AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Leoros Drake [Esclave]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Partagez|
Leoros Drake
Date d'inscription : 07/01/2019
Messages : 12
Orientation sexuelle : Homosexuel ambivalent
Caractère : Mixte
Maitre de : Mon âme.
Esclave/Pet de : Il se reconnaîtra.
Esclave garçon
Message Leoros Drake le Lun 07 Jan 2019, 17:51
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Leoros Drake




Esclave Garçon


Nom : Drake
Prénom : Leoros
Surnom : Leo
Âge :  22 ans
Nationalité :Né de parents américains, japonaise depuis sa naissance
Orientation Sexuelle : Homosexuel dominant…Du moins le croit-il



Ce que je vois dans le miroir

☆ ☆Voir avatar…Au premier regard que l’on pose sur le jeune Leo Drake, deux choses peuvent rapidement ressortir, la première étant son éclatante et ardente chevelure rousse dont quelques mèches lui tombent devant les yeux, et couvrant son cou jusqu’à tomber à la base de celui-ci. La seconde est la couleur brune de ses yeux dont les rayons du soleil semblent parfois leur donner une teinte aussi écarlate que la tignasse rousse du jeune homme et dans laquelle brillent une petite étincelle rebelle et sauvage. De la tête aux pieds, Leo atteint une taille respectable, il y en a des plus petits que lui, il y en a des plus grand que lui, c’est ce qui arrive quand on mesure un mètre soixante dix. Lorsqu’il retire son haut et se dévoile torse nue au monde, une nouvelle fois deux détails peuvent le faire se démarquer la première sa musculature suffisamment développée pour rendre plusieurs hommes envieux et trahissant les nombreuses heures d’exercices pratiquées pour atteindre ce résultat se retrouvant également sur les bras et les jambes du jeune esclave. Le second détail physique pouvant en fait se démarquer avec simplement les bras à l’air sans réels besoin de voir Leo dénudé est le tatouage tribal de tigre à son bras gauche, le relief des muscles de son bras semblant le faire se mouvoir à chaque mouvement de ce dernier. Pour résumer physiquement parlant le jeune homme n’a pas grand-chose à envier à la plupart des gens et anatomiquement il se situe dans la moyenne mais cela est un sujet que seuls ses partenaires seront à même de vérifier. Pour ce qui est du style vestimentaire, Leo reste assez simple, en effet comme il n’a pas vécue dans un immense manoir avec des centaines de serviteur, le jeune homme a due pendant longtemps se restreindre au minimum, une paire de basket, un jean ample retenue par une ceinture et un débardeur ou un T-shirt tout aussi lâches composent généralement ses tenues trahissant sa masculinité, avec le temps il en est venue à adopter quelques discrets accessoires que ce soit à ses poignets, ses doigts ou son cou.





Ce qui se passe dans ma tête

☆ Pour ce qui est du caractère, Leo n’est pas une personne compliquée, il dit toujours ce qu’il pense et n’est pas adepte du mensonge. Malgré son coté extérieur pouvant le faire passer pour un dur, c’est un jeune homme en vérité très gentil cachant une certaine timidité derrière une facette franche, ouverte et légèrement bravache. Si la vie ne l’a pas toujours épargnée, l’esclave tente en général de montrer une attitude positive, comme il dit ce qu’il pense, il ne se cache pas pour s’exprimer lorsque quelque chose ne lui convient pas quitte à devoir recourir à la manière forte et de ce fait aux poings ou à un langage imagé pour ne pas dire ordurier. S’il tente de réfléchir, l’esclave est doté d’une certaine impulsivité lui ayant valu plusieurs fois des ennuis au cours de sa vie qu’il a apprit à réfréner même si encore aujourd’hui il n’est pas rare qu’il puisse foncer sans réfléchir. Il fait également preuve d’une certaine capacité d’adaptation mais peut se renfermer sur lui-même en cas de coup dur. S’il s’en sent obligé il peut se faire passer pour un individu agressif et vulgaire pour éloigner les gens de lui. Bien que dans sa nouvelle vie cela ne lui sera probablement d’aucune utilité, Leoros est un fin observateur de par son ancien métier de mécano et sait en général distinguer les détails concernant les individus…Mais moins que sur un moteur, il développe également un coté bagareur.





Ce qu'a été ma vie jusqu'ici

☆☆ L’histoire de Leo commence simplement, dans une bourgarde américaine perdue et presque coupée du monde hormis une autoroute et un aéroport pas loin en fait…Donc dans une bourgade américaine pas si coupée du monde que ça, vivait deux jeunes gens amoureux l’un de l’autre. Mais comme souvent, le père de Tessa, un homme fortuné et de grande classe, ne voulait pas que son petit ange sorte avec un voyou qui travaillait en tant que vulgaire mécano et de l’autre coté, la mère d’Henry, une femme au regard critique et ou personne ne semblait trouvait grâce à ses yeux, estimait que la demoiselle portait des tenues qui lui donnait presque le genre de faire les trottoirs ou à la limite de perdre son temps avec tout les garçons du coin pour tomber enceinte. La jeune fille rétorquait que c’était un garçon gentil qui faisait son possible pour gagner sa vie et lui offrir de belles choses même si souvent elle lui disait que sa simple présence et son sourire lui suffisait. De son coté le jeune homme répondait que si elle s’habillait ainsi c’était simplement parce qu’elle n’aimait pas devoir porter tout les tenues voyantes que son père voulait l’obliger à mettre sous prétexte que Tessa, par rapport aux gens de la ville valait mieux qu’eux. L’idylle des deux jeunes tourtereaux dura plusieurs mois jusqu’à ce que le père de Tessa ne décide de l’envoyer en pension très loin d’ici, et que la mère d’Henry ne lui interdise formellement de la revoir.

Si d’abord les deux jeunes gens furent désespérés, il leur apparut très vite que s’ils voulaient continuaient à pouvoir s’aimer en toute liberté, leurs parents devaient disparaitre de leurs vies, ou plutôt que eux, devaient se volatiliser. Réunissant chacun leur possession et les revendant pour gagner assez, le jeune couple disparut finalement de leur petite bourgade en se rendant secrètement à l’aéroport en pleine nuit puis en prenant le premier vol. Celui-ci avait pour destination, le Japon, la ville de MS-Town. Si s’enfuir entre amoureux peut s’avérer romantique, il se trouve aussi que cela a un prix et c’est dans un appartement miteux que les deux jeunes gens commencèrent leur nouvelle vie avec au départ juste un lit pour dormir et une table ou s’installer pour manger. Pendant plusieurs mois, ne s’autorisant aucun écart, Henry cumulait plusieurs métiers de jours comme de nuit ne se reposant qu’un jours par semaine alors que Tessa travaillait comme serveuse dans un bar, d’abord contre l’avis de son compagnon qui voulait par lui-même subvenir aux besoin de l’amour de sa vie se rendit finalement compte après une énième discussion houleuse, que s’il aimait Tessa, c’était bien parce que la jeune femme était comme elle était et non une fragile poupée.

Finalement, au bout de quelques mois, le vétuste appartement fut abandonné pour un logement nettement plus grand au dessus d’un garage qu’Henry gérait lui-même, vivant et subvenant en partie aux besoin de Tessa qui avait laissé son travail de serveuse au bar tenir un petit café à coté du garage de son amour. Durant cette période heureuse deux chose arrivèrent, la première ce n’était peut être plus grand-chose à cette époque, mais le jeune couple put enfin s’appelaient mari et femme à la suite d’un mariage modeste avec leurs amis. La seconde fut une annonce simple de la jeune femme.

« Notre bonheur va bientôt être partagé, la chambre vide ne le sera bientôt plus. »

Et en effet, neufs mois plus tard, la petite famille s’agrandissait avec la naissance de Leoros Drake ou Leo, un nourrisson joyeux dont chaque rires et pleures envahissaient la demeure familiale. La vie était simple, les trois Drake n’étaient pas très riches mais pour eux, ce qu’ils possédaient suffisait à leur bonheur. Leo était un enfant plein de vie et toujours volontaire pour aider ses parents même si très vite le travail de son père devint son préféré et encore des années plus tard cet avis demeurait inchangé. Bien sur tout n’était pas toujours tout rose, Leo, qui avait un caractère impulsif et souvent irréfléchi n’aimait pas qu’on parle mal de sa famille que certains gosses mieux habillés et dont la chambre était pleine de jouet le traitent de larbins ou autre. S’ils avaient la langue facile, Leo lui, avait l’avantage de pouvoir être un petit bagarreur. Plusieurs fois ses parents furent appelés pour parler du comportement de leur enfant jusqu’à ce que finalement menacé d’expulsion, le jeune garçon commence à garder pour lui son coté bagarreur et s’adaptant adopte un franc parler qui très vite garda à distance les sales gosses qui lui avait plusieurs fois servit de punching ball.

Après plusieurs années, si tout semblait aller pour le mieux, le garage connaissait quant à lui une problématique période d’accalmie depuis quelques semaine qui très vite commença à créer des dettes de par l’entretient et le modeste train de vie que la gestion du café ne parvenait pas à combler, un premier prés à la banque fut fait, puis un second, bientôt les deux prés furent insuffisant. C’est alors qu’un homme appartenant à un groupe peux recommandable approcha Henry lui proposant divers travaux en échange d’argent pour retrouver un semblant d’équilibre. Malheureusement ce qui n’avait pas été précisé, était que cet homme allait quelques mois plus tard réclamait de récupérer son argent plus les intérêts tout en le faisant contre une somme dérisoire par rapport aux premières fois alors que l’emprunt ne cessait de se faire de plus en plus important. Henry garda la situation sous silence pour ne pas inquiéter sa famille, mais très vite Tessa devina que quelque chose n’allait pas et prenant son mari à part exigea de tout savoir. Une fois au courant elle revendit le café pour pouvoir rembourser l’homme et tourner la page mais finalement, un accident leur arriva en voiture, accident causé par les bandits.

Désormais seul, Leo se retrouva à devoir gérer toutes les dettes de sa famille alors que l’homme qu’il croyait être un simple client vint le voir, il lui annonça qu’il prenait possession des lieus et que si le jeune homme était sage et ne causait pas de vague il s’en sortirait sans problème contrairement à ses parents. Cette simple menace fit exploser le jeune qui menaçant l’homme se retrouva très vite immobilisé par plusieurs de ses gorilles qu’il n’avait pas remarqué avant de se faire passer à tabac pendant la soirée puis au matin, alors qu’il était encore inconscient, on le vendait à un marché. A son réveil, Leo se trouvait dans une cage ou son humanité avait été effacée et remplacée par un prix de vente, désormais il devrait attendre qu’une humain vienne faire son acquisition le laissant faire son deuil dans l’attente qu’il puisse sortir de sa cage.

A partir de cet instant il devrait se soumettre au bon vouloir d’un autre et le servir sans devoir espérer autre chose en retour puisqu’il n’avait plus la valeur d’un humain.



Derrière l'écran

Pseudo • Âge :
Origine de votre avatar : Kovit Chaiyarit du jeu Full  Service
Où nous avez-vous trouvés ? Présent depuis quelques années
Votre impression sur le forum ? Ça manque de statues à ma gloire
Lien de votre personnage avec un autre personnage du forum ? Aucun
Quelque chose à ajouter ? RAS


©️ Uyoku

Admin Shuhan
Date d'inscription : 04/02/2011
Messages : 2223
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort
Admin
Message Admin Shuhan le Mer 09 Jan 2019, 08:24
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Bonjour et bienvenue parmi nous,

Ta fiche me semble correcte, je peux donc valider ta fiche. Je t'invites donc a prendre connaissances des petites annonces afin que tu puisses trouver ton bonheur , je t'invites aussi à faire ta fiche parcours.  Ainsi que ton premier poste au refuge. ou au marché noir.

Pense juste à refaire ton avatar car celui ci est légèrement flou.

Je te souhaites donc un bon jeu parmi nous.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Renom et honneur du marine Walter C Drake
» contre et dans la tempète... Que de plaisir... [PV Drake et libre ]
» Iceberg [...ou les chroniques de Bobby Drake] (Fiche terminée)
» Raven Drake
» Jared Padalecki ► Lucas Drake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master-soumis V2 :: • Formalités de séjour • :: Fiches des états civils & Parcours :: Cartes de séjour validées :: Cartes de séjour Esclaves-