2045. MS-Town. Maître/sses, Esclaves, Hybrides ou simples Résident/es. Qui serez-vous?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pickles, la Kakapo

Aller en bas 
AuteurMessage
Pickles Doe

avatar

Date d'inscription : 02/12/2018
Messages : 3
Age : 28
Orientation sexuelle : Ignore son orientation
Caractère : Mixte
Maitre de : personne
Esclave/Pet de : personne

MessageSujet: Pickles, la Kakapo   Dim 02 Déc 2018, 20:25



Pickles L'inconnue




Pet Femelle


Nom : qu'est-ce donc ? Ho le nom que le centre m'a donné ? C'est Doe !
Prénom : Pickles
Surnom : Pipi
Âge : 18 ans
Nationalité : Éprouvette !
Hybridation : Kakapo, le plus con gentil des oiseaux !
Orientation Sexuelle : /PAN/sexouelle



Ce que je vois dans le miroir


est une véritable bombe sexouelle ! Parole de Pickles ! Non mais comment ne pas - Ho, PAPILLON ! ! !

*soupir*

Bon pendant que notre sujet se fait la malle, je vais prendre la relève car sinon la description risque d'être assez chaotique... Déjà Pickles est petite, un mètre cinquante deux pour être exacte. Elle pèse cinquante kilos et a donc une corpulence normale quoi qu'avec quelques petits replis de peau à saisir, il faut bien l'avouer. Malgré sa petite taille et son visage, Pickles n'a pas une allure d'enfant quand on voit sa poitrine qui est présente sans être non plus extravagante.

"OUAIS J'AI DES EINS ET DES BÔ EINS !"


Voilà, on dira ça comme ça. Elle a la peau claire et ne porte aucuns grains de beauté. Elle a une allure souvent joyeuse et naïve de part son tempérament qu'on pourrait qualifier de bienheureux. Après il lui arrive d'être sérieuse et souvent on a du mal à la reconnaitre quand elle fait preuve d'un éclat de sagesse, rendant à son visage plutôt rond, une allure plus féminine, plus profonde.

D'ailleurs en parlant de son visage, Pickles a des yeux bleu vert, changeant avec la luminosité mais restant souvent dans des ton se mariant avec sa chevelure verte aux reflets tantôt bleu/brun  suivant les saisons, sa couleur ayant été obtenu via son hybridation. D'ailleurs elle possède aussi une toison de plumes au niveau des fesses très petites, même pas de quoi faire une queue décente. Juste du duvet ridicule sans intérêt.

"MAIIIIS ! Arrête ! Elle est toute douce ma queue ! AZI TOUCHE ! TOUCHE COMME ELLE EST... QUOI ?! Pourquoi tu veux pas toucher ma queue ?! T'es méchaaaaaaant !!!"
T~T

Pickles a aussi des plumes aux jambes à partir du genoux et sur le pubis mais elle se les arrache méthodiquement dès que celles-ci poussent. La demoiselle n'a pas d'ailes, seulement des cicatrices dans le dos. En dehors de cela elle ne porte pas de traces de coups.


"Je suis gentille, c'est pour ça !"


Mais oui, mais oui, va me chercher mon café, tu seras chou.


"OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ~"


Bon, vestimentairement parlant, Pickles n'a pas vraiment de style, elle aime tout et n'importe quoi du moment que ça ne la coince pas trop longtemps, elle est du genre ouverte. Après elle a une préférence pour les tenues pratiques et confortable qui ne l'empêche pas de courir, sauter, bouger, vivre quoi. Au fond Pickles a un physique plutôt banal et naturel mais qui attire les gens de par son énergie positive comme si le monde était merveilleux ce qui colle en un sens, parfaitement à son mental...

 





Ce qui se passe dans ma tête



*prend le café, remercie Pickles d'une caresse et la renvoie jouer dehors*

Là on aura pas besoin d'elle, je préfère éviter de me confronter à l'autre mais commençons au début voulez-vous ?

Déjà on peut qualifier Pickles de naïve, maladroite, gentille, joyeuse, ouverte, extravertie, expansive et positive. Elle a du mal à porter sur le monde un regard négatif et semble toujours croire que le meilleur est à venir. Elle s'amuse et profite sans chercher à savoir qui est gentil ou méchant. Elle est du genre très active et aime à bouger, sortir, danser, profiter, tout simplement. En un sens Pickles vit plus dans le mouvement que dans la réflexion, ce qui peut facilement lui causer bien des torts. En effets, la demoiselle ne pense pas toujours aux conséquences de ses actes. Aussi il peut lui arriver de se créer des problèmes en ayant agi de façon irréfléchi avec les mauvaises personnes... Comme dire qu'elle est mouillée à une bande de mecs dans une ruelle sordide simplement parce qu'elle s'est faite éclaboussée par une voiture... Après il lui arrive de faire preuve de jugeote mais cela ne dure pas souvent longtemps, l'exercice devant sans doute s'avérer trop difficile pour sa cervelle de moineau.

Après Pickles est du genre curieuse et ouverte, elle n'aura pas vraiment de difficulté à aller vers les autres même si elle peut être intimidée. Cela varie de la situation, de son humeur aussi. Mais elle aime les gens quels qu'ils soient. Elle ne juge pas sur le physique et s'intéressera toujours aux autres. Elle observe pas mal aussi, quand il lui prend le temps de s'arrêter. Mais elle écoute surtout. D'ailleurs le fait qu'elle tienne du Kakapo, un perroquet, est qu'elle peut imiter des voix, des sons. Elle s'en amuse, surtout pour imiter des gens, sur des conversations perçues. Cela reste cependant très anecdotique mais parfois elle en joue.

D'ailleurs elle est joueuse la petite. Elle aime voir où sont les limites, les tester, chercher ce qu'elle peut faire pour aller plus loin, bref elle teste. Après ce n'est souvent rien de méchant et ce ne sera pas souvent très réfléchi encore une fois mais elle essaie. Ce désir de voir ce qu'elle peut et ne peut pas faire cache un désir profond de plaire à autrui, de le satisfaire. Elle est capable de donner tout ce qu'elle a d'elle si cela peut lui permettre d'avoir l'amour de la personne qu'elle désire.

Mais ce besoin d'attention recèle aussi des obsessions compulsives. En effet, derrière tous ses sourires et cet air rayonnant et heureux, Pickles souffre d'une peur de l'abandon et de déplaire. Elle ne veut pas être rejetée et vivrait sans doute cela comme une des pires souffrances qui soit si cela venait d'une personne qu'elle affectionne particulièrement. Cela se traduit par l'arrachage systématique de ses plumes et par l'activation récurrente d'un système de défense étrange.

Pickles a des crises. Dans des situations pouvant lui nuire, elle agit de façon étrange, bizarre qui font en général rire. Si cela se déclenche souvent quand elle est seule, il peut arriver que ça arrive en présence de personne. Par exemple, elle peut se mettre à se frotter à des objets, des gens sans raison, à communiquer avec le vide, à se mettre à courir en rond en remuant des bras... Dur de dire qu'il y a une logique derrière tout ça et la majorité des gens se disent que finalement, elle tient aussi du Kakapo sur le plan psychique, même si, au final ces crises ont une réelle raison.

Il y a l'autre.

Elle, c'est la partie brisée de Pickles, celle qui sait tout du monde. Elle protège son homologue contre vent et marée. Elle ne veut pas la voir perdre son sourire, celui qu'elle-même a perdu quand ils leurs ont arraché leur ailes. Elle fera tout pour rendre son monde meilleur, quitte à déformer sa réalité et à la faire vivre dans un mensonge. Contrairement à Pickles, elle se souvient, elle sait, elle retient. Si Pickles est le Soleil, l'autre est son trou noir. Mais elle se terre et veille sur son agneau. Elle n'aime pas se montrer, elle se hait et elle hait le monde.







Ce qu'a été ma vie jusqu'ici


L'histoire de Pickles commence dans une éprouvette, née de la volonté malsaine de certains humains. Elle a grandi dans un environnement néfaste, forgé par la main de ses bourreaux, de ses bourreaux qu'elle a profondément aimé.
Mais comment faire comprendre à une enfant que celui qu'elle appelle "Père" est un salaud ? Qu'est-ce que la normalité si ton univers est tourné vers toutes ces différences ? Où est le bien ? Où est le mal ? Où est donc le bonheur, le vrai ?

Elle est née, elle a été élevé pour combler les désirs. Ce qu'elle appelait "maison" n'était rien d'autre qu'un réseau crée par son "père", son amant. Elle a servi, désireuse de rendre celui qu'elle aimait heureux, fier d'elle. Mais si elle grandissait sans souffrance particulière, le temps se montra bien moins clément. En effet, plus les années passaient, plus une douleur la rongeait. Dans cette normalité planait l'horreur, une lente agonie, une maladie sous sa peau avançait. Les années passait, s'égrainant tout comme l'attention qu'il lui portait. Peu à peu, il la délaissait. La Kakapo essayait tant bien que mal de se défendre contre les années, s'arrachant les plumes qui naissait sur ses jambes, sur son pubis, écrasant sa poitrine sous des bandes de tissus, cédant aux caprices de celui dont elle voulait l'attention.

Mais ce fut le jour où ils en vinrent à lui arracher les ailes, que quelque chose se brisa en elle. Jamais l'autre n'oubliera ce regard, son regard. Alors qu'elle hurlait sous la douleur, pleurant de joie, espérant que ce geste le ramènerait à elle, elle n'avait vu que du dégoût. Il avait vu qu'elle venait de perdre son innocence. Elle comprit alors que jamais "Père" ne l'aimerait plus comme il l'avait aimé. Elle était vilaine. Elle savait. Pickles voulait mourir. Elle aurait pu. Elle aurait dû...

Mais l'oiseau ferma les yeux, anéantie. Comme les autres, elle allait disparaitre de la maison,c omme ses ainées, souillées par le temps. Mais alors que le jour se rapprochait elle se sentait arrachée entre son désir de plaire et l'autre, l'autre qui ne voulait plus de ça, qui en était malade. Elle voulait rester Pickles, elle voulait oublier, tout oublier et redevenir innocente. Si elle oubliait, il l'aimerait à nouveau. Il lui ouvrirait les bras pour qu'elle vienne y chercher sa chaleur. Alors l'autre lui fit oublier. Elle avait trop mal, il fallait l'aider à surmonter tout ça.

L'autre la fit quitter la maison, la fit errer, s'occupa d'elle, de son passé. Minutieusement. Elles se firent capturés, emmené au centre. L'autre restait muette, coupée de ce monde différent de la maison. Elle apprit les codes, les fit assimiler à Pickles, refaçonna son histoire puis une fois la belle prête, soignée, elle la relâcha.

Pickles s'envola, naissant à nouveau, s'éveillant de ce cauchemars dont ne restait qu'une sensation désagréable.

Le centre était amusant, les gens gentils et elle se montrait serviable. Elle travaillait aussi parfois pour eux. Puis finalement elle se retrouva à la vente, heureuse, prête à trouver un maitre. Et si parfois elle a des doutes, elle se dit qu'elle n'est pas seule, sa bonne étoile veille sur elle et elle sourit. Mais si la Kakapo innocente vous aimera sans condition, l'autre ne sera jamais loin, capable du pire sans doute.



Derrière l'écran

Pseudo • Âge : Voir Camille
Origine de votre avatar : GUMI de Vocaloid
Où nous avez-vous trouvés ? DC de Camille
Votre impression sur le forum ? BISCUIIIIIT !
Lien de votre personnage avec un autre personnage du forum ?
Quelque chose à ajouter ? Pourrait-on me renommer en Pickles si possible, j'avais pas l'idée du Kakapo au départ...


©️ Uyoku

[/color]


Dernière édition par Pickles Doe le Mar 11 Déc 2018, 16:48, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Shuhan
Admin
Admin
avatar

Date d'inscription : 04/02/2011
Messages : 2148
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort

MessageSujet: Re: Pickles, la Kakapo   Dim 02 Déc 2018, 22:35

Bonsoir,

Un mp viens de t être envoyé ^^.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com/
Akila Niyamgiri
Modo/Esclave fille
Modo/Esclave fille
avatar

Date d'inscription : 02/09/2017
Messages : 103
Age : 21
Orientation sexuelle : Ignore son orientation
Caractère : Mixte
Maitre de : X
Esclave/Pet de : Danny Valerty

MessageSujet: Re: Pickles, la Kakapo   Dim 09 Déc 2018, 15:31

Salut salut ! Bienvenue petite oiseau ~

J'adore ton personnage ! Toute fofolle comme j'aime, avec une profondeur complexe qui se cache derrière. J'adore !

Je ne sais pas si tu as terminé, mais je me lance quand même dans une première correction à valider par les admins o/

Je crois voir quelques erreurs que je vais relever ici pour qu'un admin vienne confirmer si ça pose problème ou non !

- Dans son physique, L'hybridation de Pickles entraîne la pousse de plumes sur ses jambes, son pubis, en bas de son dos... Elle a eut, apparemment, des ailes, qui lui ont été enlevées. Ses cheveux changent de couleur selon les saisons... Je ne suis pas sûre mais je crois que c'est problématique, ces caractéristiques physiques dues à son hybridation mais un admin confirmera si ça gêne ou pas ^^ Du coup, si les ailes posent problème, va falloir que tu modifies pas mal de choses, notamment le pourquoi "l'autre" est là. On croise les doigts pour que les ailes soient acceptées alors !

- Dans ses capacités, tu dis qu'elle peut changer de voix, qu'elle a la capacité de faire des sons particuliers, de mimer la voix des autres, grâce à son hybridation, ça aussi je ne sais pas si c'est réalisable. L'admin te dira o/

- Dans son histoire, tu lui fais un passé où elle est victime de pédophilie... Selon les règles de forumactif, on ne peut plus jouer de personnages ayant connu des rapports sexuels avant 18 ans. Peut-être que tu peux détourner la chose en enlevant le mot "pédophilie" qui manque de subtilité pour parler des "caresses" et des "câlins" de papa, qui laissent supposer à des rapports sans les dire directement, donc comme ce n'est pas dit directement on ne peut pas dire qu'il s'agit de rapports sexuels.. Mais sinon, si tu n'arrives pas à le dire sans le dire, va falloir changer ça !!

Bref, si tu veux attendre l'avis des admins quant à tout cela, libre à toi, sinon tu peux déjà commencer à corriger :3

Des bisouuus et j'espère que tu seras vite validée ♥️

. . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pickles Doe

avatar

Date d'inscription : 02/12/2018
Messages : 3
Age : 28
Orientation sexuelle : Ignore son orientation
Caractère : Mixte
Maitre de : personne
Esclave/Pet de : personne

MessageSujet: Re: Pickles, la Kakapo   Mar 11 Déc 2018, 16:43

Bonjour et merci pour ton avis et tes conseils.

Pour les cheveux je voyais plus des reflets qu'un changement de couleur brutal. Mais comme à la manière des animaux lors des mues, les couleurs peuvent varié, pareil pour les cheveux humains qui s'éclairent avec l'été par exemple. J'ai donc parlé de reflet plutôt que de changement de couleur.

Pour les ailes, je les ais ajouté sur l'avatar sur la demande d'une admin donc je ne pense pas que la perte de ces dernières posent soucis (je lui avais dit qu'elles lui avaient été arraché car elles étaient difformes, ce qui est aussi l'une des autres raisons même si je ne l'ai pas évoqué dans l'histoire (j'aime pas tout dire ^^"))

Pour la capacité d'imitation, je pense que ça restera anecdotique dans les faits. Je me suis dit que ça pourrais ajouter une touche comique dans certains rps (genre elle imite son maitre qui la gronde ou autre). Après tout comme les perroquets, l'imitation ne sera pas parfaite (c'est pas dieu non plus)

Pour l'histoire j'ai enlevé le mot gênant. Je pense que l'histoire se suffit à elle même et de toute façon je n'aimais pas l'idée de le mettre noir sur blanc. Le suggéré me convient mieux, j'espère juste que ça passera car je sais que c'est un sujet très sensible et difficile.

En tout cas, merci encore et ravie que ma demoiselle te plaise =)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pickles, la Kakapo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pickles, la Kakapo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master-soumis V2 :: • Formalités de séjour • :: Fiches d'état civil & Parcours :: Nouveaux arrivants-
Sauter vers: