'avait pas envie puisque ca n'était pas bien mais son frère insista légèrement et il se laissa faire.

Il ne comprenait pas pourquoi il avait autant chaud, ni même pourquoi il ressentait tout ca, mais il ne se posa pas la question bien longtemps. Il se mit à jouir dans la main de son frère, et il lui fit la même chose. Puis, nuit après nuit, se fût un peu plus que Julian demandait à son frère, comme des fellations, qu'il se touche devant lui mais jamais sans aucune pénétration. Ils avaient quatorze ans, ils voulaient attendre un peu avant d'aller plus loin. En fait, les jumeaux se disaient que tout ca finirait par passer mais à seize ans, ils continuaient leur petit jeu et pas seulement la nuit. Ils le faisaient même la journée mais en se cachant, pour que personne ne les voit. Ils ne savaient toujours pas si se qu'ils faisaient été bien ou mal, mais ils n'avaient plus envie de se poser la question.

Alors un soir, quelques semaines après leur anniversaire pour leur dix-sept ans, ils firent l'amour. Aiden offrit sa virginité à son frère sans aucune retenue. Pour lui se fût un moment merveilleux, qu'il partageait avec plaisir avec son frère plutôt qu'avec un autre homme. Pour les jumeaux, il n'y avait plus aucun doute possible. Ils s'aimaient, et jamais personne ne pourrait les séparer. Ils continuèrent de grandir, leur petite vie bien définis à l'avance pour éviter que tout s'essouffle rapidement, les frères sortaient en boite de nuit les week-end. Ils rencontraient d'autres hommes qu'ils ramenaient de temps en temps dans leur appartement. Julian s'amusait avec les hommes, il les dominait, et il demandait à son frère de s'amuser avec eux. Il les regardait faire, sans participer à chaque fois. Il aimait voir son frère avoir du plaisir avec un autre homme, mais quand il partait, Julian faisait l'amour à son frère pour qu'il se rappelle qu'il lui appartenait avant tout.

Mais les deux jeunes ne pouvaient plus supporter la vie de leur père qui leur manquait énormément, alors ils décidèrent de trouver un travail. La seule solution possible pour eux, fût la prostitution. Ils n'étaient pas idiot, ils ne faisaient pas ca dans la rue. Ils se débrouillaient pour trouver un homme en boite de nuit, mais ils les faisaient payés une fois qu'ils avaient finis. Ils leur disaient bien avant, et jamais aucun homme ne refusa de les suivre. Aiden et Julian avaient découvert que les hommes murs adoraient les adolescents, alors ils les faisaient payés plus cher. Le lendemain matin, leur père trouvait de l'argent sur la table de la cuisine, avec un mot de ses fils. Ils leur avaient juste dit qu'ils avaient un petit travail, et qu'ils ne voulaient pas de l'argent.

Leur père n'était pas d'accord au début, mais avec l'argent qu'ils gagnaient, il pouvait faire moins d'heures supplémentaires. Leur vie de famille redevînt normal, dans le sens où leur père était là le week end et qu'ils pouvaient faire plus de choses, comme une vraie famille. Aiden et Julian ne donnait pas tout l'argent à leur père, ils en gardaient un peu pour s'acheter à manger ou des vêtements. Tout allait bien, sauf qu'un jour, Aiden et Julian décidèrent de se vendre comme esclave. Pourquoi ? Tout simplement parce que leur vie ne leur convenait plus. Ils avaient bien réfléchis à cette idée, et ils rentrèrent dans un refuge. Ils expliquèrent à l'homme qu'ils voulaient être vendus ensemble, à un maitre.

L'homme fût un peu surprit, mais il accepta en voyant les sourires des frères. Ils lui demandèrent d'envoyer la moitié de la somme à leur père, en lui donnant l'adresse. Ils lui demandèrent aussi d'être discret et de ne jamais dire la vérité à leur père, pour qu'il ne soit pas malheureux. De toute façon, les deux frères voulaient être vendus comme esclave mais ils trouveraient toujours un moyen pour retrouver leur père. Depuis, ils attendent dans une cage qu'un homme achète deux anges aussi pervers et s'amuse avec eux.

EDIT: Admin Shuhan
Fiche Validée
amuse toi bien avec nous.

. . . . . . . . . .

Parcours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aiden et Julian Frances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I lost myself || ft. Aiden
» ALASKA C-R FREEMAN► JULIAN SCHRATTER.
» FINNICK A. J. TATE ► Julian Morris
» (M) Julian Morris - the enemy is the inner me (host)
» Un esprit errant aka Aiden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master-soumis V2 :: • Formalités de séjour • :: Fiches d'état civil & Parcours :: Cartes de séjour validées :: Cartes de séjour Esclaves-
Sauter vers: