2045. MS-Town. Maître/sses, Esclaves, Hybrides ou simples Résident/es. Qui serez-vous?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hikari Chigiru [Esclave] [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hikari Chigiru
Esclave garçon
Esclave garçon


Date d'inscription : 08/03/2016
Messages : 8
Orientation sexuelle : Ignore son orientation
Caractère : Faible
Maitre de : de mon obéissance
Esclave/Pet de : de mon maître, Shinji Mikami

MessageSujet: Hikari Chigiru [Esclave] [FINI]   Mar 08 Mar 2016, 21:37




Feat : Ukyo
Origine : Amnésia


••• Carte d'Identité


Nom : Chigiru
Prénom : Hikari
Surnom : Mon maître en fera le choix
Âge : 18 ans
Nationalité : Japonaise car il est né au Japon, bien que ses origines soient Allemande et Finlandaise.
Orientation Sexuelle : Ignore son orientation mais soumis
••• Présentation


Physique :

Ohé Ohé, venez, venez messieurs Les plus pervers ou non c'est au choix, ce soir nous avons un nouvel arrivage d'esclaves et d'hybrides, tous plus beaux les uns des autres, vous trouverez surement votre bonheur !!Allez, allez, rapprochez-vous, nous allons commencer la vente aux enchères.

Voici, le premier spécimen, il s'agit d'un garçon, un esclave, certes il n'est pas très vieux, mais il est juste mure comme il se doit et cela donne un avantage, c'est qu'il est resté indemne de tout homme. Mais passons, constatez l'état de ce jeune homme, il est en parfaite santé, une peau claire sans être blanche, une peau de pèche à la douceur égale que des plumes. Il n'est pas trop grand, à peine 1m65 pour un petit 50 kg, mais que du muscle, je tâte pour vous ce corps qui vous est offert pour le plaisir de vos yeux et je peux vous dire, qu'il est vraiment d'une grande douceur, incroyable, sous les doigts.

Regardez-moi ce visage, avec ces traits des plus fins, son petit nez mutin et sans oublier cette bouche pulpeuse qui n'attend qu'une chose que vous en preniez possession. Son regard tel deux cieux qui vous regarde avec envie n'est-ce pas ? Une couleur bien particulière qui par certains moments, sous une certaine luminosité, ils peuvent vous paraître bleu-vert. Oui oui un beau petit morceau sans oublier sa longue chevelure soyeuse et douce au toucher, avec les gars, on lui a attaché les cheveux, pour vous le présenter afin de le préparer pour ce jour et bien je peux vous dire qu'une fois détachés ils arrivent en dessous des fesses. Cela à un avantage messieurs, pas besoin de laisse, regardez comme j'enroule ma main dedans pour l'attirer à moi. Les reflets verts que vous pouvez apercevoir ne sont autre qu'une petite erreur de la nature pour certain, une avancée scientifique pour d'autre, mais cela vous sera expliqué plus tard et comme pour ses yeux, la luminosité joue beaucoup sur la détermination de la couleur, à certains moment, ils semblent aussi verts que les ailes d'une perruche et à d'autres, ils apparaissent seulement blonds avec des reflets verts. Ses cheveux sont à eux-seuls une diversité.

Allez hop, le côté pile maintenant…hummm, regardez-moi ce joli postérieur tout bombé, on dirait deux pommes prêtes à se faire croquer…humm, mais passons à la suite, nous préférons que le tout soit encore caché à vos regards afin que l'heureux propriétaire puisse constater de la pureté des lignes de ce corps où aucune imperfection n'apparaît.

Le tout, vous sera livré avec accessoires, on ne va quand même pas le laisser dans le plus simple appareil, même si je pense que certain en serait satisfait. Faites le vous-même, nous, nous sommes des professionnels et il sera vêtu d'une tunique de soie blanche et verte, on estime que ces couleurs lui vont à merveilles, surtout qu'il n'aime pas être serré dans des vêtements, ce qui explique notre choix vestimentaire, ample pour l'enlever facilement même si on peut dire qu'il y a plusieurs couches de soie et pratique pour qu'il puisse faire ce qu'on lui demande. De toute façon, messieurs, il mettra ce que vous lui donnerez, ce n'est pas comme s'il avait le choix.

Vous dites monsieur ? Oui vous avez raison, il est fier, il se tient droit, digne malgré l'humiliation, dont il est habitué, qu'il subit, vous avez tout à fait raison. Jamais on ne pourrait dire qu'il se sent mal à l'aise, hormis la légère coloration de ses pommettes, mais vous n'êtes pas assez près pour le constater. Qui sait monsieur, peut-être, est-ce vous qui remporterez le gros lot. Et je peux vous garantir qu'en plus sa voix vous charmera, d'une douceur comparable aux plumes d'un oiseau exotique, chaleureuse et sensuelle, un vrai plaisir pour l'ouïe.

Ce n'est pas tout ça, mais passons à la suite de la vente !


Caractère :

Je vois que certains nous ont suivi, cela ne veut dire qu'une chose… vous êtes intéressé par notre spécimen. Nous allons continuer la « visite » du petit par son caractère. Comme vous le savez, notre établissement ne vous vend pas qu'un corps, certes agréable dans ce cas-ci, mais nous savons que vous êtes toujours des plus exigeants. Certains, parmi vous êtes à la recherche du petit soumis idéal, marre des rebelles, mare des excités du bocal qui leur sert de cerveau ? Ici, en cet instant, se tient votre bonheur, avec cette nouvelle acquisition.

Il est parfait dans son genre.

Depuis qu'il a l'âge de comprendre, nous nous sommes chargés de son éducation, de le dresser pour répondre à vos attentes, pour obéir à vos moindres désirs. Il est poli, il a bon caractère, il ne répond pas sauf si vous l'exigez et surtout il est très malléable, ce qui vous sera utile pour la suite de son apprentissage à vos côtés.

Oui, oui messieurs, ici, dans notre établissement nous faisons les choses bien, à fond, mais surtout en profondeur. Nous avons modelé son esprit depuis sa tendre enfance afin qu'il se calque facilement sur n'importe qui. Mais nous devons avouer, que nous l'avons tellement bien endoctriné dès son plus jeune âge, que maintenant, il répondra de manière docile à tout le monde et pas nécessairement à son maître. Oui nous avons, c'est un vice de fonctionnement, mais sachez que si quelqu'un lui montre une certaine autorité, il risque de lui obéir aveuglément pour contre cela, c'est à vous, futur propriétaire, de créer un lien assez fort pour contrer le processus.

Mais attention, ne pensez pas qu'il ne s'agit que d'une poupée vivante, vous seriez déçus. Non, il y a de la matière à réflexion, il est capable de tenir une conversation si on l'autorise bien évidemment. Nous l'avons instruit afin qu'il soit un parfait compagnon. C'est à vous de continuer également son éducation, de l'instruire sur ce qui vous plait, sur les sujets qui vous tiennent à cœur, sur vos propres goûts.  Si vous êtes capable de lui faire partager, de lui apprendre ce qui vous tient à cœur, vous pouvez être sûr d'avoir de la compagnie à vie si je puis dire.


Parmi vous, j'en suis sûr, il y a quelqu'un qui aimerait taquiner ce petit ? Alors, sachez qu'il est possible de le faire, car voyez-vous, malgré le fait qu'il a été dressé à assouvir n'importe quels fantasmes, bien sûr en théorie, car il est vierge, qu'il est l'habitude de se dévêtir à la demande ou autre petit jeu, ce petit est des plus timides. Rapidement, en s'exécutant, ses petites joues deviendront ronge de honte ou de tout autre sentiment. Il est fier sans pour autant être arrogant, mais bien le contraire. Vous ne serez pas déçus de le mettre mal à l'aise alors qu'il vous obéit.

Ce qui est intéressant de voir avec lui, c'est son innocence, sa naïveté dans un corps indécent. Un mélange, qui en ce moment même doit en émoustillé plus d'un, n'est-ce pas ? Je dois admettre que de voir ses petites réactions, d'entendre ses petits bruits légèrement offusqués a fait, que bien des fois nous avons failli perdre notre sang froid et de le déflorer …j'envie son futur maître qui aura ce privilège.

Donc messieurs, récapitulons un peu ce que je viens de vous énoncer. Il est très serviable et par la j'entends qu'il sait tenir une maison, il est initié à l'art de la table et à tout ce qui se rapporte à votre intérieur. Il est convivial, il vous tiendra compagnie en de nombreuses circonstances. Il est offert à tous vos désirs comme à ceux de vos amis si vous le désirez. Il est instruit et a de la cervelle.  Et surtout, il est d'une naïveté adorable qui par moment on a vraiment l'impression qu'il ne sait rien de rien.

Une petite chose à ajouter et qui bien exploitée peut vous intéresser, c'est son ignorance et sa curiosité. Ayant vécu toute sa vie dans notre institution, il ignore tout de la vie avec ses agitations et par conséquence, il est curieux de tout.

Si cela vous tente toujours d'acquérir cette petite chose, suivez-moi nous passons à son pédigré histoire et vous vous rendrez compte, qu'en fait son éducation n'a pas été de notre ressort.

••• Il était une fois…


Le pourquoi …

Notre institut fut créé, il y a une trentaine d'années par un jeune prodige de la génétique, qui a 22 ans, était une renommé dans son domaine.

Le jeune génie allemand Erik Rosenfeld, profondément traumatisé par la mort de son tendre amant avait pris la décision de partir à la recherche d'un esclave, d'un hybride ou n'importe qui, qui pouvait ressembler à son cher disparus, il en faisait une telle obsession que rien d'autre ne comptait à ses yeux.  Au fur et à mesure de ses recherches non fructueuses à travers le monde, ses pas l'avaient conduit à MS-Town, la ville où tout est permis, la ville où tout est possible, selon lui. Très vite, fatigué par le fait que personne ne lui convenait, il s'était mis en tête de le créer, de modeler un être vivant exactement comme il le voulait, comme il le désirait, comme il le convoitait.

Mais la recherche,  les expériences, le matériel, le laboratoire et tout ce qui allait avec, coutaient excessivement cher et même s'il mettait de ses propres deniers, bien vite la bourse allait se tarir. Afin de pallier à cet inconvénient majeur, il avait décidé d'ouvrir les portes de son antre médical à différents mécènes, qui, eux-même étaient à la recherche de la perle rare tout comme il l'avait été.

Très vite, en moins de cinq ans, notre laboratoire devenait connu pour nos commandes pointues. Les commanditaires trouvaient toujours le résultat à la hauteur de leurs attentes, nous donnant ainsi une très bonne réputation. Le big boss, Erik, pouvait de plus en plus se concentrer sur son obsession et laisser les commandes aux autres scientifiques.
                       
Après quelques années de recherches, après plusieurs expériences ratées, il pensait enfin avoir trouvé les manipulations génétiques nécessaires pour créer son esclave parfait. Pour concevoir sa perle rare, il n'avait pas hésité à repousser les limites de la science. Depuis le début il s'était dit que vu la possibilité de créer des hybrides à partir de n'importe quelles races, il n'y avait aucune raison que l'on ne pouvait fabriquer un humain de toutes pièces, bien évidemment c'est une image, car l'être qu'il venait de créer n'avait rien à voir avec un Frankenstein plein de cicatrices.

Enfin, à 34 ans, il avait créé génétiquement l'être parfait ….
Le reste, l'éducation, l'évolution,  devait  faire partie d'une autre phase, le final…

Le comment…

Avec tous les voyages qu'il avait fait à travers diverses contrées, Erik avait récolté des séquences d'ADN de diverses  population, de différentes communautés, que ce soit humaines ou animales. Il avait au cours de toute sa vie qu'un unique objectif et ses choix, ses préférences le guidaient à travers ses diverses recherches de gène de base.

Pour son être parfait, il avait utilisé deux « matériaux » de base, c'est-à-dire pour ce qui ne comprenaient pas, le sperme d'un allemand comme lui et l'ovule d'une finlandaise de pure souche. C'est lors de la fécondation in vitro, qu'Erik, spécialiste en la matière avait manipulé le génome afin d'avoir en premier lieu un garçon. Il avait la capacité de tout contrôler, que ce soit la couleur des cheveux, même si celle-ci était naturellement influencée par les origines de ses « parents ». On avait beau dire que la corpulence, la taille, le poids et tous les détails physiques étaient imprévisibles, Erik n'en croyait pas un mot et c'était dans cette optique là qu'il avait travaillé toute sa vie, et qu'au fur et à mesure que les expériences avaient défilé sur sa table de recherche, il savait trouvé comment influencé la morphologie des sujets d'expériences. Il avait poussé même le vice a modifier les cellules des cheveux, ce qui expliquera la couleur d'Hikari, il voulait de l'exotisme et il avait réussi. Il voulait prouver que par de belles manipulations complexes, on pouvait avoir un humain avec les caractéristiques que l'on voulait. Une technique bien gardé, qu'il ne voulait pas partager.

La « grossesse » s'était passée sans encombre vu qu'il y avait accès quand il voulait. Une explication? Hikari n'avait pas grandi dans le ventre d'une femme, mais bien dans un ventre artificiel, un énorme bocal en verre alimenté comme le placenta d'une femme. Le big-boss voulait à tout moment voir son travail, voir sa créature, voir son futur amant se développer. Il y avait beaucoup d'amour de la part du scientifique pour l'être qui grandissait sous ses yeux, on ne pouvait en aucun cas dire, que cet enfant n'était pas attendu.

Le petit était resté plus longtemps, plus de temps en couveuse  que la plupart des fœtus. En tout et pour tout douze mois, car le génie avait une théorie tout à lui, c'était que plus la grossesse durait et plus l'intellect était développé. Cette théorie n'avait jamais été prouvé, ou juste par quelques coïncidences disant que les plus intelligent étaient venus au monde avec du retard, mais rien de bien scientifique en soit.

L'apprentissage …

Erik, s'était occupé lui-même de la « naissance » de l'enfant. Personne n'avait l'autorisation de s'occuper de gamin, que se soit pour le laver, pour le nourrir, pour tout. Il s'en occupait tel un père, mais tout le monde savait pourquoi. Il était sa créature, sa chose et le big-boss était bien décidé à lui apprendre tout ce qui était nécessaire pour satisfaire le scientifique, que ce soit physiquement ou mentalement. On était conscient qu'il ne le dressait pas, mais il l'éduquait réellement. Au début, il s'agissait seulement de le faire manger, boire, dormir comme tout enfant normal et puis était venu le temps de lui apprendre à parler, marcher et la propreté, comme un enfant normal, rien de plus, rien de moins. Il lui apprenait les maths, le japonais, la cuisine, à bien entretenir la maison. Le gamin devait être parfait en tout et au fur et à mesure qu'il grandissait, il devenait ce garçon serviable, soumis et docile que le Big-boss voulait, sans oublier que physiquement, il devenait exactement  l'image de son amant disparu. Certes, il ne lui ressemblait pas à 100%, mais Erik avait fait une juxtaposition d'image, il avait fait d'Hikari son obsession et pour lui, il était devenu l'image même de son amant.

C'est vers l'âge des 16 ans du gamin, que le professeur qui avait de plus en plus de mal à le voir que comme un garçon à élever, avait commencé à l'initier à des jeux tabous, à lui montrer ce qui plaisait aux hommes, mais tout cela de façon théorique, par dessins et vidéos. Il avait encore des scrupules envers Hikari, pas qu'il le voyait comme son enfant, mais juste par rapport à son âge. Des restrictions personnelles qui flétrissaient au fur et à mesure que les mois passaient et que le petit, qui était incroyablement sensuel grandissait et ressemblait de plus en plus à l'image de l'homme idéal aux yeux du scientifique.

L'éducation se passait en même temps que des tensions entre scientifiques commençaient à se faire ressentir. On reprochait à Erik, vu la réussite de son dernier jouet, de garder toutes les informations concernant ses techniques de réussite. Le génie, à présent âgé 50 ans, ne cessaient de leur dire que bientôt il en ferait profiter tout l'institut, mais que pour le moment il voulait se consacrer à son esclave, à ce qui restait de son apprentissage, qu'une fois son dix-huitième anniversaire serait passé, qu'une fois qu'il l'aurait vraiment fait sien, il sera à nouveau avec eux, ses amis de la science.

Mais quand jalousie et envie se mettait de la partie, amis et famille n'étaient que des termes sans significations.

La finalité ….

Attendre l'anniversaire d'Hikari était devenu pour Erik, intenable, il voyait tous les jours un garçon qui l'émoustillait, qui l'excitait, qui répondait à ses moindres désirs, qui n'avait jamais un mot plus haut que l'autre, évoluer devant lui. Une tentation à laquelle il avait décidé d'y toucher et cette nuit même. Que diable, à ses yeux, ce n'était plus un péché, le gamin allait avoir sa majorité dans un mois ….

Le scientifique décidait de ce soir, du 18, pour faire de l'apprentissage du gamin une réussite et passer à la pratique de tout ce qu'il lui avait appris, mais c'était sans compter sur l'avidité de certains de ses collaborateurs.
Des scientifiques avides de connaissances, mais surtout de réussite et d'argent et pour avoir tout cela, ils savaient qu'ils devaient arracher les techniques du docteur Rosenfeld.


Une bagarre,
Un début d'incendie,
Une explosion…


Tout était parti en vrille, des hommes qui ne connaissaient que la violence avaient pris part à la confrontation, certainement engagée par des confrères peu scrupuleux de la méthode à employer.
A l'heure actuelle nous ne savons toujours pas si le big-boss était mort ou non, s'il avait péri dans l'explosion ou s'il avait réussi à s'enfuir.

Tout ce qu'il nous restait était son esclave que j'avais personnellement caché avec deux amis, afin de préserver le succès scientifique qu'il représentait, mais surtout c'est qu'il allait nous servir de monnaie d'échange, c'était ce que nous pensions.
Un labo à moitié détruit et une caisse vide de monnaies sonnante et trébuchante. Pour renflouer les caisses, nous avions décidé de nous débarrasser du gamin, de le vendre au plus offrant. N'ayant aucune nouvelle d'Erik, il ne nous servait à rien…. Pour le moment.
Certains d'entres nous voulaient le disséquer pour voir comment il était fait, mais nous avions une idée derrière la tête, Si Erik était toujours en vie, il voudrait surement récupérer sa perle rare et là, on lui tomberait dessus. Et pour cela, le vendre était une excellente idée, car cela risque de mettre en rage le grand génie.

Il fallait dire que même si nous le disséquions, jamais on aurait compris la technique utilisée, mais cela reste une possibilité si jamais on ne le vend pas, car on n'a pas les moyens de nourrir une bouche, pas avant que l'institut soit de nouveau opérationnel...
Voilà pourquoi nous sommes ici en ce jour, pour vous vendre un garçon en pleine santé, différent des autres et pour certains, point important…. Pur.

A présent, Hikari, attend son maître et nous devons avouer que celui-ci n'aura aucun problème car le jeune homme est prêt à le suivre bien sagement.

••• Un peu plus sur vous…

Pseudo • Âge : Idem que mon DC ^^
Où avez vous trouvé le forum : Par mon DC
Votre avis sur le forum ? Toujours sympa
Lien de votre personnage avec un autre personnage du forum ? Aucun
Quelque chose à ajouter ? Rien pour le moment

. . . . . . . . . .


Dernière édition par Hikari Chigiru le Mar 29 Mar 2016, 20:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Uyoku
Admin
Admin


Date d'inscription : 30/05/2010
Messages : 1166
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort
Maitre de : Ce monde ~
Esclave/Pet de : Ma fonction.

MessageSujet: Re: Hikari Chigiru [Esclave] [FINI]   Sam 12 Mar 2016, 13:13

Bonjour et re-bienvenue Hikari,

Plusieurs points de ta fiche nécessiteraient des ajouts, modifications et/ou explications :

1) Le physique :


- "Son regard tel deux ciel"
—› Tout d'abord, si c'est au pluriel, on dira "deux cieux" Wink
Ensuite, cela signifie-t-il qu'il a les yeux bleus ? Car sur les images du personnage, il semble davantage les avoir verts que bleus… A noter que dans les deux cas, il assez rare pour un japonais non métissé d'avoir des yeux bleus ou verts… la génétique est capricieuse et le gêne "brun" prime généralement sur les autres couleurs. Si tu peux donc trouver une raison expiquant cette particularité, ce sera mieux ^^.

- "l’idée débile d’un de nos collaborateurs qui a voulu le décolorer … et cela c’est mal passé comme vous pouvez le constater, un léger reflet n’est ce pas, rien d’agressif pour le regard."
—› Une décoloration n'est pas définitive, cela signifie qu'avec le temps, Hikari retrouvera sa couleur de cheveux naturelle. Il faut donc avoir conscience que tu sera sans doute amené à modifier la teinte des cheveux de ton personnage sur son avatar au fil de tes futurs RP pour lui donner une apparence plus "normale". A moins qu'une raison inRP n'explique qu'il continue de les conserver avec cette teinte légèrement verte (futures autres décolorations, teintures etc.)… D'autre part, il serait bon que tu rajoutes quelle est sa véritable couleur de cheveux avant qu'il n'ait été décolorés (là encore, vu ses origines japonaises, un blond ne conviendra pas "au naturel").


2) L'histoire :

- "Notre laboratoire fut fondé par le big boss"
—› Qui est "le big boss" ??

- "Hikari est la combinaison de deux éléments de base qui furent modifiés par la suite génétiquement pour avoir la couleur de cheveux, des yeux"
—› Contradiction : si la couleur des yeux et des cheveux provient de sa création in-vitro, pourquoi parler de décoloration dans sa description physique ? Ou bien la couleur à sa naissance n'était effectivement pas la même qu'il a aujourd'hui mais là encore il faudrait avoir préalablement précisé quelle était sa couleur naturelle…

- "il était toujours à la recherche d’un garçon qui ressemblerait comme deux goute d’eau à son amant disparut il y a longtemps. Du coup il décida de le « fabriquer » lui-même."
[…]
"il demanda à plusieurs riches personnes, de le soutenir en échange d'un jeune homme qui pourrait leur convenir."
[…]
"Le maitre qui avait passé commande de ce jeune homme était des plus exigeants"

—› Tout cela semble se contredire : si l'homme à l'origine de la création d'Hikari souhaitait "fabriquer" un être ressemblant à son ancien amant, pourquoi promettre à ses "sponsors" de leur fournir un jeune homme qui leur conviendra à eux ?
A moins que "le maitre qui avait passé commande" soit un autre homme que celui ayant décidé de recréer son ex-amant ?

- "Mais voilà, il y a eut un incendie dans l’entrepôt de ce maitre, le mettant littéralement sur la paille et … nous ne travaillons pas pour rien. S’il ne savait payer, il n’emmenait pas notre esclave. "
—› Là aussi il semble y avoir contradiction avec les points précédents : l'homme qui raconte l'histoire (vendeur du refuge donc je suppose ?), paraît dire que "le maître ayant demandé la création de l'esclave" est en faillite… mais ce maître n'est-il pas le "big boss" qui voulait créer son ex ? Et n'est-il pas le dirigeant de l'entreprise pour lequel ce refuge travail ? Cela voudrait dire que le refuge en question appartient à un homme en faillite… logiquement il devrait péricliter également……
D'autre part, tu mentionnes également qu'Hikari n'est pas le seul à avoir été conçu in-vitro dans ce laboratoire "nurserie"… j'imagine que tous les êtres créés dans ce labo ne sont pas à l'image de l'ex-amant et que chacun a des caractéristiques uniques ?

Pour finir, un point me dérange plus particulièrement par son manque de précision :
- "Il a été conçu en laboratoire, un fœtus créé pour assouvir les différents fantasmes des commanditaires."
[…]
"il devait aimer tout ce que son maître lui fera, il devait aimer le sexe, être lubrique, obéir en tout, être intelligent, en fait tout ce que viens de vous décrire un peu plus haut dans son dossier. Son apprentissage commença des sa "naissance"…"

—› Il est bien évident que l'apprentissage théorique du "sexe" et de la lubricité ne sera pas enseigné "dès la naissance" à un enfant… mais seulement à partir d'un certain âge, comme à l'adolescence notamment. De même que ses caractéristiques psychologiques peuvent difficilement avoir été modifiées génétiquement et que sa création en laboratoire ne peut être valable que pour ses caractéristiques physiques (mais ça je pense que tu l'a déjà pris en compte, bien que ce ne soit pas non plus très clair dans ton texte).


… Bref, dans l'ensemble, j'ai peut-être mal compris et dans ce cas je m'en excuse, mais ce n'est vraiment pas bien expliqué et beaucoup trop confus/tarabiscoté pour qu'on sache exactement de qui/quoi tu parles… Dire que tu vas développer des "morceaux" de sa vie dans tes futurs RP n'est pas suffisant car il ne faut pas oublier que l'évolution inRP peut parfois être lente et que tu n'auras peut-être pas l'opportunité de développer ces passages de son histoire avant plusieurs posts RP… hors une personne qui lit ta fiche doit tout de même en savoir un minimum sur ton personnage, à savoir (pour résumer les points relevés plus haut) :
—› Qui est l'homme ayant demandé sa création ? ("big boss" ? Si oui, qui est-il ? Hikari est-il le sosie de l'ex-amant?… ou "Sponsor" ? Si oui, qui est-il également ?… Quel lien avec le refuge où il est vendu ? Un peu plus d'explication sur le "pourquoi" il est vendu justement et le fait que l'homme l'ayant "commandé" ne puisse pas l'acheter)
—› Comment a-t-il lui-même vécu son enfance parmis les autres "bébés in-vitro" qui ont été créé au laboratoire ? A-t-il grandit directement au sein du labo ou bien a-t-il été transféré dans un autre établissement pour son apprentissage en grandissant ? Ne s'est-il jamais posé de question sur ses origines, son absence de parents ?
—› Son physique (couleur de cheveux/yeux) : ne correspondant pas un japonais typique, est-il dû à sa création in-vitro (origine génétique des parents qui ont fourni la "matière" à sa création ? modifications génétiques in-vitro ?), ou bien à des éléments artificiels survenus plus tard (décoloration, lentilles…).
—› Son caractère : préciser à quel âge son apprentissage de la "théorie" a commencé pour tout ce qui est subversif… même si l'apprentissage des ordres et de l'obéissance a pu débuter au plus jeune âge (pas bébé, mais plutôt petit enfant)…


3) Orthographe / coquilles

Profites-en pour une petite relecture, pour corriger les petites fautes d'orthographe, de formulation ou d'inattention éparpillées ici et là. La lecture n'en sera que plus agréable Wink
Ex : "il est d’une naïveté adorable qui par moment on a vraiment l’impression qu’il ne sait rien de rien." —› la formulation est assez maladroite =/
ou "pourquoi ne le vendons à présent" —› pourquoi nous le vendons à présent ?


Voilà… j'espère que tu seras à même de corriger tout cela sans trop de difficultés.
En cas de besoin n'hésiste à nous contacter et à nous dire quand tu auras pu apporter les modifications demandées. Merci !

. . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com
Hikari Chigiru
Esclave garçon
Esclave garçon


Date d'inscription : 08/03/2016
Messages : 8
Orientation sexuelle : Ignore son orientation
Caractère : Faible
Maitre de : de mon obéissance
Esclave/Pet de : de mon maître, Shinji Mikami

MessageSujet: Re: Hikari Chigiru [Esclave] [FINI]   Lun 28 Mar 2016, 17:47

Me voilà de retour ^^

Tout d'abord merci d'avoir pris la peine de lire ma fiche.

Alors,

Pour ce qui est du physique, j'ai apporté les changements demandés.

Pour ce qui est de l'histoire, en tenant compte des remarques, j'ai pris la peine de la refaire entièrement, en espérant que cette version réponde aux questions, mais que tout soit plus clair surtout.

Pour ce qui est de l'orthographe, j'ai fais ce qu'il fallait.

Merci et bonne lecture.


. . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Uyoku
Admin
Admin


Date d'inscription : 30/05/2010
Messages : 1166
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort
Maitre de : Ce monde ~
Esclave/Pet de : Ma fonction.

MessageSujet: Re: Hikari Chigiru [Esclave] [FINI]   Mar 29 Mar 2016, 21:08


Bonsoir,

Merci Hikari pour les modifications apportées, tout me semble bon à présent. Te voilà donc validé ^^

Je n'ai plus qu'à te souhaiter bon RP avec ton futur maître comme tu sembles avoir déjà trouvé ton bonheur. Et je t'invite à créer ton topic de parcours retraçant l'évolution en cours et à venir de ton personnage ~

Admin Uyoku.

. . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hikari Chigiru [Esclave] [FINI]   Aujourd'hui à 12:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Hikari Chigiru [Esclave] [FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nodox >> Hikari
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Lapis Philosophorum |Pierre| [PV Vanille] [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master-soumis V2 :: • Formalités de séjour • :: Fiches d'état civil & Parcours :: Cartes de séjour validées :: Cartes de séjour Esclaves-
Sauter vers: