2045. MS-Town. Maître/sses, Esclaves, Hybrides ou simples Résident/es. Qui serez-vous?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aki Hashimoto / Master

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aki Hashimoto

avatar

Date d'inscription : 01/03/2017
Messages : 3
Age : 20
Orientation sexuelle : Hétérosexuel soumis
Caractère : Mixte
Métiers : Tueur à gages
Maitre de : Bin justement, je recrute
Esclave/Pet de : Mes chats qui me mènnent la vie dure...

MessageSujet: Aki Hashimoto / Master   Dim 05 Mar 2017, 04:15


Carte d'Identité

Avatar : Aki
ORIGINE : Création

Personnage :
NOM : Hashimoto
PRÉNOM :Aki
SURNOM : The Reaper
ÂGE : 20 ans
NATIONALITÉ : Japonaise
SEXUALITÉ : Hétérosesuel soumise (refoulé)

Maître/sses et Résident/es uniquement :
NIVEAU SOCIAL : pauvre
EMPLOI : Tueuse à gage


Présentation

PHYSIQUE : Aki mesure 1m50 pour 47 kilos. Elle est petite, avec un corps dynamique, habitué au combat, et un bonnet C qu'elle enrobe de bandages bien serrés afin de le masquer. Depuis toujours elle a pris l'habitude de se travestir, son père voulant un fils. Elle ne se considère plus à se jour appartenir au sexe féminin, et de se fait, ne porte que des vêtements d'hommes. L'idée de porter une robe la gêne énormément. Même si c'est pour la réussite d'une mission, elle ne le ferait pas. Ou alors, avec beaucoup de réticence . Donc elle enfile habituellement, un long manteau en cuir noir, un slim, un t-shirt ample, une écharpe bordeaux, et des doc martins vertes foncés.  Elle a des cheveux châtains cendré, lisses, courts, qui retombent sur son visage pour le cacher. Ses longs cils la trahissent, donc pour minimiser les risques, elle porte des lunettes de soleil aux verre noirs. Pas très pratique quand on se bat dans l’obscurité ... C'est yeux son bruns, avec des reflets vert, sa peau blanche, et son oreille gauche est percée. Elle a toujours un cigarette à la bouche, mais elles sont en chocolats. C'est juste pour se la jouer intimidente et virile quand elle sort de chez elle (se qui a plutôt l'effet inverse; elle est la seule à pensé qu'elles font illusion ...). Elle porte a sa ceinture, deux Desert Eagle (un noir et l'autre argenté), des munitions, ainsi que deux couteaux attachés aux cuisses. Mais elle se bat très bien à mains nus également.
Ce qu'elle a toujours dans ces poches : deux trois bombons (pour amadouer des mômes dans le but de récolter des infos), une PSP avec un jeu (quand elle prend le métro ou attend un client/sa cible), quelques trombones (pour crocheter des serrures si besoin), un tampon (on ne sais jamais), son porte-monnaie (vide), et un téléphone (jetable).



CARACTÈRE : Aki est une tête brûlé. Elle agit beaucoup sur les sentiments et l’instinct, mais c'est ce qui la rend incapable de mentir. Même si elle essayait, son corps la trahirait inconsciemment. En détourant le regard, en se frottant le bras d'une main ou se triturant les doigts, par exemple. Elle joue les durs, mais elle est sensible et n'aime pas la solitude. C'est en partie pour ça qu'elle cherche à se procurer un esclave.  Enfin, lui refiler les tâches ménagères est aussi dans ses plans. Elle déteste le ménage, la cuisine, la lessive et toutes ces choses fatigantes. Elle préfère faire la grasse mat', et passer son temps à geeker en grignotant des sucrerie. Elle a passer 3 ans de sa vie cloitré chez elle, avec pour seuls lumière celles des écrans. Elle en à honte, mais elle avait vraiment trop la flemme pour se bouger. Elle est aussi du genre à plongé la main dans le tas de linge sale qui traine, à snifer un t-shirt, et à l'enfiler si elle juge qu'il ne pu pas. Elle est bavarde, têtue et malhonnête. Si Emi lui demande ou en sont ses amours, elle répondra "PFFF ! Amours ? Moi ? Impossible !", avec un degrés de confiance variable en fonction de si elle dit la vérité ou non. C'est d'ailleurs après s'être faite draguer par Emi un soir ou elle récoltait des informations dans un bar, qu'elles son devenues amies. Ca lui arrive de taper dans l’œil d'un homosexuel de temps en temps, mais un coup de pied dans les parties génitales dissuade les plus insistants à continuer. C'est bien une douleur qu'elle ne peut comprendre malgré son travestissement.  Elle est donc encore "vierge un jour, et pour toujours!". Elle déteste avoir tord, et est capable de déclencher une dispute, ou de bouder quand elle est en désaccord avec quelqu'un. Elle fini toute fois par s'en vouloir et reviens s'excuser assez vite.  
Mais se sont des aspects d'elle même que personne ne connais à part ceux qui la côtoient de près. Les seuls à coller à cette descriptions étaient Emi, son informateur et gardien Marco, et le bar man Jonathan (Alias Jonah) qui a découvert la supercherie un soir ou elle était ivre (après un ver de bière).
La pâtissière du coin par exemple, pense toujours qu'elle est un jeune garçon arrogent, d'environs 16-17 ans, avec un palais sucré, et qui "fume" des cigarettes en chocolats.




Il était une fois…


Aki a une histoire ordinaire considérant le fait qu'elle a grandit à MS-Town. Aussi loin qu'elle se souvienne, elle avait toujours vécus seule, dans les quartiers pauvres, se cachant des esclavagistes, volant pour se nourrir. Un jours, alors qu'elle avait 6 ans, des hommes en costumes s'engagèrent dans les ruelles sales de la ville. Curieuse, elle les avaient suivits pour découvrir se qu'ils étaient venus y faire. Et pourquoi pas pour leurs dérober leurs portes-monnaie ? Des hommes aussi bien habiller .. Assurément elle avait touché le jackpot !
Elle profita d'un moment ou ils s'étaient assis à la table d'une auberge miteuse, pour glisser la main dans la poche d'un des blousons. C'est à cet instant que l'homme qui en était propriétaire attrapa son poignet. Il était apparemment le chef d'un groupe Yakuza, au service de l'une des familles les plus influentes du pays. Il voulais un successeur, et c'est pour cette raison que, dans cette auberge, il avait déclaré à ces subalternes qu'il ferait de cette gamine pouilleuse le digne fils héritier du groupe Hashimoto. Évidemment, ils tentèrent de le dissuader, mais le boss était un excentrique têtue. Ils jetèrent très vite l'éponge. Et puis, s'ils acceptaient de le suivre, c'était avant tout par respect pour l'homme qu'il était, et ce trais de caractère en était la principale cause. Les membres du groupes s’attachèrent très vite à la petite.

D'un coup, elle avait gagner une famille qui l'aimer, la grondait quand elle volait les gâteaux dans les placards, et la protégée. Elle avait un toit au-dessus de la tête, et n'aller plus dormir le ventre vide.
Les Hashimoto était une famille unie, bruyante, pleine de vie, et Aki s'y sentait à sa place. L'épouse du Boss était décédé de maladie, et il y avait très peut de femmes dans le groupe. C'est donc entouré d'homme qu'elle grandit. Se qui ne l'empêcher pas d'être chouchouter par les membres qui était complètement fou d'elle. Quand les gamins du quartier l'embêter, tout le troupe était, cacher dans les buissons pour s'assurer qu'elle n'avait rien. Quand un garçon venait lui rendre visite, là encore, ils l'accueillaient tous avec des regards intimidants, comme des pères qui cherchent à faire fuir le petit ami de leur fille. Suite à quoi Aki piquer une gueulante pour les rappeler a l'ordre. Elle était leur petit princesse, ils l'adoraient.
Très vite, on lui apprit les arts martiaux, l'art du combat à double lame ainsi que celui au double revolver. Un art que son père adoptif maitrisait très bien. Il avait l'air cool quand il utilisait ces deux flingues, et elle voulait lui ressemblait.  C'est son bras droit, Dante, qui lui enseigner tout ça. Mais dés qu'il en avait la possibilité, le chef de famille participais à son éducation. Il l'observait durant ces entrainements, la critiquer, lui donner des conseils, et échanger quelques coups avec elle.

Parfois, elle tenter une attaque surprise durant l'heur du repas, en pleine réunion, ou encore en pleine rue. Il la sentait toujours arriver, et les autres faisaient semblant de ne pas la remarquer. Quand elle se jetait sur lui, il la mettait immédiatement en échec, puis la réprimandait en lui ébouriffer les cheveux et riant de bon cœur de sa voix grave, roque, mais incroyablement chaleureuse.  Les membres souriaient tendrement ou s'esclaffaient en la félicitant de tant de bravoure tendit qu'elle s'assoyait au coter de Dante en boudant.
Mais un soir, elle se présenta à l'heur du dîner avec les cheveux coupés court au couteau, et en portant des vêtements de garçon. Dante avait faillit s'évanouir, et les membres étaient restaient figé un instant, avant de se ruer sur elle pour la résonné, tendit que d'autre arroser le boss de noms d'oiseaux divers et varier. En effet, ce dernier avait toujours voulu un fils, mais jamais il n'avait demander à Aki d'abandonner sa féminité. Il se contenta de rire aux éclats, touché par la détermination dont faisait preuve sa fille. Elle allait devenir le digne successeur des Hashimoto, et pour ça elle deviendrait plus forte.

Par la suite, elle demanda à accompagner Dante sur le terrain. Au moment de la collecte de dettes, de la recherche d'informations, des rondes dans le quartier (etc...). Dés fois, elle avait l'occasion de voir la situation dégénérer entre les gangs, et quand elle parvenait à se défaire de la protection de son professeur, elle se jetait dans la bataille. A 11 ans à peine elle tenait tête aux adultes, se servant de sa petite taille à son avantage, et retournant leurs propre force contre eux. La môme était très douté pour le combat, et apprenait à une vitesse terrifiante.
Le fait d'accompagner Dante lui permettait aussi de mieux comprendre le milieu dans lequel elle baignait. Mais tout ça ne la dérangeait pas, tant que des personnes honnêtes n'étaient pas impliquer dans leurs affaires de forces. Ce qui n'était pas toujours le cas ...

A son 13ème anniversaire, son père lui offrit son premier Desert Eagle. Un argenté, contrairement aux deux siens qui étaient noire. Les gamines de son âge s'intéressaient généralement aux maquillage, au téléphone portables et aux garçons. Mais elle, avait toujours rêver de posséder cette arme. On fit la fête, les membres du groupent pleurèrent beaucoup (comme à chacun de ces anniversaires), et leurs chef cuistot lui avais préparer un gâteau au chocolat et à la poire, un autre aux framboises, et pour finir un Tiramisu; son dessert préféré.
Mais ce même soir, ils furent attaquer. Dante la cacha dans le faux plafond, lui suppliant de ne pas intervenir, qu'ils étaient trop nombreux. Pour la faire obéir, il lui expliqua que si elle mourrait aussi, personne ne serai en mesure de les venger. Il lui indicat le nom d'un homme, une adresse, et lui ordonna de s'y rendre quand les tueurs seraient partis.
Cette nuit là, elle dut ce mordre la main à sang pour ne pas crier et se jeter sur les monstres qui assassinaient ca famille. Ils évaient tenté de lutter, évidemment, mais comme l'avait dit Dante, ils étaient en sous-nombre.. Quand tout fut fini, elle éra qulques temps dans la deumeur, gravant ces images dans son âme pour ne jamais oublier. Avant de partir pour éviter d'être nez-à-nez avec les forces de l'ordre, elle ramassa l'une des armes de son père, puis ce mit à la recherche de ce fameux Marco.

L'homme était un ami de Dante, et il n'eut pas besoin qu'elle lui explique quoi que se sois pour comprendre la situation. Rien que le fait qu'elle soit là, sur le pas de sa porte, expliquer la situation. Dante était un homme intelligent. Il avait depuis longtemps senti que quelque chose n'allait pas, et lui avait demander de prendre soin de son élève si quelque chose venait à arriver.
Au début, elle ne lui parlait pas. Elle rester muré dans son silence, et passait son temps enfermer dans le placard de la chambre qu'il lui avait attribuée. Puis un soir, alors qu'il ouvrais la porte après être rentré de courses, elle l'attaqua d'un coup de couteau mortel. Bien que surpris, il l'évita sans le moindre mal. C'était un teste de sa part, pour confirmé les soupçons qu'elle avait nourrit à son égard. Il sourit : Intéressent. Cette gamine avait compris qu'il n'était pas un simple ami de yakuza. En effet, il avait était tueur à gage, et c'était reconverti depuis quelques années dans la récolte d'information.

Après ça, comme elle lui avait demander, il lui apprit tout ce qu'il savait. En environ 2 ans, elle était devenue une tueuse redoutable. Elle avait appris à se fondre dans l’obscurité, a surprendre sa proie et a le tuer avait qu'il ne puisse réagir. Enfin, personne n'est parfait ... Malgré une technique redoutable, il lui arriver de faire des erreur stupides de débutantes, qui pouvais malgré tout tu enlever la vie. Comme se tromper das les composantes d'une bombe, négliger le terrain et ne pas voir un ennemis qui arriver dessus par derrière. Ou encore oublier de conter ces munitions et se retrouver sans rien, faire tomber un couteau par manque d'attentions, et ainsi offrir une arme à son adversaire. Et bien d'autres encore ! Marco était inquiet pour sa protégé, même si contrairement à Dante, il ne le montrait pas ouvertement. Mais il ne put rien faire, quand du jour au lendemain elle disparue pour accomplir sa vengeance.
Pendant les 2 ans qui suivirent, il ne pus connaître ces aller et venus qu'a travers les rumeurs qui circulaient. Elle avait anéanti le groupe Gotouda, et c'était fait un nom."The Reaper", un Gamin âgé alors de 15 ans qui avait fait disparaitre tous les membres du groupe Yakuza le plus influent du Japon. Les rempaquètent d’assassinats pleuvaient, et c'est tout naturellement qu'elle devint Tueuse à gage.

Avec les énormes sommes d'argent qu'elle s'était faites, elle avait acheter un bâtiment abandonner en court de construction, et y avait aménager une partie du dernière étage, cacher des éventuelle visiteurs. Son entré se trouver de l'autre coté d'un mur coulissant, accessible à  l'aide de la bonne combinaison de chiffre entré sur le boitier qui étaient cacher derrière un panneau "en construction". Il était composé de 2 pièce, les toilettes/salle de bain, et une autre, qui comportaient une cuisine équipée ouverte sur la chambre. Elle n'avaient pas beaucoup de choses, principalement un lit king size, plusieurs tours et écran d'ordinateur, des consoles, et quelques vêtements. Sans oublier Bagheera et Kumo, un chat noir et un Siamois, qu'elle avait récupérer dans la rue.
Elle passa alors les 3 années suivantes cloitré chez elle. L'appartement était maintenant jonché de tas de vêtements sales, et de paquets d'aliments divers, vides. C'est Emi (qu'elle avait rencontré durant sa période de "chasse"), qui venait lui apporter de la nourriture, et lui rendre visite, et parfois, PARFOIS, elle réussissait a l'en faire sortir, pour aller boire un coup au bar.

Puis à ces 20 ans, plus rien. Elle était à sec. Plus un rond dans ces comptes en banques. Ces placard et son frigos étaient vides. Elle avait tenter de retrouver des contrats, mais après ces 3 années d'absence, "The Reaper" étaient devenue une sorte de légende, et personne n'était près à la prendre au sérieux- quand un nain avec une cigarette en chocolat au bec se présentait devant eux.

-Tu devrait essayer d'acheter un esclave ?


Suggèsta Emi, un soir ou Aki l'avait invité au bar de Jonah pour se peindre de sa situation.

-HEIN ?!

-Écoute, je sais que tu est contre ce genre de choses, mais dans cette ville, ça marche comme ça. Tu ne peut rien y faire. Donc autant en profiter ? Et puis ce n'est pas comme si il sera mal traiter avec toi. D'une certaine façon tu sauve l'un d'entre eux d'un maitre potentiellement pervers et cruelle.

-Oui, mais c'est un job dangereux ..


-Mais personne ne veux faire équipe avec toi. T'as l'air d'un môme au mauvais carractère qui ne ferait que les retarder et causer des problèmes. Ce qui est vrai ! Je te rappel que tu te met régulièrement stupidement en danger. Avoir un équipier qui pourra te surveiller serais super, mais qui voudrait, franchement ?

Aki resserra ces doigts autour de son verre de Malubu-ananas, et prit une moue boudeuse.

-.. Tu ne mâche pas tes mots Emi ...


Puis plus bas, en tournant la tête à l'opposé de son amie, pas certaine d'assumer se qu'elle aller dire ensuite:

- ..Espèce de vieille peau toute rabougri..

-QUOIIII ?!

Tonna Emi en lui attrapant les joues et en tirant dessus sans le moindre merci.

-Je te signale que je m'inquiète pour ta vie, andouille ! Ingrate ! Et je suis du même âge que toi !

-Ch'est toi qui m'a fait du rentre dedans en penshant que sh'étais plus sheune ! Eshpèche de Shotacon
* !

-Je-J'ETAIS IVRE, OK ?!

Aki tenta de se défaire de la poigne de son amie furieuse, mais c'est qu'elle n'était pas décidé à lâcher de si tôt. Jonah soupira en mettant leurs verres à l’abri. C'était une scène à laquelle il était habituer, mais leurs bagarres faisaient fuir ces clients.. Quand Emi fut satisfaite de ca vengeance, elle lâcha Aki qui se massa les joues. Mais ce que blonde avait proposer n'était pas entièrement dénuer de sens.
C'était décidé ! Le lendemain elle se rendrait dans un refuge, et y proposerait à un esclave de bosser avec elle, le temps qu'elle se remette sur pieds, qu'il repaye la somme qu'il lui aura coûter, et qu'il se mette lui même assez d'économies de côter pour repartir du bon pied. Elle lui offrirait un toit, et à manger, comme l'avait fait les Hashimoto quand elle était plus jeune. Et s'il voulait malgré tout partir par la suite, elle lui rendrait sa libertés.

[*Shotacon :L'attirence d'un homme ou d'une femme pour un jeune Garçon]




Un peu plus sur vous…

PSEUDO • ÂGE :Kasu' / 20 ans
OÙ AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? Google est notre ami o/
VOTRE AVIS SUR LE FORUM ? Propre, compréhensible, joli, avec des admin très réactifs. Mais les joueurs ne son pas très présents, si ?
LIEN(S) DE VOTRE PERSONNAGE :aucun pour le moment
QUELQUE CHOSE À AJOUTER ? Voiture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Shuhan
Admin
Admin
avatar

Date d'inscription : 04/02/2011
Messages : 1740
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort

MessageSujet: Re: Aki Hashimoto / Master   Mer 15 Mar 2017, 08:40

Bonjour et désolée pour l'attente.

Alors même si ta fiche est bien écrit, pour moi il y a quelques petites soucis concernant l'âge à laquelle Aki se retrouve à la rue, et surtout l'âge à laquelle on lui donne une arme puis on en fait une tueuse.

Je pense que de 6 à 15 ans c'est assez jeune pour en faire déjà une enfant vivant seule dans la rue, car quand même à 6 ans une enfant seule sans parents se remarques assez vite, d'ailleurs nous ne savons pas réellement pourquoi elle est dans la rue si jeune. Et une enfant de 6 ans n'est pas vraiment mature pour vivre seule donc elle se serait fait attraper et surtout envoyée dans un magasin pour la vente d'esclave.

Et je pense que par la suite est surtout vis à vis d'un enfant on n'en fait pas un meurtrier ou un yakuza à un si jeune âge. Pourquoi déjà parce que les Yakuzas ne recueillent les personnes car partir du lycée. Et surtout il recueille surtout les fils qui sont abandonnés voir rejetés par leur famille donc faisant partie du clan adverse.

Et le point aussi important c'est qu'aucunes femmes ne fait partie des yakuzas car les yakuzas ne sont constitués que d'hommes. Les femmes elles ont un travail. Donc Aki étant une femme ce détail ne peut pas être ignoré malheureusement. Tout comme devenir Yakuza ne se fait pas aussi facilement, il faut d'abord faire ces preuves.

Enfin voilà il faut vraiment revoir tout ceci qui pour le moment pose un peu problème. Je te remercie par avance des modifications que tu apporteras ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com/
 
Aki Hashimoto / Master
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chris Master & Eve Torres ! What ?!
» Guitare Snaker THE Guitare Master !
» Quel sont les moyens de gagner des Master Stones ?
» CONFESSION DE BEAUVOIR JEAN EX-CHEF GANG DE MASTER B A MONTRÉAL-NORD
» Mathis ♠ « I'm the master of my fate, I'm the captain of my soul. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master-soumis V2 :: • Formalités de séjour • :: Fiches d'état civil & Parcours :: Nouveaux arrivants-
Sauter vers: