AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Aylin Miku(Esclave)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Partagez|
avatar
Date d'inscription : 02/09/2018
Messages : 45
Orientation sexuelle : Ignore son orientation
Caractère : Mixte
Maitre de : Son destin ... ou pas
Esclave/Pet de : /
Esclave fille
Message Aylin Miku le Dim 02 Sep 2018, 15:43
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Prénom & Nom




Esclave Fille


Nom : Miku
Prénom : Aylin
Surnom :
Âge : 19 ans
Nationalité :Japonaise
Orientation Sexuelle : Ignore son orientation



Ce que je vois dans le miroir

Ce que je vois lorsque je me regarde dans le miroir, d'abord le visage et ses grand yeux naturellement bleu, mais elle a décidé de porter des lentilles rose, sans doute pour casser avec son passé, ensuite j'aperçois une longue chevelure à la coupe plutôt irégulière, leurs donnant vraiment l'air désordonné, rose également. Les traits de mon visage son fin et harmonieux et mes lèvres pulpeuse, le tout formant le visage expressif avec un regard froid voir glacial.
Descendant par la suite sur le corps, je vois une jeune femme pas vraiment grande 1m54 et mince, contrastant assez avec ses courbe féminine qui elles sont bien proportionné, lui une poitrine rebondis ainsi qu'une jolie paire de fesse bien faite.
Pour ce qui est de mes goût vestimentaire, et bien, je ne suis pas trop difficile, même si je porte la plupart du temps ce que l'on me donne, a savoir des robes.
Lorsque que l'on voit mon dos nue, l'on peut voir des traces de coup de fouet, signe de mes multiples rébellions envers les diverse personnes qui mon mise la main dessus et elle les cache en laissant simplement ses cheveux détacher tomber dans son dos. En bref je ressemble en tout points à ma sœur jumelle, du moins pour le physique.
›› 10 lignes minimum





Ce qui se passe dans ma tête


Quand je me vois, je pense à ce que je suis, c'est normal non? Oui, je suis une fille qui aime attiré l'attention même si pour cela il me faut faire des connerie, d'aussi loin que je me souvienne j'ai toujours été turbulente, mais il m'arrive aussi d'être sociable quand il le faut et juste avec certaines personne car j'ai en horreur de devoir courber l'échine devant quelqu'un qui se prétende supérieur à moi car la demoiselle que je suis,est fière et têtu comme une reine.
Bien que j'ai un caractère de merde, faut bien ce l'avouer, je peut faire de belle chose, j'aime faire des pâtisserie, surtout au chocolats et quand je commence quelque chose, j'aime que cela soit bien fait, mais pas n'importe comment.
Hors de mon fort tempérament, pour ceux qui réussirait a voir plus loin, est cacher une tendresse et un amour refouler, lui donnant un dialogue cynique et un humour particulier.
Pour le coté vie sexuelle, j'ai de grosse lacune, mais je sais le principale, les enfants, naissent bien dans les choux et les roses, n'est ce pas ?

›› 10 lignes minimum





Ce qu'a été ma vie jusqu'ici

☆ Aylin et Misato virent le jour en plein mois d'hivers, le 31 décembre plus précisement, On se dit, naître se jours là, c'est de bon augure, c'est romantique, ouai, mais pas quand la mère est une prostitué et qu'elle est met au monde dans la maison de son proxénète, toute de suite, on commence moins bien. Notre mère aurait pue décider de nous laisser dans un orphelinat, peut être que notre vie aurait été complètement différente, Mais Akane décida de tout de même nous garder, au moins nous étions à deux. C'est donc notre mère et Riku, son proxénète qui s'occuper de nous durant notre enfance, bien sûr Riku faisait ça uniquement par intérêt, il savait qu'une fois grande on pourrait lui rapporté pas mal d'argent, et plus le temps passait, plus on attirait les regard vers nous, oui deux japonaise blonde, c'est plutôt rare, seule et unique cadeaux qu'elle avait reçue de leurs père, un client de leurs mère qu'elle n'avait jamais revue.

Aucune de nous n'avons été à l'école, bien trop cher et notre mère décida de nous enseigner ce qu'elle pouvait et savait, lire, écrire et compter, D'ailleurs quand j'y repense ma sœur a toujours été meilleur que moi à ce niveau. Est ce pars ce que je suis gauchère ? Ou parce que j'était plus distraite. On n'avait pas grand chose à se moment là, mais on était toute de même heureuse ... et ensemble. Evidemment toute époque à une fin, un jours notre mère se fit arréter alors qu'elle faisait les trottoir, et Riku, Ce sale *** n'a rien fait pour la récupérer et elle est partie en prison, on ne l'a plus jamais revue. Riku qui ne pouvait pas faire ce qu'il voulait avec nous car à ce moment là on n'avait encore que 14 ans et il perdait de plus en plus patience, un jour, alors que Riku n'était pas présent, Misato n'eu l'idée de lui préparer un super repas, et j'approuva tout de suite l'idée, on voulait lui montré que l'on pouvait être utile ! On lui prépara un super repas sur une table dresser impeccablement, aucune faute tout était parfait, et j'avoue avoir était choqué de voir ma sœur avec des cheveux bleu et pour tout dire cela lui avait vraiment bien, durant le repas je remarqua encore se regard qu'il lança à ma soeur, et lorsque je voulue détourner l'attention vers moi, ça tomba rapidement à l'eau et le repas ce termina rapidement et en silence, Riku prétexta un travaille de dernière minute et quitta la maison, nous laissant seules, Misato et moi allons nous coucher peut après. Mais qu'est ce que ma sœur avait de plus que moi ? Je n'en savais rien, elle était toujours sage et obéissante, contrairement à moi, peut être étais les cheveux, si je me les teignais demain peut être que ce sera différent.

Mais le lendemain, quand je descendit de la chambre, je remarqua qu'elle n'avait rien préparer sur la table contrairement à d'habitude. Que faisait Misato ? Je l'appela pendant un moment, la cherchant de plus en plus paniquer. Je finis par aller voir Riku pour lui dire que Misato avait disparue, qu'il fallait aller à sa recherche, mais la réponse me choqua "Elle est partie, oublie là" ... Comment ça partie ? Ou ça ? Pourquoi devais je l'oublier ? Pendant un moment je resta dans le salon, m'asseyant sur le divan. Qu'est ce qu'il se passait ? Je resta ainsi, jusqu'au soir, lorsque Riku rentra il me réprimanda pour n'avoir rien préparer à manger, alors je lui rétorqua "Misato est pas encore rentrée alors je ne ferais rien à manger !" Et il l'envoya dans sa chambre en râlant. Deux jours passèrent, puis trois, puis sept, entre temps elle avait quand même teint ses cheveux, choisissant de les teindre en rose et elle poussa même encore plus loin en prenant des lentilles rose quand sa vue baissa légèrement. Étrangement on avait un peut plus d'argent en se moment, et le déclic me frappa d'un coup net, il l'avait vendue, bouillonnante de rage, je me mie à casser tout les vase et toute les assiette de la maison. Quand Riku entra, il me hurla dessus, mais ses mots ne m’atteignait plus, j'était décider à lui faire vivre un enfer, et je voulais gagner cette guerre, je passa donc tout les autres jour a faire toutes les connerie possible, alors il essaya de se débarrasser de moi en me vendant. Comme si j'allais me laisser faire ? Non, je fit tout pour ne pas être vendue allant jusqu’à mordre un acheteur au sang. Riku aussi bouillait de rage et finit par craquer, un jour il m'emmena avec lui sans me dire qu'il emmenait dans un refuge pour esclave, même si je savait que cela n'augurait rien de bon pour moi, et en effet, en début d'après midi tout fut régler et je fus mise en vente dans l'un des refuge les plus miteux de la ville.

Un jeune fille au cheveux et au yeux rose comme moi, dans un lieux comme celui_ci, ça ce remarque vite et une personne m'acheta assez vite même si il s'avait qu'il devait attendre 4 ans pour certaine chose, mais cela ne m'intéressée pas plus que ça, et je prévoyait déjà de lui en faire bavé, je voulais me venger sur le monde entier pour m'avoir séparer de ma sœur, de ma seule famille, la seule qui compté pour moi. Comme prévue, après avoir casser toute une vaisselle du 17 émes siècles, l'homme me renvoya au refuge, avant d'être racheter pars d'autre qui ce penser capable de dompter ma fureur et mon regard de glace. Mes multiples rebellions m’amena à recevoir des coups de fouets qui laissa des traces douloureuses dans la chair de mon dos. Une douleurs qui alimenta ma rage contre le monde entiers, cette situation dura 5 ans, où je passa de propriétaire en propriétaire, les faisant craquer les un après les autres, aucun ne réussie à éteindre la fureur en moi. Un jour, je mie même le feu chez l'un de mes maître par "accident", et lorsque je vie le chaos que l'incendie avait produit, on avait relâcher trente secondes la surveiller, trente secondes que je mie à profit, fuyant le lieux ou l'on me retenait de forces, je passa la clôture avec facilité étant naturellement souple avant de semer mes poursuivants dans les rue de la ville.

Je pue me procurer ce qu'il me fallait dans les rues pour survivre, contrairement à ce qui se disait, les gens qui n'avait rien était solidaire entre eux, ils m'aidaient à trouver un peut d'argent, m'apprenant à faire les poches pour acheté à manger, ça dura quelque semaines, ou je sentais enfin ma rage s'éteindre peu à peu, je n'était pas heureuse car Misato n'était plus là, ou était elle, je me posais très souvent la question, j'espérais juste qu'elle était heureuse,mais c'était tout de même mieux que le refuge. Hélas comme toute belle époque, elle a une fin, celle_ci se termina avec un vol d'argent qui se passa mal, très mal, la cible me surpris la main dans le sac, et manque de chance il était sportif. Je me fit arrêter à dix mètre de ma planque sous un pont, et après interrogatoire chez la police je fus renvoyer à mon point de départ, le refuge et le brasier de fureur en moi resurgi d'un coup. Que pourrais je faire pour revoir la rue ? Qu'allait-il m'arriver maintenant ? ça je ne pourrait le dire ...

"Et, arrête de rêvasser devant le miroir et retourne en cage !" C'était le vendeur, après avoir enfiler négligemment la robe bleu et sale que l'on me donnait, j'entra dans ma cage sous l’œil attentif et intransigeant du vendeur, une nouvelle journée commence.    



Derrière l'écran

Pseudo • ages : Aylin 24 ans
Origine de votre avatar : Ram du manga Re:Zero
Où nous avez-vous trouvés ? Déjà là ^^
Votre impression sur le forum ?Génial, comme toujours
Lien de votre personnage avec un autre personnage du forum ? Avec Misato Miku, sa sœur jumelle
Quelque chose à ajouter ?


©️ Uyoku

avatar
Date d'inscription : 02/09/2018
Messages : 45
Orientation sexuelle : Ignore son orientation
Caractère : Mixte
Maitre de : Son destin ... ou pas
Esclave/Pet de : /
Esclave fille
Message Aylin Miku le Lun 03 Sep 2018, 02:44
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
coucou, je poste un petit message pour prévenir que j'ai terminer ma fiche, j'espère n'avoir rien oublier ^^
avatar
Date d'inscription : 04/02/2011
Messages : 2218
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort
Admin
Message Admin Shuhan le Mar 04 Sep 2018, 08:26
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Bonjour et bienvenue parmi nous,

Ta fiche est correcte, je peux donc la valider. Je t'invites donc a prendre connaissances des petites annonces afin que tu puisses trouver ton bonheur , je t'invites aussi à faire ta fiche parcours. Ainsi que ton premier poste au refuge.

Je te souhaites donc un bon jeu parmi nous.
Contenu sponsorisé
Message Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Zayn Aylin [Terminer]
» Présentation d'une Buveuse de Sang ! ~ Aylin Lockwood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master-soumis V2 :: • Formalités de séjour • :: Fiches des états civils & Parcours :: Cartes de séjour validées :: Cartes de séjour Esclaves-