AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Misato Miku (esclave soumise)[terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Partagez|
avatar
Date d'inscription : 02/09/2018
Messages : 34
Orientation sexuelle : Bisexuel Soumis
Caractère : Faible
Maitre de : Personne
Esclave/Pet de : Sebastien Law
Esclave fille
Message Misato Miku le Dim 02 Sep 2018, 10:20
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Misato Miku




Esclave Fille


Nom : Miku
Prénom : Misato
Surnom : La poupée de cire
Âge : 19 ans
Nationalité :Japonaise
Orientation Sexuelle : Bisexuelle (mais penche plus vers les hommes)



Ce que je vois dans le miroir

Misato est une jeune femme mesurant 1m54, sa silhouette assez mince ne reste pas dépourvue de forme. Des seins et des fesses rebondis qui ne sont pas non plus énorme comparait à d'autres femmes, mais au moins elle ressemble pas à une planche à pain. La jeune femme possède de longs cheveux blonds, qu'elle a fini par colorer en bleu sa couleur préférée et surtout, car elle voulait être différenciée de sa jumelle, les cheveux de la demoiselle sont toujours coiffés avec un serre-tête à fleur et deux barrettes sur l'une de ses mèches, il faut savoir que parfois elle aime avoir ses cheveux coupés en un simple carré. Les yeux de Misato sont d'un magnifique bleu collant parfaitement à la peau laiteuse de la petite poupée et les traits de son visage sont fins, ses lèvres sont rosés et pulpeuse. Le visage de cette dernière est très expressif et elle rougit très facilement.

La poupée ne porte que des robes, mais surtout elle est toujours vêtue d'une robe de maid. Une tenue que son premier maître lui fit porter et qu'elle ne quitta jamais hormis pour la laver. Enfin, elle avait d'autres modèles de robe de servante et d'autres tenues que son ancien maître aimait lui faire porter, car elle ressemble trait pour trait à une poupée. Parfois, elle aime aussi porter une tenue de neko, car elle sait que les gens aiment les chats. Il ne faut pas s'attendre à voir une seule marque sur le corps de Misato, elle ne possède pas de cicatrice ni de tatouage. Son maître prenait tellement soin d'elle comme une poupée fragile qu'elle ne pouvait pas vraiment se faire mal. Enfin, sur son physique, il n'y a pas grand chose à dire hormis qu'elle ressemble à une poupée de cire.





Ce qui se passe dans ma tête

D'une incroyable douceur, Misato est une jeune femme sage et obéissante. Même étant plus jeune, on avait l'impression que la jeune femme était quelqu'un d'effacée. Le total opposé de sa sœur jumelle, Misato elle n'est pas du genre à faire des histoires inutilement, bien qu'il lui arrive parfois de dire ce qu'elle pense, mais sans grande conviction, car elle sait que sa parole n'est pas d'évangile donc qu'on n'est pas obligée de la croire. Elle est donc calme et soumise, pour elle une esclave se doit de servir au mieux son maître et surtout de le satisfaire. Une parfaite petite poupée qui se laisse manipuler assez facilement, la demoiselle ne cache que rarement ses émotions. Son visage est très expressif, et même sa manière de parler peut trahir ce qu'elle ressent. Misato est une parfaite femme d'intérieur et une très bonne cuisinière, cela ne l'aide pas vraiment d'ailleurs, car elle est assez gourmande. Elle aime énormément le chocolat alors il faut éviter de lui mettre une boîte de chocolats sous les yeux.

Bon comme vous l'avez compris, Misato est une personne assez soumise et obéissante dont le but n'est rien d'autres que de servir et plaire à son maître. Sur le plan sexuel, la jeune femme n'est plus vierge. Il faut savoir qu'elle peut se montrer coquine surtout si son maître le lui demande, mais elle peut l'être aussi sans qu'on lui réclame. Elle est d'une fidélité sans faille, même si on peut facilement la tromper pour qu'elle s'offre à vous, mais si cela arrive elle regrettera amèrement d'avoir trompée son maître. Enfin, si c'est son maître qui lui demande là elle agira sans se sentir coupable. Misato est énormément attirée par les hommes, mais son ancien maître voulait qu'elle ai aussi des relations avec des femmes, alors bon les deux sexes l'attirent mais elle préfère les hommes. Car oui Misato reste quand même une femme et elle ne peut pas s'empêcher d'être jalouse des autres femmes, car elle voit en elles des personnes pouvant lui voler son maître et ça lui briserait le cœur. Bien sûr, le caractère de la jeune femme sera à découvrir au fil du temps pour un peu plus de mystère.





Ce qu'a été ma vie jusqu'ici

Misato et Aylin Miku virent le jour en plein mois d'hiver le 31 décembre le plus précisément, la vie aurait pu sourire à ses deux jumelles, mais malheureusement ça ne fut nullement le cas. La mère des jumelles étant une prostituée tomba enceinte par accident, le jour de son accouchement, elle mit au monde ses filles dans la maison de son proxénète. Donc oui rien de bien heureux pour les jumelles Miku, mais elles étaient deux bébés innocents donc elles ne comprenaient pas que cette vie n'était pas vraiment une vie des plus heureuse. Enfin, Akane, la mère de Misato et Aylin, auraient pu les abandonner dans un orphelinat, mais au lieu de ça elle les garda. Ou plus précisément elle les laissa à son proxénète qui se charger des filles quand il envoyait leur mère faire le trottoir. Même si Riku ne prenait pas spécialement de plaisir à s'occuper des enfants d'Akane, il le faisait, car il voyait là du moyen de se faire du fric une fois les filles en âge de bosser. Donc son comportement envers les jumelles n'était en rien de la gentillesse... Avec le temps, les demoiselles grandirent et elles ne passaient pas vraiment inaperçue, car deux Japonaises blondes ce n'était pas commun, mais elle n'y pouvait rien elles si elles avaient héritée de la blondeur des cheveux de leur père. C'est la seule chose d'ailleurs qu'elles eurent en commun avec lui, un peu normal à dire vrai vu qu'elles ne l'ont jamais connue et que ce dernier n'était jamais revenu pour se payer du bon temps avec Akane.

L'argent ne coulant pas vraiment à flots, ni Misato ni Akane ne fut inscrit à l'école. C'était bien trop chère pour la mère des demoiselles, alors elles apprirent l'alphabet et la lecture, ainsi qu'un peu de calcul au côté de Riku et par moment auprès de leur mère. Qui même si elle était une prostituée s'imaginer toujours une belle vie pour ses deux blondinettes. Car oui, elle ne voulait en rien une vie de prostitution pour ses filles, mais la vie parfois ne fait pas vraiment de cadeaux, alors il faut se contenter du peu qu'on nous donne. C'est donc sans rien dire et avec joie, que les deux enfants furent leur éducation, au moins elles pourraient communiquer correctement avec les gens sans avoir peur d'être rejetée. Le souci, c'est qu'une vie ne reste pas forcément tranquille fort longtemps, un jour qu'elle faisait le trottoir, Akane se fit malheureusement prendre et envoyée en prison. Riku qui n'était pas du genre à payer pour ses putes, n'alla même pas au procès de cette dernière et il lui rendit encore moins visite en prison.

L'homme se retrouva avec deux jeunes filles sur le dos, car oui Aylin et Misato étaient âgés de 14 ans au moment des faits, ne pouvant toujours pas se servir d'elle pour gagner de l'argent. Riku commençait vraiment à perdre patience de ne pas pouvoir se servir des filles comme bon lui semblait. Un jour qu'il était absent les deux jeunes filles voulurent lui faire une surprise, car elles voyaient bien que le jeune homme n'était pas content de les voir aussi inutiles. Elles lui firent donc la surprise de préparer un très bon repas avec une table magnifiquement dressée, entre temps Misato avait profité de la journée pour se faire couper les cheveux et les teindre en bleu afin de marquer la différence avec sa sœur. Au moins il serait bien plus facile pour Riku de les différencier car lui-même avait du mal avec cela. Quand il rentra au bout de sa longue journée, il fut agréablement surpris par le repas et surtout par le changement de Misato. Il avait d'ailleurs toujours eu un regard différent sur la jeune femme depuis toujours, analysant toujours son comportement ou ses réactions et un détail lui sauta aux yeux. Mangeant rapidement en compagnie des sœurs, il finit par repartir en protestant qu'il avait un travail de dernière minute.

Sans l'attendre les jumelles partirent se coucher, mais dans la nuit Misato et Aylin furent séparée... Un homme d'environ la quarantaine était venu avec Riku, il avait réveillé Misato et il lui avait demandé de le rejoindre dans le salon. Obéissant comme toujours Misato descendit rejoindre Riku et fut surprise de voir un autre homme, d'ailleurs ce dernier se mit à faire le tour de la demoiselle, l'inspectant du regard, puis elle finit par entendre un simple, je la prends. Sans comprendre clairement la situation, Misato fit l'homme tendre un chèque à Riku et on lui ordonna de partir avec lui. Sans rien dire, elle fit ce qu'on lui dicta de faire. On ne lui laissa même pas le temps de dire au revoir à sa sœur, qu'elle se retrouvait déjà dans une voiture de luxe partant en direction d'un manoir familiale. Posant son regard bleu sur la personne qui se trouvait à ses côtés, l'homme finit par se présenter, il se nommait Kaname, et il lui expliqua que dorénavant, elle serait son esclave. Ne comprenant pas vraiment les propos de Kaname, Misato préférait ne rien dire ne voulant pas paraître idiote aux yeux de l'homme.

Ce n'est que le lendemain matin et vêtue d'une robe de maid qui mettait bien ses formes en valeur, qu'elle laissa Kaname lui expliquait clairement ce qu'il attendait d'elle, pour le moment comme elle n'avait que 14 ans, il lui ferait juste faire les tâches ménagères ainsi que la cuisine, et en même temps, il lui donnerait une nouvelle éducation. Demandant juste à Misato de lui obéir sans jamais se plaindre, la jeune femme accepta et pendant 4 ans elle travailla pour Kaname, ce dernier était vraiment attentionné avec elle, il lui apprenait tellement de chose qu'elle ne connaissait pas et elle le lui rendait bien en étant une petite servante parfaite, l'homme l'avait d'ailleurs surnomme sa petite poupée de cire, car il ayant une grande passion pour les poupées il avait fait de Misato sa poupée géante, la coiffant et l'habillant comme bon lui semblait. La manipulant comme il aurait pu manipuler une poupée vivante. Et la demoiselle aimait cela, car c'était plaisant pour elle de voir qu'on lui apportait autant d'attention même si sa sœur lui manque.

Mais Misato était en âge maintenant de découvrir un niveau d'éducation un peu plus intime, elle fut donc surprise un soir quand l'homme vint se glisser dans son lit. Ne sachant trop quoi faire, elle posa son regard bleu sur Kaname, et avant qu'elle n'est pu ouvrir la bouche elle sentit un doux baiser sur ses lèvres. Puis vint les caresses et pour finir l'union de leurs corps. Misato eut vraiment mal quand elle le sentit en elle, mais la douleur s'estompa et elle fut surprise de ressentir autant de sensation et de bien-être cette nuit-là... Laissant Kaname s'endormir à ses côtés, elle ne savait que penser de tout ceci. Lors de son réveil, l'homme fini tout de même par lui expliquer qu'il venait de lui prendre sa virginité, et qu'une bonne poupée de cire se devait aussi de savoir satisfaire son maître sur le plan sexuel. Et qu'elle ne devait nullement avoir honte de cette nuit et encore moins de découvrir son corps. Prenant note de toutes ses informations, la jeune femme tenta de faire au mieux par la suite pour satisfaire l'homme qu'elle surnommait maître. Certes, ils ne le faisaient pas souvent, mais quand cela arriver, elle était prête à tout pour qu'il soit fier d'elle, même d'accepter de le faire pour la première fois avec une femme. C'est d'ailleurs ainsi que Misato compris que son cœur balançait pour les deux sexes, malgré une grande attirance pour les hommes.

Enfin, la vie chez Kaname continua et elle le servait du mieux possible. Et continuer son apprentissage, car Kaname avait dans l'idée de lui trouver un travail afin qu'elle puisse subvenir par elle-même à ses besoins. Une idée qui n'était pas sans déplaire à Misato qui ne penser même pas à elle quand on lui parlait d'argent, mais plus à son maître qu'elle voulait vraiment voir heureux. 1 an s'écoula, la petite poupée souffla ses 19 bougies, un anniversaire qui malheureusement tourna très mal, car Kaname fut victime d'une attaque cardiaque foudroyante. Apeurée, elle téléphona à l'ambulance, et la mort de son maître fut constaté, n'ayant pas de famille Kaname fut enterré rapidement dans le cimetière de la ville... Les biens du jeune homme furent récupérés et il ne restait  cas régler le soucis de Misato. Personne n'avait d'informations sur elle hormis ce qu'elle voulait bien leur dire, après une longue heure de réflexion, il fut décidé de la conduire dans un refuge pour esclave. Après tout, elle n'était qu'une esclave aux yeux de la loi, car elle ne possédait aucuns biens et n'avait aucuns sous... C'est donc sans rien dire ni se rebeller, que Misato fut conduit dans un refuge assez correct. Mis au fond d'une cage la demoiselle se demandait dans quel genre d'endroit elle était et si un jour elle sortirait d'ici.  




Derrière l'écran

Pseudo • Âge : Yuna 33 ans
Origine de votre avatar : Rem du manga Re:Zero
Où nous avez-vous trouvés ? Déjà là
Votre impression sur le forum ? Faite de la pub
Lien de votre personnage avec un autre personnage du forum ?Ma soeur jumelle Aylin Miku
Quelque chose à ajouter ?Ras


©️ Uyoku

avatar
Date d'inscription : 02/09/2018
Messages : 34
Orientation sexuelle : Bisexuel Soumis
Caractère : Faible
Maitre de : Personne
Esclave/Pet de : Sebastien Law
Esclave fille
Message Misato Miku le Dim 02 Sep 2018, 10:21
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Un petit mot pour dire que ma fiche est terminée ^^.
avatar
Date d'inscription : 04/02/2011
Messages : 1001
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort
Maitre de : ...
Esclave/Pet de : ...
Admin
Message Admin Sayoku le Dim 02 Sep 2018, 18:31
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Re-Bienvenue à toi sur Master Soumis.

Ta fiche est validée, amuses toi bien avec ta soeur et votre maitre.

N'oubliez pas de faire ton parcours.
Contenu sponsorisé
Message Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Fais moi rentrer... S'il te plait. [Livre I - Terminé]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master-soumis V2 :: • Formalités de séjour • :: Fiches des états civils & Parcours :: Cartes de séjour validées :: Cartes de séjour Esclaves-