2045. MS-Town. Maître/sses, Esclaves, Hybrides ou simples Résident/es. Qui serez-vous?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Akuma Tatakai [Maître] (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akuma Tatakai
Maître
Maître
avatar

Date d'inscription : 17/09/2017
Messages : 70
Orientation sexuelle : Bisexuel Ambivalent
Caractère : Fort
Métiers : Barman
Complément Métier : Boite de nuit
Maitre de : Sharlee
Esclave/Pet de : Tu me cherches ?

MessageSujet: Akuma Tatakai [Maître] (terminé)   Dim 17 Sep 2017, 23:29



Akuma Tatakai




Maître


Nom : Tatakai
Prénom : Akuma
Surnom : Kuma
Âge : Vingt trois ans
Nationalité : Japonaise
Niveau Social : Pauvre
Métier : Barman de la boîte « Nuit de Folie »
Orientation Sexuelle : Bisexuel dominant



Ce que je vois dans le miroir

☆ Akuma est un jeune homme encore en pleine forme physique ! Âgé de vingt trois ans, il est encore séduisant, avec un physique plutôt agréable à regarder, malgré les quelques séquelles dues à de nombreux combats que son corps contient. Plutôt grand, il a une carrure imposante, des épaules assez larges, un corps plutôt musclé : les tablettes de chocolats, notamment.. Mais sans que ce ne soit très excessif. Il reste assez fin pour être agile, et c'est surtout cela qui l'aide pendant les combats.. La gonflette ? C'est pas son truc. Grand, fort, agile, le physique parfait du voyou bagarreur en gros. Il a les cheveux bruns, de base, mais la teinture allant de paire avec le voyou rebelle, il s'est teint les cheveux quand il était adolescent. Sa chevelure flamboyante correspond parfaitement à son caractère de feu. Des cheveux plutôt long pour un garçon, qu'il attache souvent avec une petite couette sur la tête (parce que c'est cool, parce que ça fait kéké). Les vêtements suivent la même idée du personnage : rouge, noir, cuir, jean. Deux trois accessoires de temps en temps, si ça reste dans l'idée du voyou. Il a un visage assez expressif. Son regard, son sourire, suffisent à parler pour lui, parfois. Il a un visage dur, un regard sévère, mais un sourire très déstabilisant : très sournois, très malicieux. Le reste de son corps est à découvrir, mais il est plutôt bien monté ~ Il a deux tatouages. Un dragon dans le dos et deux petites ailes d'ange sur le pectoraux gauche, avec une lettre dans chaque aile, à savoir un « R » dans l'une et un « N » dans l'autre. Bien entendu, de par son habitude à se battre, il a de nombreuses marques sur le corps. Des cicatrices sur le dos, sur le ventre, sur les bras, un peu sur le visage. Il a toujours un petit pansement quelque part, sur un doigt, sur le visage, comme une marque de fabrique.





Ce qui se passe dans ma tête

☆ Akuma est un jeune homme plutôt déchiré. C'est comme si quelque chose avait été brisé en lui, qui le rend si dur, si rude, si violent, si impitoyable par moment. Il a énormément de fierté, il ne supportera pas qu'on lui parle mal ou qu'on le rabaisse et ce même s'il s'agit d'un simple regard en croix... Il est en effet très colérique et déclenche des bagarres pour un rien. Violent, bagarreur, il passe son temps à chercher la m*rde. La violence, elle est partout dans son quotidien, même dans ses relations amoureuses. Il blesse, il se blesse, il blesse les autres, il se déchire avec les autres car il est incapable d'aimer correctement. Il n'a jamais vraiment appris à aimer, et à être aimé, alors il est très maladroit pour cela et comme il a honte d'échouer, de mal faire les choses, il se braque et envoie tout bouler à la moindre erreur, à la moindre frayeur. Il se sent très seul. Même s'il avait sa bande de potes, tout aussi voyous et c*ns que lui, il se sent très seul. Comme si la vie et le monde entier, l'avaient abandonné.  Il a un côté sournois, malicieux. Il s'ennuie très vite, donc parfois, il a des petits jeux pour se distraire, qui traduisent bien ce côté sournois. Mais bon, même dans le pire des démons humains il y a toujours un petit ange qui se cache. En soit, il est capable d'aimer. Il ne sait pas faire, c'est tout. Il n'a pas un mauvais fond, parfois ça lui arrive d'avoir des élans d'héroïsme et de défendre des gens qu'on embête, comme parfois ça lui arrive de faire ch*er le monde, lui aussi. En réalité, ça lui fait un peu peur de changer.. Il est coincé par sa fierté dans ce comportement de m*rde, qui le fait agir comme un c*n. Et il arrive pas à s'en sortir, car ça lui fait peur d'essayer d'être autrement. Il ne sait même pas s'il en est capable ! Il a beaucoup d'imagination.. Et un côté très pervers aussi. Il aime le c*l, les hommes, les femmes. C'est tellement plus simple, d'oublier qu'on existe, dans les bras d'inconnu(e)s nu(e)s. Avec les autres, il se contente d'agir comme ce qu'on retient de lui : il est sarcastique, prétentieux, menaçant, moqueur, voire méchant. Et il sera ainsi un petit moment avant d'ouvrir son cœur à quelqu'un. La personne devra vraiment être patiente ! Car, même s'il ne le sait pas, il a beaucoup d'amour à donner. Il a besoin de s'attacher à quelqu'un, d'aimer, d'être aimé et il fera sûrement énormément d'erreurs avant de réussir. Acheter un petit esclave ou un petit hybride lui fera une bonne compagnie, pour compenser ! Et un bon moyen de se détendre et de se vider les nerfs...





Ce qu'a été ma vie jusqu'ici

☆ Akuma n'est pas le genre d'enfants né d'une belle union amoureuse entre un homme et une femme. En effet, sa mère était une pr*stituée. Il ne connaît par conséquent pas son père. Un riche politicien qui aurait eut envie de tirer un coup ? Un père de famille qui en avait assez de toucher sa femme ? Un dealer qui en vaut pas une et qui voulait juste se vider ? L'un de ceux là était probablement son père. Il a grandit dans un appartement tout pourri que sa mère avait bien du mal à payer. Parce que depuis le commerce des esclaves et des hybrides.. Bah les péripatéticiennes, elles en prenaient un coup dans leurs affaires ! Pas de clients, pas d'argents. Pas d'argents, pas de vie. Akuma se souvient très bien de tous ces enfants qui se moquaient de lui en primaire, car il avait des vêtements troués, qu'il mangeait parfois à la soupe populaire avec sa mère, et parce que certains savaient ce qu'elle était.. Une p*te. Plus les années passaient, plus une rage grandissait en Akuma. Une rage tournée principalement envers sa mère, mais envers le monde entier. Pourquoi lui ? Il méritait vraiment une vie pareille ? Il a commencé à mal tourner. Il a commencé à fréquenter des gens qu'il n'aurait mieux fait de ne pas fréquenter. Il vidait sa rage contre le monde dans des bagarres quotidiennes, il dealait de la dr*gue, il faisait les quatre-cent coups avec ses potes, avec sa vraie famille. Il ne voulait plus être ce petit gosse de dix ans qui pleurait, entourés d'autres enfants qui se moquaient de lui. Il ne serait plus faible ! Jamais. Il haïssait sa mère, comme il ne détesterait sûrement jamais plus quelqu'un. Il la haïssait autant qu'il l'aimait, bien que sa haine l'empêchait d'aimer correctement cette femme qui le répugnait. Elle n'était qu'un déchet. Il ne voulait pas finir comme elle. Pourtant, il devenait un parfait déchet de la société, lui aussi. Comment faire autrement ? Sharlee était un jeune homme de sa classe, qui subissait le comportement d'Akuma. Pendant plus d'une année, il aura été son souffre-douleur au lycée, avant qu'Akuma n'arrête les cours à seize ans. Mais avant cela, il n'avait pas hésité à rabaisser Sharlee, comme beaucoup d'autres, mais Sharlee spécialement. Il le détestait. Il était si faible ! Il lui rappelait le gosse qu'il avait été.. Faible. Il lui crachait dessus, il l'insultait, il le violentait. Il n'hésitait pas à le bousculer voir à le frapper, et à le ridiculiser en public. Un vrai c*nnard. Il vidait ses nerfs sur ce pauvre gamin.. Car il ne supportait plus sa vie. Il rentrait rarement chez lui, ne voulant plus voir sa mère. Voilà pourquoi à seize ans, il s'est fait émanciper. Il s'installa seul chez lui, dans un appartement et trouva un travail en laissant tomber les cours. Pendant quatre ans ans, il travailla dans des chantiers, avant de trouver un job de barman. Même s'il la détestait, Akuma rendait parfois visite à sa mère pour lui donner de l'argent ou pour voir si elle était vivante. Surtout depuis qu'elle lui avait donné un petit frère et une petite sœur. Sa mère avait eut des jumeaux. Elle avait prévenu Akuma pour qu'il l'aide, car elle ne supportait plus, elle n'arrivait plus à gérer sa vie. Dépressive et alc*olique, elle était incapable de s'occuper de ces deux enfants. Alors Akuma lui donnait plus d'argent et venait plus souvent la voir qu'avant pour profiter de son frère et de sa sœur.. De Ritsu et de Nana. Un jour, il s'est violemment disputé avec sa mère. Il avait encore trouvé des bouteilles d'alcool dans des placards au lieu de nourriture pour les bambins alors âgés de deux ans. La porte claqua, autant que les insultes et il ne revint pas avant une semaine. Puis, un dimanche, il se décida à repasser voir sa mère, avec deux gros sacs de courses.. Il entra dans l'appartement.. Et c'était très étrange. L'endroit était comme.. vide. Mort.

<< Maman ? >>

Akuma s'approcha de la cuisine pour y poser les sacs avant d'aller dans la chambre de sa mère. Il la trouva sur le lit, inconsciente. Il tenta de la réveiller et paniqua en voyant qu'elle ne bougeait pas.

<< Maman ? Hey ! Maman ! >>

Il se passait quoi ? Il le comprit quand il aperçu la lettre sur sa table de chevet. Il écarquilla les yeux en lisant une simple phrase écrite au moins cinquante fois. «  Je suis désolée ». D'un coup, il se releva pour courir jusqu'à son ancien chambre.. Jusqu'à la chambre des petits. Ses bébés étaient bien là. Ils avaient eut droit à un dernier baiser de leur mère avant de mourir. Le rouge à lèvres était encore là sur leurs joues, un peu sec, traversé par quelques larmes que leur mère avait fait coulé en les tenant, en les tuant. Il était assorti au sang des bébés, qui tâchait les draps et coulaient sur leur crâne. Ritsu était mort. Nana était morte. Leur mère était morte. Il appela une ambulance, même si c'était trop tard. Les deux seuls êtres qu'il avait réussit à aimer venaient de mourir. Il avait été incapable de les sauver, de les rendre heureux.. Ils avaient seulement deux ans. Deux ans et morts, fusillés par leur propre mère. Elle avait dû pleurer en appuyant sur la détente. Nana avait été tuée en deuxième.. Elle avait dû voir son frère mourir avant elle. Elle avait sûrement pleuré, beaucoup.. Cela expliquait pourquoi elle était sur le ventre. Sa mère n'avait pas pu voir sa peur et ses larmes. Il avait fallu la tourner avant de la tuer. Akuma espérait une seule chose à ce moment-là.. Il espérait qu'elle pouvait le voir pleurer, lui. Qu'elle pouvait voir à quel point elle avait encore aggravé la déchirure en lui dont elle était l'origine. Il espérait qu'elle pouvait voir ses cris, ses pleurs, sa rage, sa douleur et qu'elle ne puisse jamais reposer en paix à cause de cela. L'année d'après fut un cauchemar. Il tomba un peu plus dans les vices de ce monde, il se renferma encore plus, il devint encore plus mauvais. Il perdit le contact avec presque tous ses amis, s'isolant dans son malheur. Il a encore du mal à en sortir. Il est comme coincé dedans. Il doit sûrement le mériter ? Il a peur d'aimer encore, car il a l'impression que dés qu'il aime quelqu'un, ça lui porte la poisse. Comme s'il ne méritait pas d'aimer et d'être aimé. Puis, ça fait trop mal d'aimer. Quand on perd quelqu'un qu'on aime, ça fait mal.. Alors peut-être qu'il faudra que quelqu'un lui rappelle qu'aimer, ce n'était pas que douloureux ? Un esclave, ce serait une bonne idée. Ou un pet, au choix. Il est totalement pour ce genre de pratiques : les plus faibles méritent de servir les plus forts. C'est la loi de la jungle. Il verra l'achat d'un pet ou d'un esclave comme le moyen d'avoir quelqu'un à son service, comme un moyen de vider ses nerfs et ses boules, mais ce sera surtout un moyen d'être moins seul et de redonner une chance à sa capacité d'aimer, peut-être ?



Derrière l'écran

Pseudo • Âge : Gwen, 20 ans toujours xD
Origine de votre avatar : Aucune idée ! Image de Gang road art
Où nous avez-vous trouvés ? X
Votre impression sur le forum ? X
Lien de votre personnage avec un autre personnage du forum ? Avec Sharlee, ils sont anciens camarades de classe, au lycée.
Quelque chose à ajouter ? X


© Uyoku

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Uyoku
Admin
Admin
avatar

Date d'inscription : 30/05/2010
Messages : 1340
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort
Maitre de : Ce monde ~
Esclave/Pet de : Ma fonction.

MessageSujet: Re: Akuma Tatakai [Maître] (terminé)   Mar 19 Sep 2017, 12:47

Bonjour Akuma et re-bienvenue !

Rien à dire, jolie petite fiche, évidemment validée =)

Ton appartement est situé au n°5 de la Résidence Heylid.

Je n'ai plus qu'à te souhaiter bon RP et t'inviter à regarder les petites annonces si tu souhaites trouver d'autres compagnons en attendant la création de Sharlee. Tu pourras également créer ton topic de parcours, retraçant l'évolution en cours et à venir de ton personnage ^^.

. . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com
 
Akuma Tatakai [Maître] (terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master-soumis V2 :: • Formalités de séjour • :: Fiches d'état civil & Parcours :: Cartes de séjour validées :: Cartes de séjour Maîtres(ses)-
Sauter vers: