2045. MS-Town. Maître/sses, Esclaves, Hybrides ou simples Résident/es. Qui serez-vous?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Akane Kyuso - Esclave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akane Kyuso
Esclave fille
Esclave fille


Date d'inscription : 23/02/2016
Messages : 10
Orientation sexuelle : Bisexuel Ambivalent
Caractère : Mixte
Maitre de : /
Esclave/Pet de : /

MessageSujet: Akane Kyuso - Esclave   Mer 24 Fév 2016, 15:25




Feat : Fumika Sagisawa - THE IDOLM@STER CINDERELLA MASTER 031 (jeu vidéo)
Origine : Dessin par jeonghee1414 sur TVHLAND


    •••Carte d'Identité

Nom : Kyuso
Prénom : Akane
Surnom : /
Âge : 22 ans
Nationalité : Japonaise
Orientation Sexuelle : Bisexuelle ambivalente



    •••Présentation

Physique :
De grands yeux bleus limpides, ornés de longs cils épais. Son regard est transperçant, il peut autant mettre mal à l’aise qu’en confiance totale. Son visage en forme de cœur accueille une crinière de cheveux longs et bruns qu’Akane aime laisser détacher. Elle adore agrémenter sa chevelure d’un petit foulard où d’un serre-tête. Ses pommettes son hautes et légèrement creusées, quant à sa bouche, elle est petite, aux lèvres plutôt fines, quoi que celle du bas se révèle plus charnue lorsqu’elle embrasse… D’une taille moyenne la jeune fille ne dépasse pas les un mètre soixante-quatre pour un poids maximal de cinquante et un kilos. Sa peau est très légèrement halée, même si elle la souhaiterais vraiment bronzée rien n’y fait, et ce n’est pas faute d’essayer. Elle a hérité de la poitrine imposante de sa mère, ce qui n’a pas été tout les jours un cadeau, loin de là, surtout lorsque l’on pratique un sport défense.
Est est musclée, mais pas trop. Elle apprécie particulièrement sa taille fine ou se dessine très légèrement ses abdos, elle est cependant bien hanchée et possède de joiles fesses bien rebondies qui peuvent être prises à pleines mains !

Caractère :
Ayant été élevée dans un petit village niché au cœur des montagnes, certaines valeurs ont été inculquées à la jeune fille. Akane est courageuse, rien ne l’effraie, mais ce n'est pas pour autant qu'elle fone tête baissée. Elle peut s’adapter à n’importe quelle situation. De nature dynamique elle aime faire ce qu’elle a à faire avec le sourire mais ne la prenez pas pour une gourde, elle n’en est pas une. Elle n’hésitera jamais à dire ce qu’elle pense où ce qu’elle a sur le cœur. Si vous la forcez à faire quelque chose qu’elle estime fondamentalement mal, elle se battra pour vous faire changer d’avis, et se battre avec des mots est parfois bien plus violent que de se battre avec ses poings. Même si elle sait faire les deux.
Romantique, elle ne croit pas en l’amour unique. Elle est déjà tombé amoureuse deux fois et a perdu sa virginité à l’âge de 19 ans, avec ce beau tanneur du village voisin. Elle l’aimait sincèrement, même si elle ne se voyait pas fonder une famille avec lui. Il a été tué pendant l’attaque de leur village…
Akane n’aime pas trop se faire marcher dessus, mais si elle estime que la personne qui la commande est son supérieur pour une quelconque bonne raison, elle se soumettra, en ayant jamais peur de dire ce qu’il lui plait ou non, ne l’oubliez pas, elle est réaliste et non naïve.
Erudite, elle a soif d'apprendre continuellement. Rien ne remplace un bon livre pour passer le temps et enrichir sa culture personnelle.




    •••Il était une fois ...

Akane à vu le jour dans un petit village rural perdu au cœur des Alpes japonaises, isolé dans une vallée oubliée de l’urbanisation. Takayama, à l'époque, était un village somptueux avec de magnifiques petites maisons rurales au toit de chaume dans le quartier de Hida. Traversée par les eaux vives de la Miya gawa et entouré de sommets protecteurs, Takayama, ancienne place fortifiée située pratiquement au centre du Japon dans la préfecture de Gifu, se nichait dans une belle vallée. Appelée la « petite Kyoto des Alpes » japonaises car ses rues étaient tracées en damier à l’image de l’ancienne capitale impériale, elle fut édifiée au XVIe siècle par le clan Kanamor et elle y resta intacte, jusqu’au jour ou celui-ci fut mit à feu et à sang.

Mais commençons par le commencement :

« - Je la revois encore. Si petite mais si pleine de vie. Dès sa naissance déjà, elle était différente. Elle avait une somptueuse chevelure brune étonnement fournit pour un si petit bébé et Hisae, notre accoucheuse n’a pas eu besoin de lui taper sur les fesses pour libérer ses poumons. Akane a ouvert la bouche seule et a prit sa première inspiration sans l’aide de personne. C’était extraordinaire… »

Tokiwa Kyuso essuya les larmes qui commençaient à perler au bord de ses yeux. Elle aimait parler de ses filles. Aujourd’hui elle habitait une petite ville, beaucoup plus urbaine qu’était Takayama. Oh oui, Tokiwa regrettait énormément son village natal, c’est là ou sa mère et la mère de sa mère étaient nées et bien sûr ou ses filles virent le jour également. Cependant aujourd’hui, ses deux amours n’auraient plus cette chance… Elles n’auront surement plus aucune chance…

Calmant le tremblement de ses mains, Tokiwa se racla la gorge avant de continuer :

« - Elle a apprit à marcher très rapidement, à 11 mois, elle se déplaçait en toute autonomie. Elle a dit son premier mot à 7 mois, rendez vous compte ! Sa première phrase fut prononcée au bout de 14. Une vraie petite précoce. Et Akane ne parlait pas pour ne rien dire, ça non ! Elle s’extasiait de toute la beauté du monde, posait des questions si intelligentes pour une enfant de son âge que j’en restait bouche bée. Elle faisait ma plus grande fierté. C’était une enfant avec un si jolie minois. Les autres femmes en étaient totalement gagas et certaines me proposèrent même des mariages arrangés soit avec des bouts-de-choux qui n‘avaient presque pas les yeux ouverts, soit d’autres qui étaient de pratiquement 10 ans son aîné ! Non mais dans quel monde vivons nous ? … Pardon ? Oh oui, je sais que ça se fait encore beaucoup au Japon, mais ce n’est pas pour autant que j’aurais accepté histoire de "faire comme tout le monde ", loin de là. Qui suis-je pour obliger mes filles à se marier alors qu’elle ne sait même pas ce que signifie le mot ‘’Amour’’ ? J’aurai alors fait une bien piètre mère, je peux vous l’assurer. »

Tokiwa repoussa d’un geste lent la paire de lunettes qu’elle avait maintenant sur le bout du nez et posa son regard sur le tricot qu’elle avait entre les mains. Aujourd’hui, peut-être les choses auraient-elles été différentes si elle avait accepté un mariage arrangé pour ses deux filles. Oui… Peut-être mais pas sûr. Non… En fait, cela n’aurait rien changé du tout. Si en plus de s’être faites enlevées, elles n’avaient pas pu tenir l’engagement qui les liait à un autre homme, leur honneur aurait été davantage touché. Mais pouvait on parler encore d’ ‘’Honneur’’ en ces temps sombres ? Peu de gens en avait encore, et c’était fort regrettable.

« - Sayuri est née 4 ans après sa grande sœur. Elle était plus fougueuse qu’Akane, avec un tempérament de feu et des idées de révolution dans la tête. … Révolution contre quoi ? Et bien… Contre tout je dirais ! Elle voulait changer le monde, elle faisait par exemple passer ses besoins après ceux de sa famille et a commencé à travailler vraiment très jeune (même si mon mari, paix à son âme, et moi-même subvenions largement à nos besoins, elle voulait nous aider et nous décharger de certaines tâches. Nous permettre d’avoir plus de temps à nous. Brave petite. Je l’aime tellement aussi.
Mais bref ! Revenons en à Akane pour le moment, oui chacune leur tour, bien entendu. La vie était paisible, rien ne venait perturbé notre petit village typique perdu au cœur des montagnes. Vous savez, mon mari était pêcheur, il n’y avait d’ailleurs que des métiers de la terre. Il fallait bien faire vivre notre village et nous commercions beaucoup avec ceux alentours. Akane aimait accompagner le marchand de notre village pour l’aider dans sa tâche. Je crois qu’elle avait le commerce dans l’âme. Et tellement sociable ! Oh elle savait se faire écouter et ne se laissait jamais marcher sur les pieds ! Mais ce n’est pas pour autant que c’était une tête de lard. Elle cherche toujours à connaitre l’opinion de chacun et prendra toutes les requêtes en compte. Par contre, si elle part du principe que se que vous faites est mal ou inapproprié, elle ne se gênera pas pour vous le dire, et dans les yeux ! … Quels sont les adjectifs qui la qualifieraient ? Je dirais ‘’Authentique’’, Akane possède un sens du devoir et des valeurs inébranlables. Ce n’est pas pour autant que vous pourriez la qualifier de ‘’vieux-jeu’’, je me souviens très bien, elle devait être dans sa dix-septième années lorsqu’elle est venue me voir gênée et le rouge aux joues, avec beaucoup de mal j’ai réussis à lui faire dire le pourquoi elle était venue me voir : Akane m’avoua qu’elle était attirée physiquement par les deux sexes. Qu’elle ne comprenait pas pourquoi certains de notre village voyaient cela comme une ‘maladie’… Je crois qu’elle attendait mon approbation voyez-vous.
» Tokiwa rit doucement avant de reprendre les yeux perdu dans le lontain :

« - On ne tombe pas amoureux d’un sexe Akane, mais d’une personne. Tant que tu écouteras ton cœur et que tu ne joueras pas avec les sentiments des gens, je serais toujours fière de toi ma fille. Et soyons honnête ma chérie, du moment que tu es heureuse, ton père et moi le seront aussi.
Elle s’était jetée dans mes bras en sanglotant…Elle me répéta de longues minutes qu’elle m’aimait, qu’elle aimait son père et sa petite sœur. Qu’elle était si heureuse d’être notre fille…
Je… Oui, donc… Vous voyez loin d’être vieux-jeu ma petite ! Mais malgré ça, elle voulait offrir sa virginité à la première personne dont elle tomberait vraiment amoureuse, oui c’était une de ses valeurs. … Mais ou avais-je la tête, désirez-vous une autre tasse de thé Monsieur Beck ?
»

L’homme accepta avec courtoisie, la conteuse se leva et se dirigea dans la kitchenette minuscule qui faisait partie de son appartement qu’elle avait eu la chance de pouvoir acheter avec ses maigres économies suite à la chute de son village. Elle avait eu la chance de sortir vivante du raid qui avait y eu lieu 3 avant auparavant. Des hommes, ressemblant aux pirates d’antan, avaient fait irruption dans à Takayama, pillant, massacrant et enlevant les enfants et les adolescents. Son mari y trouva la mort. Il n’était pas très doué au combat, mais il voulait se battre pour tout ce qu’il avait battit, pour sa famille. Un pirate lui trancha la gorge.

Tokiwa secoua la tête. Elle ne devait pas penser à ça. Le passé était le passé. Les morts ne reviennent pas. Ce sont les vivants qui doivent être pleurés, à essayer de vivre dans ce monde de fous… Après quelques minutes ou juste le bruit de l’eau hurlant dans la théière venait troubler ce lourd silence, la mère d’Akane tendit la tasse à l’homme qui était venue l’interviewé sur son passé, elle s’installa de nouveau dans son fauteuil confortable et bu une première gorgée de thé. Elle poursuivit :

« - Plus j’y pense, plus je me dis qu’elle était aussi très à l’écoute des autres, charismatique, chaleureuse, dynamique, humble mais aussi réaliste et tenace ! Finalement Akane pourrait être comparée à une magnifique rose, pouvant à sa guise rétracter où non de longues épines affutées. Et quand je vous dis une rose, ce n’est pas peu dire ! Oh oui, elle était appréciée des jeunes gens du villages et même de ceux alentours ! Un vrai succès. Il faut dire qu’elle a hérité des yeux bleus clairs de son père et de ma forte poitrine ! » Tokiwa rigola, continuant à narrer, un sourire aux lèvres : «  Si vous saviez le nombre de jeunes hommes qui sont venus la courtiser ! Des jeunes mais aussi des moins jeunes, quelques femmes également. … Hum ? Non Sayuri n'était pas jalouse de sa grande soeur. Pourquelle raison l'aurait-elle été ? Elles étaient très proches. Akane et Sayuri se disaient tout. Elles étaient fondamentalement différentes mais avaient un lien inébranlable, qui se renforçait davantage de jour en jour. Je me rappelle très bien le jour ou Akane a commencé à apprendre je Ju-Jutsu, sa sœur l’enviait tellement que l’année suivante elle s’y mettait aussi. Et elles étaient douées, très douées même. En quinze ans de pratique, Akane maîtrisait parfaitement le Atemi waza, le Nage waza et le Katame waza. C'était d'ailleurs sa plus grande fierté ! »

Tokiwa but une autre gorgée de thé et répondit à la nouvelle question de son interlocuteur :

« - … O… Oui. Lorsque l’attaque a eu lieu, mes deux filles se sont battues comme des tigresses avant de se faire submerger par un nombre d’hommes incalculable. Mais non, elles n’ont pas été tuées, elles se sont toutes les deux faites enlevées. Je les ai vu se faire bâillonner et enfermer dans un camion gigantesque…. Je ne sais pas ce qu’elles sont devenues… Je parle d’elles au passé mais je sens profondément en moi qu’elles ne sont pas mortes. J’ai quant à moi eu la chance de m’en tirer, un coup à la tête m’a fait tourner de l’œil, mais aujourd’hui j’ai la… chance… d’être en vie. Et j’espère bien les retrouver un jour. Je l’espère de tout mon cœur. »


***************************

Ou se trouvait-elle ? Elle avait été ballottée pendant des heures serrée aux autres gens de son village. Bâillonnée durement elle avait cru mourir étouffée plusieurs fois, mais la mort n’avait pas voulu d’elle. Lorsqu’enfin la camionnette s’arrêta, la porte s’ouvrit, l’aveuglant totalement. Et sans crier gare, elle se sentit tirée par le bras. Sans comprendre comment, sans savoir ou se trouvait sa sœur, Akane se retrouva dans une cage, large mais pas très haute, avec d’autres personnes qu’elle ne connaissait pas. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre que ce qu’elle pensait être de la chance de s’en être tirée, était finalement ce qui pouvait arriver de pire à une femme. Elle avait été marchandée à un vendeur d’esclaves. Elle venait de perdre sa liberté.




    •••Un peu plus sur vous ...

Pseudo • Âge : / 25 ans
Où avez vous trouvé le forum :Internet
Votre avis sur le forum ?
Lien de votre personnage avec un autre personnage du forum ?sa soeur Sayuri Kyuso, je demanderais peut-être pour en faire une predef.
Quelque chose à ajouter ? DC - Serah Kornikova Pietru


Dernière édition par Akane Kyuso le Mer 24 Fév 2016, 17:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Akane Kyuso - Esclave   Mer 24 Fév 2016, 17:49

Hello et bienvenue (ou re ? ^^)

je pense que ton perso représente "Fumika Sagisawa" en tout cas c'est ce que j'ai trouvé en faisant une recherche Google :)
Revenir en haut Aller en bas
Akane Kyuso
Esclave fille
Esclave fille


Date d'inscription : 23/02/2016
Messages : 10
Orientation sexuelle : Bisexuel Ambivalent
Caractère : Mixte
Maitre de : /
Esclave/Pet de : /

MessageSujet: Re: Akane Kyuso - Esclave   Mer 24 Fév 2016, 17:56

Coucou !
Oooh oui ! On dirait bien =D Merci beaucoup ˆˆ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Shuhan
Admin
Admin


Date d'inscription : 04/02/2011
Messages : 1687
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort

MessageSujet: Re: Akane Kyuso - Esclave   Jeu 25 Fév 2016, 08:50

Bonjour et bienvenue sur le forum,

Ta fiche me semble correcte, je peux donc te valider ^^.

Je t'invite maintenant à prendre connaissance si cela n'est pas déjà fait des demandes de rp et créer ta fiche parcours afin que nous puissions suivre ton évolution sur le forum. Et tu peux poster ton premier post au refuge pour esclave.

Je te souhaite donc un bon jeu parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com/
Admin Shuhan
Admin
Admin


Date d'inscription : 04/02/2011
Messages : 1687
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort

MessageSujet: Re: Akane Kyuso - Esclave   Jeu 25 Fév 2016, 09:26

Un détail viens de me sauter aux yeux, pourrais tu s'il te plaît signer le règlement du forum s'il te plaît merci ^^. Sinon tu ne pourras pas rp. Je te remercies par avance ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Akane Kyuso - Esclave   Aujourd'hui à 12:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Akane Kyuso - Esclave
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description d'Akane Beach
» Isil Akane
» [HRP] De la bonne transmission des ordres de missions
» Et c'est ainsi que... Akane Hirogami [En cours]
» Mizukawa fait son cirque pour quitter l'île

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master-soumis V2 :: • Formalités de séjour • :: Fiches d'état civil & Parcours :: Cartes de séjour validées :: Cartes de séjour Esclaves-
Sauter vers: