2045. MS-Town. Maître/sses, Esclaves, Hybrides ou simples Résident/es. Qui serez-vous?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Kei Nakishima [Esclave Garçon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kei Nakishima
Esclave garçon
Esclave garçon


Date d'inscription : 25/02/2016
Messages : 47
Orientation sexuelle : Hétérosexuel dominant
Caractère : Fort
Maitre de : Personne
Esclave/Pet de : Une jolie jeune femme

MessageSujet: Kei Nakishima [Esclave Garçon]   Jeu 25 Fév 2016, 10:35




Feat : Kise Ryouta
Origine : Kuroko no Basket


    •••Carte d'Identité

Nom : Nomura
Prénom : Kei
Surnom : //
Âge : 24 ans
Nationalité : Japonaise
Orientation Sexuelle : Totalement hétéro !



    •••Présentation

Physique :


Le détail qui tilte déjà chez Kei, physiquement parlant, ce sont ses cheveux. Ils sont aussi blonds qu'un japonais peut-être brun. Cette couleur un peu particulière lui vient de sa mère qui est d'origine anglaise et aussi blonde que lui. Mais c'est tout ce qu'il a prit d'elle, le reste de son corps étant assez typique d'un japonais. Ah non pas la taille, il est assez grand, dans le mètre quatre-vingt six environ et bien proportionné. Entendez par là qu'il n'est pas gros mais pas tout fin non plus. Il a une musculature présente mais discrète, qu'on ne soupçonnerait pas au départ lorsqu'il est habillé mais bien présente lorsqu'il apparaître sans vêtements. Sa peau est d'une couleur claire sans être trop pâle et son visage est plutôt fin et harmonieux, trompeur lorsque l'on connaît pourtant le caractère de démon qui contraste avec le physique. Ses yeux sont en amande et d'un joli marron/noisette. Au final mis à part ses cheveux et sa taille, il reste plutôt typé japonais. Mais cela ajoute un charme particuliers à ce jeune homme robuste qui est loin généralement de déplaire aux femmes. Un peu de nouveauté ne leur fait sans doute pas de mal.


Côté vestimentaire maintenant, Kei est très exigent. Façon de parler là encore. Il n'est pas difficile dans le sens où il porte souvent le même type de vêtements : jeans, chemises, t-shirt et une paire de basket. Mais la difficulté se joue dans les couleurs, matières et autres détails. Il aime certaines choses et pas d'autres mais fait toujours très attention à sa tenue et son aspect physique si l'on puis dire. Le jeune homme ne passe pas trois heures dans une salle de bain mais il aime apparaître propre et un minimum élégant. Surtout qu'on le voit mal se laisser aller et porter des choses plus « décontractées ». Petit détail de mode, il porte à l'oreille gauche un anneau argenté, une boucle d'oreille en somme. Petit prémisse de ce côté rebelle et provocant que son esprit contient mais que son physique masque habillement. Niveau bijou....un bracelet en acier léger peut-être, de temps en temps s'il en trouve un qui lui plaît, ou une bague pareil si elle lui plaît. Mais sinon aucun, pas de collier non plus. Et enfin dernière chose : il lui arrive de fumer de temps en temps, si l'occasion se présente.


Caractère :

Autant vous le dire, Kei n'a rien d'un petit chaton tout gentil tout mignon. Ce n'est pas non plus un animal dépourvu de tenue ou de respect mais ne vous fiez pas à son physique agréable. C'est un gars de la rue et il le sait. Au fond, Kei est un garçon respectueux, pouvant faire preuve de compassion, d'altruisme et même d'un côté un peu protecteur, vu qu'il est généralement le plus fort. Mais cela, il faut bien le connaître et surtout compter à ses yeux pour en profiter. Chose trèsss compliquée, à moins qu'il ne vous choisisse de lui-même, mais il n'est pas homme à accorder sa confiance comme ça, surtout depuis la trahison de certains de ses « amis », qui l'ont conduit en cage. Mais une fois la protection et l'affection de Kei trouvé, vous pouvez être sûr qu'il sera toujours prêt à répondre présent en cas de besoin ou de danger. La fidélité et la loyauté sont des choses importantes à ses yeux. De fait, il est assez possessif, jaloux un peu aussi, même si cela n'est pas maladif (il ne va pas enfermer quelqu'un juste pour se le garder pour lui), mais il le montrera assez clairement. Il n'a pas sa langue dans sa poche et n'hésitera pas à répliquer ou provoquer quelqu'un avec qui le courant ne passe pas.

Mais ça ce n'est pas le premier trait que l'on voit chez lui, c'est caché bien au fond de lui. Non, le premier contact se fait avec un homme plutôt sûr de lui, arrogant par moment et qui réplique sans aucune gêne à n'importe quelle phrase cinglante qu'il va prendre en plein face. Un peu séducteur avec les jolies filles (et oui c'est un homme, il a des besoins), il reste pourtant respectueux avec elles, ne refusant cependant pas de leur céder si elles insistent. Si si ce sont toujours les femmes qui insistent avec lui, il ne force personne ! Il n'a pas vraiment de tabou, parlant ouvertement de tous les sujets et répondant toujours assez franchement mais sans choquer ou être déplacé. Kei est un être un peu bipolaire si l'on regarde bien (façon de parler bien entendu). Derrière ce côté arrogant, provocateur même, et un peu bourru, il reste pourtant un homme capable de délicatesse et d'affection. Sauf que ces deux dernières qualités ne sont pas souvent montrées. D'ailleurs, il les garde pour lui, pour éviter de donner à de futurs adversaires un moyen de le mettre à terre.



    •••Il était une fois ...


Je préviens tout de suite, si vous vous attendez à une histoire toute rose et toute gentille, passez votre chemin car si au départ cela commence bien vous allez voir que ça ne tarde pas à partir en cacahuète !

Commençons par le début à savoir les parents. Son père, Miroku Nakishima travaillait au sein d'une grande entreprise d'import-export. Bras-droit du PDG, il gagnait confortablement sa vie mais restait célibataire en dépit des nombreuses occasions se présentant à lui. Sa mère, Meredith James, était la secrétaire adjointe d'un grand chef d'entreprise spécialisé dans l'exportation. Leur rencontre se fit assez par hasard, le patron anglais partant au Japon, désireux de conquérir le marché, sa secrétaire l'accompagnant, rencontrant le PDG japonais et son bras-droit et les premiers liens étaient noués. Après ce voyage, les deux personnes restèrent en contact, par mail le plus souvent. Jusqu'à ce que Meredith décide de revenir au Japon pour quelques vacances, Miroku la logeant gracieusement évidemment. Au fur et à mesure des jours, le couple se forma et Meredith eu dans l'idée de rester. Elle retourna en Angleterre finaliser son départ avant de définitivement s'installer au Japon chez celui devenu son fiancé entre temps puis quelques mois plus tard son époux.

Quelques années d'amour plus tard, Meredith mit au monde Kei, un joli petit garçon blond comme les blés et aux yeux bleus, ravissant ses parents. Hélas le ravissement fut de courte durée, car si Kei s'avéra être un jeune enfant charmant, à l'adolescence et aux fréquentations qu'il commença à avoir, tout commença à dévier. Les études ne l'intéressait pas, il n'arrivait pas à trouver cela intéressant et s'ennuyait, alors qu'il avait pourtant de grandes capacités pour atteindre de bonnes notes, mais il ne s'en donnait pas la peine. Surtout au lycée en fait. Il sortait plus qu'il n'allait en cour ou ne restait chez lui, ne se rendant en cour que lorsque ses parents l'y accompagnait de force, mais il ne faisait pas grand chose pour autant. Etant plutôt celui  qui faisait le bazar en classe et amusait ses camarades. Autant vous dire qu'il n'a donc pas fait de grandes études une fois le lycée fini. Il passait ses journées à l'extérieur avec ses amis, à errer, traîner et discuter, bref l'oisiveté joviale de la jeunesse.

Ses parents usèrent de tous les moyens, le garder enfermé à la maison avec un professeur particuliers, l'emmener voir un psychologue pour parler de ses soucis, parler avec lui....rien n'y faisait, il s'en foutait complètement de cette vie bourgeoise et riche, il s'habillait simplement, sortait et vivait sa vie sans toujours penser à son rang de riche, à l'image de sa famille qu'il donnait. Enfin bref, un sale gamin. Un sale gamin qui ne se gênait pas aussi pour fréquenter les boîtes de nuit, les soirées ou autre, profitant évidemment de tous les plaisirs que cela pouvait impliquer, à savoir les plaisirs charnels bien sûr. Tout cela dura quelques années, tranquillement pour lui. Cependant, tout tourna au vinaigre une nuit. Cela faisait deux trois jours qu'il traînait avec sa bande, il allait les quitter pour rentrer, les saluant avant de prendre le chemin du retour, entendant un bruit étrange au détour d'une ruelle. Intrigué, il approcha et avança avant de sentir un coup sur sa nuque, l'assommant et le laissant au sol. Il sembla émerger et s'aperçu qu'il était dans une cage dans une espèce de camionnette.

Deux hommes donnaient de l'argent à un troisième homme qu'il reconnu : l'un de ses amis ! Il comprenait mieux, celui là avait quelques dettes par-ci par-là. De fait il avait tout simplement vendu son ami à des marchands d'esclaves, ayant prévenu les parents de Kei que celui-ci avait soudainement décidé de quitter le pays pour ne pas qu'ils le cherchent. Voilà comment, en résumé, Kei se retrouva à ses 22 ans et demi dans une cage enfermé comme un chien à attendre qu'on veuille de lui.


    •••Un peu plus sur vous ...

Pseudo • Âge : Avramea – bientôt 26 ans
Où avez vous trouvé le forum : Olalala je suis une ancienne^^
Votre avis sur le forum ? Viendezzzz on s'amuse bien !
Lien de votre personnage avec un autre personnage du forum ? Aucun lien pour le moment
Quelque chose à ajouter ? Go in Rp !

. . . . . . . . . .


Dernière édition par Kei Nakishima le Jeu 25 Fév 2016, 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Uyoku
Admin
Admin


Date d'inscription : 30/05/2010
Messages : 1166
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort
Maitre de : Ce monde ~
Esclave/Pet de : Ma fonction.

MessageSujet: Re: Kei Nakishima [Esclave Garçon]   Jeu 25 Fév 2016, 14:28

Bonjour et revienvenue Kei !

Comme convenu, je mets ta fiche en attente, le temps que tu sois en règle avec tes précédents personnages. Dès que tout sera bon, nous pourrons étudier ta fiche et la valider le cas échéant =)

. . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com
Kei Nakishima
Esclave garçon
Esclave garçon


Date d'inscription : 25/02/2016
Messages : 47
Orientation sexuelle : Hétérosexuel dominant
Caractère : Fort
Maitre de : Personne
Esclave/Pet de : Une jolie jeune femme

MessageSujet: Re: Kei Nakishima [Esclave Garçon]   Jeu 25 Fév 2016, 22:05

Bonsoir

Comme convenu la réponse manquante pour le compte de Gabriel a été faite, juste ici >> Post

Tout est donc normalement en règle pour que la fiche soit consultée et validée ou modifiée si besoin ^^

. . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Shuhan
Admin
Admin


Date d'inscription : 04/02/2011
Messages : 1687
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort

MessageSujet: Re: Kei Nakishima [Esclave Garçon]   Jeu 25 Fév 2016, 22:41

Bonsoir et bienvenue sur le forum,

Ta fiche me semble correcte, je peux donc la valider. Comme tu as déjà fait ta demande de rp, je t'invites donc a faire ta fiche parcours. Et ainsi faire ton premier poste au refuge.

Je te souhaites donc un bon jeu parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kei Nakishima [Esclave Garçon]   Aujourd'hui à 12:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Kei Nakishima [Esclave Garçon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grands garçons musclés et bronzés
» Les garçons des mangas(Sujet réservé aux filles et Baptiste)
» Vestiaire des garçons
» Sandy Farmer. |Sans contrefaçon je suis un garçon ~|| Validée.
» Yuki, garçon des neiges.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master-soumis V2 :: • Formalités de séjour • :: Fiches d'état civil & Parcours :: Cartes de séjour validées :: Cartes de séjour Esclaves-
Sauter vers: