2045. MS-Town. Maître/sses, Esclaves, Hybrides ou simples Résident/es. Qui serez-vous?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vladimir Valentine [Esclave]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vladimir Valentine
Esclave garçon
Esclave garçon


Date d'inscription : 03/04/2016
Messages : 7
Orientation sexuelle : Hétérosexuel ambivalent
Caractère : Fort
Maitre de : ?
Esclave/Pet de : ?

MessageSujet: Vladimir Valentine [Esclave]   Dim 03 Avr 2016, 15:26




Feat : Amon
Origine : The Legend Of Korra



••• Carte d'Identité

Nom : Valentine
Prénom :Vladimir
Surnom : Vlad
Âge : 25 ans
Nationalité : Franco-Russe
Niveau Social : X
Métier : X (ancien tueur à gage)
Race : X
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel dominant


••• Présentation

Physique :

"Le corps est le temple de l'esprit" disait Saint-Paul. Si les vues de Vladimir sur la vie et ses moeurs sont antagonistes de celles de notre bon vieux Paulo, la philosophie de ce message est pourtant l'un des rares artefacts d'origine religieuse que Vladimir applique comme un commandement. Sans un réceptacle solide et entrainé, un esprit, si aiguisé et fécond qu'il soit, n'est rien de plus qu'un édifice sans ses fondations: une ruine destinée à la déchéance et à l'oublie. C'est donc pour s'acquitter d'un métier le passionnant et ayant l'enivrante tendance à danser sur le maigre fil de la légalité que Vladimir, tueur à gage dont la réputation n'est plus à faire, à appliqué ce dicton à la lettre.

Persévérant, acharné et stoïque face à la douleur, il à appris au fil des années à tailler dans la pierre brute et profane de sa chaire un instrument précis et infatigable. Ces années d'entrainement ardues et ne tolérant aucune faiblesse lui ont donc permis de se forger un corps puissant dont sa pointe de narcissisme et son goût pour l'effort ne cessent de perfectionner chaque jours. Du haut de son mètre quatre-vingt-dix, Vladimir est un titan de 87 kilogrammes à la musculature saillante et aux charmes bruts. Malgré cette taille imposante et une musculature développée, il a réussi à conserver un corps agile et même assez léger lui permettant une meilleur endurance (je laisse votre imagination faire le travail) et une souplesse digne d'un acrobate. Élégant et consciencieux dans son travail, il a un style tout à fait particulier alliant tenues souples et noires cintrées d'une couleur chatoyante lui conférant légèreté et raffinement particulier. Exécrant les petits minets de bas-étage trop enclins à se parer de multiples pendentifs en résine et de tatouages tribaux (constituant pour lui le summum du manque de goût), il n'arbore qu'un discret anneau d'onyx à son index droit et ses cicatrices de tueur émérite, dûment acquises lors de contrats périlleux.
C'est un homme qui bénéficie d'une prestance naturelle. Il impose le respect et galvanise facilement les foules par sa maitrise du verbe, son timbre de voix rauque et envoutant et ses yeux bleu pâle tirant vers le gris. C'est un regard qui parle bien plus que son propriétaire.Taciturne, Vladimir préfère se faire comprendre au travers de ses yeux. Si son masque et son attitude ne laissent rien paraitre de cet homme, il a appris a maitriser son regard et à véhiculer ses ressentiments à travers celui-ci.Il analyse, observe, fusille, sonde, effeuille et caresse avec une virtuosité qui laisse ses interlocuteurs facilement déstabilisés.
Sa démarche souple accompagnée d'un discret roulement des épaules assez félin ne fait qu'ajouter au charisme de cet ex-tueur à gage.
Il a une odeur bien à lui qui ne se remarque qu'une fois très proche: une subtile alchimie entre le bois de santal et la bergamote.
Vous l'aurez bien évidemment remarqué, Vladimir porte un masque. Sa notoriété de tueur à gage lui a valu bien des problème récemment ainsi à t'il décider de se retirer de la scène médiatique en disparaissant dans l'anonymat et en tant que produit dans l'industrie de l'esclavage. Maîtres trop impatients, apprenez à apprivoiser ce prédateur calme et fier qu'est Vladimir et il vous offrira le privilège de jeter un coup d'oeil sous son masque sans trop d'effusions sanguines. On raconte qu'il dissimule une petite cicatrices sous l'oeil gauche sous ce masque mais ... qui pourrait bien confirmer cela. Parfois, jaillissant de derrière son masque et de ses capuches qu'il aime tant, quelques mèches de cheveux noir de jais viennent à pointer. Courts et fins il ne les garde jamais très longs.
Comme noté plus haut, Vladimir est un ancien tueur à gage travaillant aussi bien à son compte que de manière indépendante (ce qui lui à permis de brouiller les pistes des forces de l'ordre jusqu'à récemment). Au cours de ses heures d'entrainement ou de contrat, il a donc appris à utiliser avec brio et virtuosité toute la panoplie du petit tueur professionnel. Arme blanches, fusil de précisions, explosifs, poisons, arts martiaux en tout genre et une connaissance exhaustive du corps humain et de ses faiblesses font de lui un atout de taille pour sa future maitresse si elle devait avoir besoin de protection rapprochée ou de l'élimination de quelques rivaux trop pompeux.
Gardez à l'esprit que Vladimir est loin d'être un surhomme… il ne cherche qu'a se rapprocher de cet état. Si il sera un peu plus dur à cuire que le guignol de base en T-shirt moulant avec des airs bad-boy, une balle en pleine tête ou autre petits bobos stratégiquement infligés le feront passer à la case cimetière sans même faire un détour à la morgue.

Caractère :

Pour reprendre une petite ouverture en matière avec une citation bidon, je vous propose le très célèbre: "Mens sana in corpore sano" ou en langue vivante, utile et pas insupportable à apprendre au cours de longue heures fastidieuse avec un prof gâteux: "Un esprit sain dans un corps sain". Vladimir est un homme cultivé et qui aime enrichir sa bibliothèque intérieure. Littérature, arts, gastronomie, mécanique, sciences… il touche à tout … du moins tout ce qu'il juge d'utile à sa profession et à sa personnalité.Calme et réservé de prime abord, il fait preuve d'un sang-froid qui n'a d'égal que la rigueur qu'il applique dans tout ce qu'il entreprend. Il aime la méditation quand il a du temps libre devant lui et en cultive une forme toute particulière qui lui permet une plénitude totale et des capacités mémorielles impressionnantes: A chaque fois qu'il ferme les yeux et ralentit son rythme cardiaque, il dessine dans son esprit un lieu accessible à lui seul et dont il connait chaque pièce, chaque couloir et chaque pierre taillée. A chaque détail qu'il rajoute à sa forteresse mentale se confond un souvenir, une information, une sensation qu'il souhaite conserver.
Charismatique et orgueilleux, l'ex-tueur à gage est la quintessence de la prestance. Si la plupart du temps il reste silencieux et professionnel, il a une capacité innée à se faire entendre et ce malgré même son statut d'esclave. C'est un homme organisé et méthodique très peu adapté à l'autorité de par son indépendance (une qualité plus que requise quand on travaille du mauvais côté de la loi). Cependant, son nouveau statut d'esclave semble lui avoir donner une certaine tolérance face au joug de ses maitres sur lui. C'est probablement l'instinct de survie (instinct qui est pour lui la seule et véritable conscience dont l'Homme a besoin) qui le pousse à agir ainsi. Il lui faut disparaitre et obéir aux caprices d'un autre ne le révolte pas outres mesures, il a vu bien pire.
Vladimir a cependant bien des défauts, il peut être très orgueilleux et impulsif. Si une ombre passe dans son regard métallique, c'est qu'il a enlevé la goupille et là, il devient une bombe à retardement. La colère monte doucement, le ton se fait de plus en plus sombre et menaçant, une déferlante d'adrénaline irrigue son corps le rendant plus massif. S'il arrive a entretenir avec son futur maître une relation solide cette énergie meurtrière sera mise au service de cette personne elle-même n'ayant rien à craindre à partir du moment où elle fait la différence entre les termes "esclaves" et "objet". En effet si Vladimir n'a pas d'opinion particulière su l'esclavagisme et s'acquitte plutôt bien de sa tâche d'humble serviteur il attend juste un respect minimum de sa personne… mais après tout une alchimie explosive entre une maitresse dominatrice et un esclave insolent pourrait être un duo de choc… à voir.



••• Il était une fois…

La porte de la salle de réunion s'ouvrit violemment, allant percuter le mur. Un homme de taille moyenne, en smoking noir richement orné de fines coutures en soie bleu nuit entra d'un pas coléreux. Dans l'embrasure de la porte apparurent quatre autres hommes, plus grands et massifs, habillés de lourdes vestes en cuir ou d'imperméables noirs. Ils ne prirent place à l'énorme table d'acajou posée au centre de la pièce que lorsque l'homme de taille moyenne, leur supérieur de toute évidence, ne se soit lui même confortablement installé dans le plus grand fauteuil en cuir qui présidait cette étrange assemblée. Au dehors de l'immense baie vitrée enceignant toute la salle, MS-Town s'étendait sous un ciel nocturne chargé de nuage et que la lune n'arrivait pas à percer. Les écrans géants fixés à la surface des grattes-ciels, les signes néons bourdonnant et diffusant leurs couleurs criardes, les lampadaires, point de lumière épars dans les grandes avenues déversant leur blêmes lueur sur le pavé détrempé, les lueurs de la ville mourraient une à une, laissant la pénombre s'infiltrer un peu plus dans les rues et les quartiers endormis.
L'homme au costume alla piocher dans son veston un paquet de cigarette et en sortit une qu'il porta fébrilement à ses lèvres. Il actionna la molette d'un briquet en ivoire et tira une longue bouffée, plongea la salle et ses associés dans un silence gêné jusqu'à ce que, soufflant un nuage bleuté il prit la parole:

"Une fois qu'il a fait son bouleau et qu'il a récupéré la prime je veux que vous m'en débarrassiez... Tant pis pour l'employeur, je demanderai à Yan de poursuivre les recherches... pour le moment c'est ce salaud dont il me faut la peau!"

Les acolytes acquiescèrent. L'homme qu'il traquait avait au cours de ses contrats découvert une information pouvant secouer la ville mais surtout mettre leur empire illégal en ruine en quelques heures seulement. On ne pouvait pas prendre de risque.
Le plus grands des quatre subordonnés sortit d'une fine mallette noire un fichier de papier jaune et le posa devant lui. Il avait vraiment sué pour trouver ça et espérait que son patron apprécierait l'effort à sa juste valeur. Il commença la lecture. A côté de lui, son collègue appuya sur une petite télécommande et dans fond de la salle un écran émergea d'un pan de mur et se mit à diffuser le document en question :

"Vladimir Valentine, homme, 25 ans, 1m90, 87 kilos ,cheveux brun sombre, yeux gris clair, multiples cicatrices sur le torse, une sur le visage... C'est un virtuose dans son art faut dire qu'il a un palmarès de petits boulots ... on dirait que depuis sa tendre enfance il avait prévu de devenir assassin... Il est né d'un père russe et d'une mère française à Paris...heuuu... Il vit pendant son enfance dans le luxe et le confort du salaire de ses parents: un haut gradé des Spetsnaz et une psychologue de renom. L'un lui donne le gout du combat l'autre de la culture. La petite famille éclate alors qu'il a 14 ans : Ils sont de passage à MS-Town pour une soirée d'importantes figures politiques et j'en passe... et un hybride perd le contrôle et lacère gentiment la tronche de 5 personne dont ses parents. Vladimir est placé sous la tutelle d'un certain Hanzô, natif de MS-Town... on a rien sur lui, pas une miette d'info. On ne sait même pas comment lui et Vladimir se sont rencontrés ou comment il a pu en devenir le tuteur légal... on suppose que c'est un ancien de la pègre qui a décidé de se lancer dans une carrière d'assassin en solo... Vladimir le suit  et décide de rester à MS-Town... c'est là qu'il chope le goût du meurtre j'imagine. Il vit humblement avec Hanzô et enchaine donc les petits boulots dont je vous ai parlé : Acrobate dans un cirque, assistant chez différents apothicaires, artificier avec une troupe de pyrotechniciens recrutée par la ville pour les spectacles... bref le gosse fait semblant de vouloir se faire du fric et en fait il touche à l'entrainement physique, aux poisons et aux explosifs et le vieux Hanzô lui offre des cours complémentaires. De son côté Vladimir continue à étudier mais c'est un autodidacte... des bouquins pointus, une lampe de chevet et des nuits à lire... c'est comme ça qu'il finit "l'école".
On perd la trace des deux pendant 6 ans. Quand il réapparait... le mot est fort... Hanzô n'est plus avec lui et il commence à signer ce que nous considérons comme ses premiers contrat."

Les autres l'écoutait sans mots dire. Ils avaient intérêt à être extrêmement prudent avec ce Vladimir...

***

Ça a commencé une nuit. La pluie et le vent battaient la ligne monolithique de gratte-ciels du quartier des affaire de MS-Town. Il faisait froid et les murs ruisselant d'ombre et de crasse suintaient l'humidité. C'était juste après un contrat plus que fructueux. 50 000 avant, 50 000 après. Propre, pas de traces et déguisé en accident. Vladimir avait enfiler ses gants de cuir noir, un grand imperméable et deux holsters passant sous ses aisselles. La cible était facile, une petit bourge jugé trop arrogant par les vieux véreux. L'infiltration était facile, le repérage avait porté ses fruits lui permettant ainsi de s'introduire par de vieux tunnels désaffectés jusqu'à un égout sous le garage. Un chien. Il ne portait pas de parfum ce soir la et l'avait déjà vu. Il avait drogué le molosse par la grille une heure plutôt. Sédatif invisible si jamais la police venait à suspecter un meurtre et à tester le chien. Du solide, de quoi transformer 70kilos de berger allemand en un tas comateux et ronflant. Ensuite entrée dans la cuisine par la fenêtre… jamais fermée le cuisinier privée de la cible aimait la fraicheur nocturne quand il exerçait son art. Quelques gouttes dans la sauce aux truffes dont il abusait tant.  De la ricine. Indétectable. Il se faisait monter ses plats dans son lit de soie et demandait à ce qu'on le laisse seul. Dépressif à cause du stress et des la baisse de toutes ses actions. En plus il suspectait sa femme de le tromper. Rien de plus simple. En prenant soin d'ouvrir la fenêtre avec la main de l'homme en train d'agoniser sous les effets de la toxine, Vladimir l'avait jeter par la fenêtre de sa chambre au troisième étage. Un mètre du mur de la maison, distance parfaitement logique pour un homme se défenestrant 'de son propre gré'. Amant jaloux? Dépression poussant au suicide? La police avait le choix et trouverai une excuse à cet assassinat, ce qui contenterai fortement les employeurs de Vladimir. Après avoir récolté l'argent Vladimir s'était payé sa véritable récompense de la soirée sous la forme de 2 escortes féminines à un établissement de la nuit ou personne ne risquait de le connaitre. Puis il était rentré chez lui et là ça avait mal tourné. Deux hommes en noir. Un switchblade et un walker ppk… immonde ce flingue quel mangue de goût. Le premier avait finit la tête sur le luxueux plan de travail en marbre noir de sa cuisine, la nuque brisée et la mâchoire entièrement disloquée… Le deuxième… ho ce salaud… il réussit à lui coller deux balles dans l'épaule droite. Et alors que Vladimir  cherchait le troisième en finissant de briser méthodiquement chaque côte du second, les lumières bleues et rouges s'étaient misent à danser sur les fenêtres tamisées. Aplatissant d'un dernier coup de pied rageur la gorge de son agresseur, il se sentit las. Il ne s'était pas fait avoir… il avait voulu que ça arrive. Marre de fuir tout le temps. Besoin de vacances… même à l'ombre. Mais MS-Town avait des seringues toutes prêtes pour les condamnés un peu trop dangereux en son genre. Quand le commissaire divisionnaire lui passa les menottes en esquissant son sourire de petit fonctionnaire qui vient de trouver une réussite à mettre à son CV, Vladimir savait déjà comment sortir de prison, abandonner les contrats pendant quelques temps, se faire oublier et tout cela en restant sous les yeux des flics.
Le problème dans une société esclavagiste c'est qu'on est tellement content d'en avoir qu'on ne regarde pas trop d'où ils viennent. S'évader de prison?  C'était pour les amateurs. Il y "mourut" lors d'une bagarre entre prisonnier. "Traumatisme important sur l'ensemble du corps, décès sous les coups" et un petit billet en moins donné au médecin légiste qui avait failli faire un arrêt cardiaque quand Vladimir s'était assis en tailleur sur sa table d'opération. Après c'était simple : planquer ses revenu, se trouver un masque… au sens littéral et se jeter dans un fourgon rempli à ras-bord d'esclave. 5 petites années au service de quelqu'un ne pouvait rien être de bien grave… il avait toujours été si altruiste…    
Notes de l'auteur:
 



••• Un peu plus sur vous…

Âge : 21 ans
Où avez vous trouvé le forum : Top-Sites
Votre avis sur le forum ? Très beau, j'ai hâte d'y jouer.
Lien de votre personnage avec un autre personnage du forum ? Aucun
Quelque chose à ajouter ? La pizza n'est pas un légume


Dernière édition par Vladimir Valentine le Jeu 07 Avr 2016, 11:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Uyoku
Admin
Admin


Date d'inscription : 30/05/2010
Messages : 1166
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort
Maitre de : Ce monde ~
Esclave/Pet de : Ma fonction.

MessageSujet: Re: Vladimir Valentine [Esclave]   Mar 05 Avr 2016, 23:55

Bonsoir et bienvenue Vladimir,

Tu écris d'une belle plume et avec peu de fautes, tout au plus quelques coquilles ici et là ou des espaces manquant après les "points" que tu n'auras certainement pas de mal à corriger lors de ta relcture. Dans l'ensemble c'est très agréable à lire ^^.
Toutefois, quelques points de ta fiche nécessitent des modifications, ajouts et/ou explications :

1) Identité :

—› Il manque la nationalité du personnage. Dire qu'elle est "inconnue" n'est pas accepté, d'autant que les noms, prénoms et caractéristiques physiques de ton personnage ne sont clairement pas japonais… Il est donc nécessaire de savoir quelle est leur origine.


2) Physique :

—› Tu ne nous dis rien sur ses cheveux…

"il a réussi à conserver un corps svelte et même assez sec et léger"
—› "Svelte" ayant pour synonymes des mots tels que "fin", "fluet", "gracile", "fragile", "menu" ou encore "délicat"… et compte tenu du visuel rendu sur ton avatar, cet adjectif n'est pas très adapté au physique de ton personnage tel qu'il peut être vu sur l'image.
De même le terme de "sec" qui se réfère plutôt à une physionomie osseuse, ne le représente pas non plus de manière objective…
Je te suggére donc plutôt d'utiliser des adjectifs comme "agile", "leste" ou "délié" par exemple.

"il n'arbore qu'un discret anneau d'onyx"
—› Sur quelle partie du corps est situé cet anneau ?

"Vous l'aurez bien évidemment remarqué, Vladimir porte un masque."
—› Tu as bien expliqué qu'il le porte en raison de son ancien statut d'homme recherché par la police, rien à dire à ce sujet. Mais il y a tout de même deux points à préciser :
- Est-ce que ce masque cache des cicatrices ou autres dénaturations physiques ?
- En tant qu'esclave, il y a peu de chance qu'on l'ait autorisé à le porter une fois placé dans un refuge d'esclave… car aux yeux des vendeurs et des acheteurs, cela peut être un point très pénalisant de ne pas "voir la marchandise".
Cela dit, étant donné la taille et la force physique de Valdimir, on peut probablement imaginer que le propriétaire du refuge en question a pu renoncer à le lui faire ôter… Mais il est certain qu'il y aura eu au moins une tentative, c'est à prendre en compte dans ton futur RP au refuge.


3) L'histoire :

Personnellement, j'aime assez la manière dont tu as présenté les choses, expliquant les raisons qui l'ont poussé à se mêler à un lot d'esclaves pour être vendu. J'ai également bien lu les "notes de l'auteur" mais il y a cependant beaucoup de détails manquants à ce tableau… Il serait souhaitable que l'on connaisse tout de même un minimum de la vie de Vladimir :
—› Où est-il né ? Qu'est devenu sa famille ?
—› C'est un homme cultivé, tu l'as dit, mais son éducation a-t-elle été traditionnelle (école) ou particulière (à domicile, apprentissage autodidacte…) ?
—› Avait-il des amis/connaissances avant ou après être devenu tueur à gages ?
—› Comment est-il devenu un tueur à gages ? Des influences particulières, un mentor, un "hasard" ?
—› Comment est-il arrivé au Japon et à MS-Town plus précisément ?

Il n'est pas obligatoire d'en faire un grand récit détaillé puisque tu souhaites conserver une part de mystère à développer dans tes futurs RPs, mais tu peux très bien ne mentionner ces faits qu'en quelques lignes ou sous une forme originale… Par exemple, des informations présentes dans son dossier de criminel arrêté par la police ?

—› J'ai également une petite incertitude : Pourquoi se laisse-t-il délibérément arrêté par les autorités plutôt que d'appliquer directement son plan et devenir esclave ? C'est pour qu'on le croit mort et qu'on ne le recherche plus ? Et concernant sa "mort" justement, comment est-il parvenu à tromper les responsables de la prison pour simuler sa propre mort et cacher son pouls ?


Voilà… En cas de besoin n'hésite pas à nous contacter et à nous dire quand tu auras pu apporter les modifications demandées. Merci !

. . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com
Vladimir Valentine
Esclave garçon
Esclave garçon


Date d'inscription : 03/04/2016
Messages : 7
Orientation sexuelle : Hétérosexuel ambivalent
Caractère : Fort
Maitre de : ?
Esclave/Pet de : ?

MessageSujet: Re: Vladimir Valentine [Esclave]   Jeu 07 Avr 2016, 12:05

Merci pour la correction détaillée et les super suggestions!

Voilà ce que j'ai fait:

-J'ai corrigé quelques fautes mais peut-être s'en cache-t'il d'autres...

-Les passages ajoutés et/ou modifiés (description des cheveux, placement de l'anneau, correction du terme svelte etc... ) selon tes demandes ont été mis en gras pour t'éviter une relecture complète de la fiche.

-Ajout d'un autre volet de l'histoire de Vladimir dévoilant une partie minime du complot contre lui et de son passé


Pour répondre à tes questions:

-Le masque cache bel et bien une petite cicatrice le détail a été rajouté.

-J'en prendrais effectivement compte puisqu'il y aura une petite altercation entre le maître du refuge et Vladimir pour cette histoire de port du masque.

-C'est effectivement pour qu'on le marque mort dans les registres criminels de la ville et d'Interpol qu'il se laisse capturer par la police plutôt que de s'infiltrer dans le marché des esclaves où on aurait continué à le poursuivre.

-Pour ce qui est de sa mort je ne l'ai pas expliqué dans le détail comptant faire un RP flashback sur son évasion où il raconte qu'il a fait rentrer, via un contact, une toxine ralentissant son pouls de manière à le rendre indétectable. J'y expliquerai aussi le fait que l'enquête sur son prétendu cadavre n'est pas été plus poussée du à son statut de condamné à mort (qui ferait une enquête sur la mort en prison d'un condamné à mort surtout quand, et là je cite mon histoire:"Il y mourut lors d'une bagarre entre prisonniers. ")

Voilà pour moi, je me tiens à ta disposition si tu souhaite que je rajoute ou supprime autre chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Uyoku
Admin
Admin


Date d'inscription : 30/05/2010
Messages : 1166
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort
Maitre de : Ce monde ~
Esclave/Pet de : Ma fonction.

MessageSujet: Re: Vladimir Valentine [Esclave]   Jeu 07 Avr 2016, 17:05


Merci Vladimir pour ces corrections apportées ^^.

Concernant l'épisode de la prison si tu le détailles dans tes futurs RPs alors ça me va. Il est tout de même important de noter que :
"Le couloir de la mort est généralement une section à part de la prison. Elle isole complètement les condamnés des autres prisonniers et le condamné occupe généralement une cellule individuelle.

Cette séparation a de multiples justifications :
- Les condamnés à mort sont soumis à un régime particulier de haute sécurité, puisqu'ils n'ont rien à perdre à tenter de s'évader ou à tuer quelqu'un ;
- L'isolement peut permettre aux condamnés d'être au calme pour se recueillir et penser à leurs actes ;
- Il faut empêcher les condamnés de se suicider pour que la Justice puisse suivre son cours."

(Citation wiki)

—› La probabilité qu'il soit donc "mort lors d'une bagarre entre prisonniers" est assez faible dans ces conditions, même si en trouvant une bonne idée pour la justifier, elle n'est peut-être pas non plus impossible…
Compte tenu de ces données, souhaites-tu apporter une dernière modfication à ce point dans ta fiche ?

. . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com
Vladimir Valentine
Esclave garçon
Esclave garçon


Date d'inscription : 03/04/2016
Messages : 7
Orientation sexuelle : Hétérosexuel ambivalent
Caractère : Fort
Maitre de : ?
Esclave/Pet de : ?

MessageSujet: Re: Vladimir Valentine [Esclave]   Jeu 07 Avr 2016, 22:58

Merci de ta perspicacité Uyoku, cela rendra la rédaction de mon RP d'évasion encore plus intéressante et il me faudra redoubler d'ingéniosité pour expliquer cet évènement. Non je ne souhaite plus rien ajouter à ma fiche mais je garde bien évidemment en tête tout ce dont nous avons discuter et que je devrais intégrer à mes RPs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Uyoku
Admin
Admin


Date d'inscription : 30/05/2010
Messages : 1166
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort
Maitre de : Ce monde ~
Esclave/Pet de : Ma fonction.

MessageSujet: Re: Vladimir Valentine [Esclave]   Jeu 07 Avr 2016, 23:10


C'est parfait dans ce cas ! Te voilà donc validé ^^

Je n'ai plus qu'à te souhaiter bon RP et t'inviter à regarder les petites annonces, en privilégiant les demandes déjà existantes si possible, mais tu pourras sinon créer ta propre recherche si tu ne trouves pas ton bonheur. Ainsi qu'à créer ton topic de parcours retraçant l'évolution en cours et à venir de ton personnage ~

. . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vladimir Valentine [Esclave]   Aujourd'hui à 13:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Vladimir Valentine [Esclave]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le modèle du président Vladimir Poutine pour Haiti !
» Signature de contrat - Vladimir Zharkov
» Valentine Day
» happy valentine
» Marie Valentine [UC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master-soumis V2 :: • Formalités de séjour • :: Fiches d'état civil & Parcours :: Cartes de séjour validées :: Cartes de séjour Esclaves-
Sauter vers: