2045. MS-Town. Maître/sses, Esclaves, Hybrides ou simples Résident/es. Qui serez-vous?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Ishmael Toya[Pet](Fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ishmael Toya
Pet mâle
Pet mâle


Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 18
Age : 30
Orientation sexuelle : Homosexuel ambivalent
Caractère : Mixte
Maitre de : Rien
Esclave/Pet de : Olaf Morgendorffer

MessageSujet: Ishmael Toya[Pet](Fini)   Dim 01 Nov 2015, 10:51




Feat : Kian Mikierr
Origine : "Reaching for the sky" par NekoChAnK (DA)
(mais l'image est un fanart réalisé par Mazjojo)


    •••Carte d'Identité

Nom : Toya
Prénom :Ishmael
Surnom :Ish, ou tout autre que lui donnera son maître
Âge : 21 ans
Nationalité :Né à Master Town, d’origine moins orientales
Race : Mi-humain/Mi-chat
Orientation Sexuelle : Ne la connait pas (Homosexuel)



    •••Présentation

Physique :
Lorsqu’on le regarde, Ishmael sort légèrement du lot, outre ses oreilles émergeant de sa chevelure mi longue en bataille tombant de chaque coté de sa tête et sa queue féline touffue couvertes de fourrure gris sombre, cependant, s’il n’est ni plus petit ni plus grand que le commun des mortels, si on lui enfilait un T-shirt d’une personne lambda du même âge au jeune hybride, celui-ci le remplirait aisément en raison de la puissante musculature, dont il est doté, résultant de sa vie d’entrainement et de combat d’arène lui donnant ses muscles exempt de toute masse de graisse superflue. Sous son abondante chevelure un regard aux uniques teintes bleues turquoises perce brillamment observant attentivement le monde et tout ce qui le compose dans les moindres détails. Son nez légèrement relevé couronne une bouche qui, affichant souvent un rictus de sourire d’insolence ou de défiance laisse parfois apparaitre une de ses deux canines pointues blanches et brillantes légèrement plus longue que la normale, à bien y regarder sa dentition complète est taillé en pointe sans que l'origine ou le moment de cette transformation ne soit imprimé dans l'esprit du félin, pour lui elles ont toujours eut cette apparence. Dans la moyenne générale on peut aisément dire qu’Ishmael est un jeune individu plutôt beau garçon.

Cependant même si son corps est beau en tenue d’Adam, et que certains maîtres aiment peut-être voir leurs possessions dans leur plus simple apparat ce ne fut pas le cas du possesseur du jeune hybride qui avait mit à disposition pour ses biens une « garde robe » d’une certaine taille pour les vêtir. De ce fait, comme tant d’autre, Ishmael a des gouts et des préférences bien à lui, pour les teintes l’on peut déjà exclure tout ce qui n’est ni noire, ni sombre, argenté ou métallique, à ses pieds une lourde paire de chaussures de sécurité ou de botte à sangle avec le bout couronné d’une plaque de métal, ses jambes son recouvertes d’un pantalon de cuir moulant sans pour autant le serrer au point de ralentir ses mouvements, ce vêtement lui-même retenue par une ceinture à plaque argentée et décoré sur toute la longue et sur deux lignes de petites pyramides dans la même matière, ses mains quant à elle sont seulement protégées par une paire de gants sans doigts s’arrêtant au poignet. Bien sur s'il peut choisir comment être au quotidien, Ishmael a une préférence pour le simple port du pantalon et les protections sur ses mains.

Et sinon…Voir l’avatar.

Caractère :

Au premier abord, Ishmael tente de faire passer l’illusion qu’il est d’un naturel calme, réfléchissant à tout ce qui se passe autour de lui, mais en réalité, même s’il parvient à rester calme, l’action de réfléchir pourrait faire passer son cerveau pour une vielle machine pleine de rouages et de roues dentées se bloquant souvent avant même de se mettre à tourner. Soyons honnêtes, le jeune hybride n’est absolument pas un génie, il peut conserver son calme, ne pas toujours agir sous le coup d’une certaine impulsivité instinctive, mais il ne faudrait pas lui demander de résoudre des calculs ou même de simplement écrire son nom sans quoi vous retrouveriez avec une page blanche délicatement écrasée en boule et jeté négligemment par-dessus une épaule.

Malgré tout, Ishmael est loin d’être complètement idiot, il sait se tenir en fonction des rares situations qu’il connait, dans une querelle, il évitera de provoquer quelqu’un pouvant le mettre au tapis sans difficulté mais n’hésitera pas à défendre quelqu’un dans cette position au risque de lui-même s’y retrouver ou de se prendre quelque coups. S’il est assez doué en combat, l’hybride n’éprouve aucun plaisir à faire parler ses poings et tentera en général d’éviter tout conflit physique sauf en dernier recours.

N’ayant jamais apprit la délicatesse ou à vraiment se soucier des autres, il dira ce qu’il pense sans retenue ni questionnement sur le fait d’avoir raison ou non de dire ce qu’il dit ou ne dit pas. Élevé ainsi Ishmael parlera sans mensonge, ou plainte, acceptant les situations comme elles viennent et y faisant face comme il peut tant que la peur ne le fera pas agir autrement. En somme c’est un individu assez gentil, se montrant plus ou moins curieux face à ce nouveau monde dans lequel il est projeté et son ignorance face à la complexité de sa nouvelle situation, des choses les plus simples et de tout ce qui l’entoure pourrait être un poids qu’il pourrait avoir du mal à supporter par rapport à son ancien monde ou tout était simple mais n’hésitera pas, si on ne le lui interdit pas à poser toutes les questions passant dans son esprit. S’il n’est pas du genre à refuser de faire quoi que ce soit pour son maître, Ishmael devant ce nouvel univers pourrait refuser de faire quelque chose lui déplaisant ou semblant être une mauvaise chose mais lui témoignerait malgré tout une certaine loyauté. Faisant preuve d’un grand sang froid, l’hybride ne se met presque jamais en colère trouvant que c’est une perte de temps et d’énergie en plus de souvent fausser le jugement que l’on peut porter.

Comme il a vécue privé de toute manifestation de tendresse, Ishmael éprouve quelque difficulté à extérioriser les émotions qu'il ressent, il n'en est pas moi pourvue de celles-ci malheureusement, l'aire d'entrainement et l'arène ou il a passé sa vie jusqu'à aujourd'hui n'appelait pas à l'amour ou à la compassion mais souvent l'inverse, de ce fait, quelqu'un l'étreignant tendrement ou faisant preuve de tout sentiment de ce genre pourrait se retrouver confronté à une neko embarassé ne sachant que faire sur l'instant ou se renfermant dans une certaine impassibilité sans pour autant que ce soit le reflet des émotions dans son esprit.


    •••Il était une fois ...


Adossé au mur froid de sa cage et observant un instant le bandage sur sa main tremblante avant de fermer les yeux, Ishmael pour la première fois de sa vie tenta de se souvenir de ce qu’il avait vécu.

Son premier souvenir, il était encore tout petit et à l’époque ne devait pas arriver plus haut que sa ceinture aujourd’hui, la petite chambre qu’il avait habité tout ce temps et sa paillasse mouillé de larmes alors qu’une silhouette gigantesque lui criait que s’il avait encore la force de pleurer il pouvait faire autre chose comme s’entrainer et qu’il ne l’avait pas gardé pour avoir un morveux chialeur dans les jambes avant de claquer la porte le laissant là pour la nuit en train de pleurer et d’entendre son estomac criant famine.

Cet homme, Bruce, un humain à la carrure et la taille titanesque pour un jeune garçon de l’âge d’Ishmael ce jour là, pourtant aujourd’hui encore, lorsqu’il regardait ses camarades d’infortune et cet humain aucun, ne l’égalait en hauteur ou en largeur. Sa coiffure rasée sombre apparaissait à peine en raison de sa peau couleur de terre et ses yeux couleurs émeraude étaient aussi froids et durs que la glace. Ses puissants membres supérieurs, aussi inattendu soit-il, même s’ils étaient souvent l’origine d’une pluie de coup, pouvaient en de rares occasion faire preuve de gentillesse, lorsqu’une de ses propriétés l’ayant rendu fier était blessée et avait besoin de soin. Bien qu’il tentait de s’en rappeler d’avantage, Ishmael ne se souvenait que de ses points concernant cet homme qui l’avait emplie de terreur durant toute sa vie.

Le lendemain, plus résigné que volontaire, le jeune garçon rentrait dans le rang et s’entrainait comme tout le monde, après tout, il n’avait que ça à faire et ne pouvait en faire autrement. Cet endroit, il le détestait, des salles de pierres partout, des humains méchants qui obligeaient les gens présent humains et hybrides esclaves à s’entrainer ou se battre les uns avec et contre les autres quotidiennement, souvent contre les mêmes personnes, Ishmael lui était en duo avec un autre hybride à la peau presque blanche, des yeux aux reflets rouges, des oreilles et une queue de loup d’un noir de jais répondant au nom de Samael.

Samael, un peu plus âgé qu’Ishmael, leur première rencontre ne fut pas la plus heureuse, en effet dés l’instant ou ils se virent, parce qu’on lui avait dit qu’il devrait s’entrainer avec lui, pour le saluer, Samael avait sans sommation envoyé son poing dans le visage du plus jeune, les deux hybrides adoptèrent bientôt ce coup de poing pour se saluer mutuellement en chaque début de journée. Peu à peu les jours, puis les semaines, les mois et finalement plusieurs années passèrent alimentant une complicité grandissante entre les deux du statut de jeunes garçons pleins de vie évoluèrent au statut de jeunes hommes fort et en bonne santé. Si comme au début Samael n’avait aucun problème pour s’entrainer et se battre contre des individus qu’il côtoyait quotidiennement, Ishmael lui s’exécutait sans la moindre joie ou envie, pas même aux cotés de l’hybride de loup.

Leur univers à cette époque n’était pas bien grand… A ce moment là il s’agissait juste d’une chambre pour une ou deux personnes avec juste une paillasse dure comme la pierre pour dormir, une ampoule au dessus de leur tête et un baquet d’eau pour se laver en fin de journée, passé la porte on entrait dans un long couloir froid puis une pièce de grande taille avec plusieurs portes menant à différents endroits, mais pour les habitants de ce lieux, s’ils ne s’entrainaient pas, ils passaient soit par la porte menant au couloirs de leur chambre, soit à l’autre pièce ou tout les soirs ou presque dans cette arène combattait ceux qui s’entrainaient tandis qu’au dessus de leurs têtes des humains les regardaient en les acclamant ou les insultant pour quelque chose leur maître Bruce appelait des paris.

Un grognement douloureux le tira de ses pensées, d’un coup d’œil Ishmael observa la source du bruit, un hybride de renard plus jeune que lui et recroquevillé sur lui-même ; sa chevelure rousse presque écarlate collée contre son front et son visage trempés de sueur du à la fièvre résultant de ses blessures à peine soignées. Entrouvrant un œil brun presque doré, le jeune observa un instant son ainé avant de le refermer en reniflant ; Ishmael aimait l’aimait bien ce petit même s’ils ne se connaissaient pas que depuis quelques semaines tout au plus. Un lourd sentiment de culpabilité dans les yeux, Ismaël observait le blessé inquiet pour lui.  

« T’inquiètes pas Ish, si c’était pas toi, ça aurait pu être Samael ou ce salaud d’humain et je serais p’tete pas en aussi bon état. »

La voix légère du renard, bien que faible fit dresser les oreilles du félin à ses cotés, dans la pénombre il n’avait pas vu son sourire rassurant… Sa gentillesse, Ishmael l’avait tout de suite remarqué, dés leur première rencontre.

C’était quelques semaines avant cet instant là, comme chaque jour au quotidien, Samael et Ishmael échangeaient des coups l’un contre l’autre et contre d’autres hybrides lorsque la puissante voix de leur maître résonna soudainement les appelants à se rassembler tenant par la crinière un bruyant et remuant hybride roux dont le regard doré bouillait de rage. Malgré les coups qu’il se prenait dans le ventre pour le faire taire n’ayant aucun effet ce qui poussait l’humain à étirer ses lèvres en un sourire carnassier.

« Écoutez-moi tas de bons à rien ! Aujourd’hui on accueille ce p’tit furibard, il est pas obéissant mais je compte sur vous pour lui apprendre à se tenir à carreaux et se battre comme il faut. J’vais pas le laissez entre vos pattes à tous donc j’en désigne deux qui vont se charger ça… Samael et Ishmael c’est à vous que j’cause, s’il atteint mes attentes  ça ira pour vous sinon vous allez en chier des pointes rouillées !»

Aussitôt dit, aussitôt fait, le renard roux se retrouva projeté en avant dans un cri de protestation avant d’atterrir dans les bras des deux jeunes hommes qui s’en attendre l’entrainèrent à l’écart du groupe de curieux qui déjà se disperser pour revenir au quotidien routinier. Le rouquin était certes réticent à devoir échanger des coups mais constatant que c’était la seule chose à faire pour pouvoir avoir sa pitance il s’exécutait avec hargne et s’imaginant donner chacun de ses coups à cet humain qui l’avait trainé là.

« C’est bien de cogner comme ça, mais à ce train là tu vas te crever inutilement plutôt qu’autre chose. Faudrait p’tete voir à utiliser ce que t’as dans le crane le rouquin. On va déjà voir si t’arrive à parer les coups d’Ish »


Sans attendre, le désigné fit pleuvoir une rafale de coup sur le rouquin qui tantôt bloquait les coups avec ses bras, son ventre ou sa joue tantôt parvenait à les bloquer avec ses bras jusqu’à rapidement se retrouver dos au mur alors qu’un dernier coup s’écrasa contre le mur lui frôlant la joue alors que son assaillant esquissait un léger sourire.

« Résister au coups que tu prends c’est moyen, les bloquer avec des bras c’est bien. Ne pas en prendre ou réussir à les esquiver c’est mieux le rouquin. »

« C’est Ciel. Pas le rouquin. »

Ciel, un nom étrange qui résonna étrangement aux oreilles d’Ishmael, Samael lui avait déjà parlé de cette chose dehors au dessus de la tête qui s’étendait devant, derrière, à gauche et à droite partout ou l’on pouvait regarder. Au fil des jours, l’hybride de félin appréciait de passer du temps avec le renard, son entrain à s’entrainer comme à râler pour ne pas le faire faisait de lui un élément perturbateur au sein de tout ceux qui le côtoyer et ce même si Ishmael lui répétait de faire comme il fallait sinon leur maître allait lui faire regretter son manque d’obéissance.

Bien sur ce qui devait arriver, arriva, un jour leur maître Bruce décida que le renard combattrait le soir même, sitôt dans l’arène, il se mit en garde se dressant fièrement contre son adversaire qui le dépassait aisément en taille et en carrure mais malgré tout il faisait courageusement face, jusqu’à ce qu’au premier coup, agile comme l’éclair, Ciel esquive celui-ci tournant et cabriolant autour de son assaillant à coup de pitrerie provoquant un éclat de rire général de la part de tout les spectateurs sauf d’un seul, dans un alcôve d’où était sortit le clown roux, deux hybrides et un humain fixaient le spectacle avec des airs différents, l’humain observait la débâcle du renard fulminant d’une rage silencieuse tandis que Samael et Ishmael étaient horrifiés, car tout deux savaient que le silence de leur maître prophétisait une punition sévère et douloureuse pour tout les trois plus tard.

« Allez m’arrêtez cette mascarade tout de suite et préparez vous à en subir les conséquences. »

Un ordre simple qui fut rapidement exécuté, d’une synchronisation parfaite les deux hybrides s’élancèrent dans l’arène jusqu’à l’assaillant et au renard qui croyant que ses amis étaient venus lui prêter main forte baissa sa garde l’empêchant de se défendre contre le coup dans le ventre de la part d’Ishmael le repoussant brutalement en arrière de plusieurs pas pour finalement achever de lui faire perdre l’équilibre le faisant atterrir sur les fesses aux pieds de son maître qui d’une main lourde s’ancra dans chevelure rousse pour le soulever, lui murmurant quelques mot à l’oreille le faisant se figer avant de le jeter dédaigneusement au sol s’avançant d’un pas à la rapide et plein d’assurance vers le centre de l’arène ou déjà reposait sur le sol de celle-ci l’adversaire du renard se tenant le ventre à pleines mains comme-ci une volée de coup lui avait été infligée.

« Mesdames, Messieurs, chers amis parieur. Je suis navré que vous ayez du assister à cette mascarade. Cela n’arrivera plus. Tout l’argent de vos paris vous sera rendu…avec un pourcentage pour le dérangement et en espérant que vous reviendrez la prochaine fois pour du divertissement de qualité. »

Sous un tonnerre d’applaudissement et un brouhaha tonitruant, l’homme se retourna toisant froidement ses trois possessions avant de marcher vers elle d’un pas lourd et menaçant alors que déjà les cibles de son courroux retournaient dans la salle d’entrainement ou très vite accompagné de deux gorilles l’humain leur fit prendre la direction d’une porte que tout ceux qui avaient vécu ici un moment savaient qu’il ne fallait pas aller là bas, chaque hybride fermement retenu par leur maître ou l’une des armoires à glaces à ses cotés. La salle n’était pas très grande, à peine plus qu’une chambre, une bouche d’échappement au sol et était complètement vide, si l’on faisait abstraction des crochets au plafond d’où pendaient de lourdes chaines à des hauteurs différentes, une chaise dans un coin sur laquelle était déjà assit l’humain, et un présentoir d’outils dont même les ignorants pouvaient se douter qu’ils n’étaient pas utilisés pour la pâtisserie. D’une voix calme et lourde de menace, le propriétaire prit la parole.

« Ce soir, ça a été un fiasco complet, au lieu de gagner de l’argent, j’en ai perdu… Je ne comprends pas, je vous nourrie, vous loge, prend soin de vous lorsque vous êtes blessé alors pourquoi me trahir de la sorte ? Samael rien à dire ? Et toi Ishmael ? Et toi le rouquin tu t’es bien amusé ce soir ? Me faire passer avec mon arène pour un vulgaire directeur et son cirque… Tu as du y prendre un malin plaisir hein ? Réponds ! »
« Ben en fait…Ouais ! Et on vous a pas trahie on a pas… »
« Silence. Tu as bien ri ce soir. Mais saches que tes petites facéties vont couter cher à ces deux là. Ils devaient t’apprendre à te battre comme il faut mais visiblement soit tu n’en n’es pas capable, soit ils n’ont pas su s’y prendre. Dans les deux cas ils sont coupables. Samael c’est la première fois que tu me déçois, je reprendrais donc ton entrainement demain alors prépares toi à souffrir comme jamais maintenant sors d’ici. » A ces mots le loup tenta de riposter alors que d’un signe de tête le maître ordonna à un de ses acolytes de lui débarrasser le plancher malgré les rageuses protestations de l’hybride. « Quant à toi Ishmael, c’est la seconde… »
« He foutez la paix à Ish vieux salaud ! C’est pas sa faute si… »
« Mais bien sur que si. Et puisque tu es si fort en gueule c’est de toi dont je vais m’occuper en premier. »


Sans un mot de plus, Bruce se leva et s’avança vers le renard, alors que l’éclairage dans son dos lui donnait une silhouette sombre et menaçante, plus encore que ce qu’il ne semblait être à l’accoutumé acculant Ciel au mur alors qu’il commençait à prendre conscience de la peur terrible qu’il pouvait faire ressentir à ceux qui vivaient ici depuis toujours. Un large poing s’écrasa sur la joue de l’hybride sans qu’il ne puisse le voir venir et le jeta au sol sans défense alors que déjà l’impressionnant humain s’avançait déjà vers lui se préparant à poursuivre l’expression de son courroux sur le renard. Le second coup fut stoppé net par la silhouette d’Ishmael qui protégeait Ciel, sans hésitation il déclara que comme c’était lui qui avait passé le plus de temps avec lui, son maître n’avait qu’à se venger sur lui pour plusieurs déceptions et laisser une chance au renard. Un instant de réflexion plus tard, l’humain annonçait à Ishmael que pour son manque de respect, Ciel ne pouvait s’en sortir aussi facilement et que si le félin voulait qu’il lui redonne sa chance Ishmael devait lui-même punir son protégé. C’est avec un lourd sentiment de culpabilité qu’à plusieurs reprises le félin dut asséner plusieurs coup de pied brutaux dans le ventre du renard sous le sourire cruel de l’humain qui au bout d’une dizaine de minutes le fit finalement s’arrêter ordonnant au second garde d’emmener l’hybride dans sa chambre pour l’y soigner laissant le félin et l’humain dans la pièce des punitions. Avant qu’il n’ait le temps d’esquisser le moindre geste ou prononcer le moindre mot, Ishmael se retrouva plaqué au mur son ventre vidé de tout souffle en raison du point l’ayant violemment enfoncé, un second coup plus tard, le félin sombrait dans l’inconscience.

Lorsque l’hybride ouvrit les yeux, Samael d’un air fatigué l’observait attentivement, visiblement, l’entrainement infernal avec leur maître dont il était la cible avait eut raison de son titre de « Samael l’infatigable », ses lèvres remuèrent mais aucun son ne parvint aux oreilles d’Ishmael qui refermant les yeux eut la surprise de voir Ciel le ventre bandé à la place du loup, un nouveau clignements de paupière tout deux l’observaient alors que rapidement leurs silhouette firent face au visage de son maître qui d’un air sévère l’attrapa par le menton et le secoua jusqu’à ce que sa voix arrive finalement à ses oreilles.

« C’est bon tu m’entends maintenant sac à puces ?! Bien, toi et Ciel vous vous entrainez plus jusqu’à ce que vos blessures soient guéries. Et Ishmael… Ta main en miette ne compte pas, tu t’entraineras avant qu’elle soit totalement intacte. »

Un grognement douloureux d’acquiescement fit quitter la pièce à l’humain qui n’oublia pas de rappeler à Samael que sa journée du lendemain commencerait plus tôt et qu’il ne devrait pas perdre de temps avec des déceptions s’il ne voulait pas en devenir une à son tour. La porte se referma et déjà un renard inquiet tentait de faire manger un chat réticent sous le regard hilare d’un loup aux yeux cernés de noir. Les jours qui suivirent étaient aussi flous que le sortir d’une nuit de sommeil, Ish peinait à se souvenir de tout ce qui se passait même si Ciel et Samael lui racontaient tout….Bien qu’en vérité il n’y avait pas grand-chose à dire, l’un tournait en rond dans sa chambre profitant des rares moments ou le félin était réveillé pour le nourrir, l’autre s’entrainait encore et encore comme jamais auparavant et le maître avait semble t’il trouvé une nouvelle occupation en raison de la jeune femme qu’il promenait dans tout leur univers à tout instant.

Ce fut quelque temps plus tard en fin de soirée que la vie de chacun fut bouleversée, Ishmael et Ciel avait péniblement reprit l’entrainement ensemble que des hurlements de rage se firent entendre, attirés par cela, tout les habitants se rendirent à l’arène qui semblait en être la source. Là, Bruce et ses gardes se défendaient bec et ongles contre un groupe d’individus dont un d’après Samael était la jeune femme qui était toujours aux cotés de leur maître ses derniers jours. Sous les regards médusés de chacun les inconnus parvinrent à maîtriser leur maître et ses acolytes avant de lentement l’embarquer alors que finalement leur existence sembla être remarquée. Avec un sourire rassurant la jeune femme assura aux humains et hybrides qu’ils allaient avoir une nouvelle vie à partir de maintenant et qu’il était mieux pour eux de ne pas résister puisque de toute façon ils ne pouvaient plus rester ici.

Ciel sous le regard plein de compassion et la main tendue de la jeune femme fut celui à faire le premier pas, la plupart ayant toujours vécu dans cet endroit avaient peur de faire ce même pas vers l’extérieur, Samael et Ishmael compris. Pourtant…

« Je veux sortir d’ici. »


Une phrase simple et une main blessée encore bandée et tremblante se glissait dans celle de l’humaine alors que le félin suivit de très prêt par un loup puis bon gré mal gré par le reste d’un groupe quittant le lieu ou ils avaient toujours vécu pour finalement monter dans une camionnette les entassant presque avant de les débarquer par groupe à plusieurs endroit, Ciel, Samael et Ishmael descendant en dernier pour se retrouver dans un lieu inconnu ou on leur expliqua qu’ils allaient dés le lendemain être mis en vente pour être ensuite acheté par des humains pour différentes raison mais le plus souvent pour les servir. D’un maître à une boutique de pet dont ils ignoraient tout, le trio suivi sans réticence la personne qui leur expliquait le tout malgré le passage du séjour en cage, eux même encadrés par d’autre, pour visiblement éviter qu’ils ne fassent de vagues.

Une fois installés dans l’espace restreint qui allait être le leur jusqu’à ce que quelqu’un daigne les sortir de là, l’employé leur posa plusieurs questions sur ce qu’ils savaient faire ou non se heurtant souvent à des regards interrogateurs. Pour la fin constatant que la notion de nom de famille leur était inconnue, l’humain soupira une dernière fois avant d’accrocher les fiches qu’il remplissait au fur et à mesure à chacune des cages avant de les laisser là.  Dans la pénombre de cette boutique ou ils étaient maintenant, comme d’un commun accord, le trio d’hybride imita l’employé et laissèrent chacun échapper un soupir. Outre leur existence plus ou moins similaire, tout les trois partageraient maintenant le nom de Toya, comme s’il avait s’agit de la porte qui allait les mener tout les trois vers une nouvelle vie.

Un nouveau soupir, Ishmael avait en une nuit repassé dans sa tête tout ce qui avait fait son existence, d’un coté le renard, de l’autre le loup. C’était inévitable il serait forcé de les quitter un jour sans le vouloir, mais en cet instant il espérait que leur présence à ses cotés dure toujours.



    •••Un peu plus sur vous ...

Pseudo • Âge : Ishmael
Où avez vous trouvé le forum :Ancien membre
Votre avis sur le forum ?Je l’aime toujours.
Lien de votre personnage avec un autre personnage du forum ?OBI-WAN KENOBI !
Quelque chose à ajouter ?Un câlin ? Non plus sérieusement désolé si la fin de l’histoire parait…Bâclée. Mais je dois avouer que je commençais à manquer d’inspiration. Et...Ha oui....Comment on règle la taille de l'image au tout début de la fiche j'y arrive pas é_è
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Sayoku
Admin
Admin


Date d'inscription : 04/02/2011
Messages : 741
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort

MessageSujet: Re: Ishmael Toya[Pet](Fini)   Dim 08 Nov 2015, 18:49

Bienvenue à toi sur Master Soumis !

Ta fiche est validée. Amuses toi bien sur le forum !

Je t'invite à faire ton parcours, et à poster une demande si tu ne l'as pas déjà faite, ou si tu ne trouves pas ton bonheur dans celles postées.
Je t'invite aussi à aller poster sur ces deux posts pour nous aider à faire une mise à jour sur le forum : Recensement Avatars et Recensement Du Forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com/
Admin Shuhan
Admin
Admin


Date d'inscription : 04/02/2011
Messages : 1687
Orientation sexuelle : Assexué
Caractère : Fort

MessageSujet: Re: Ishmael Toya[Pet](Fini)   Mer 10 Fév 2016, 10:14

Bonjour,

Après quelques recherches, il s'avère que le personnage de ton l'avatar est Kian Mikierr, un OC de NekoChAnK (artiste Deviantart) dans un manga de sa création nommé "Reaching for the sky" : Gallerie de NekoChAnK

Et plus spécifiquement, l'image que tu as choisie est un fanart de ce personnage, réalisé par mazjojo (autre artiste Deviantart) : comm: Kian Mikkier by mazjojo

L'origine du perso a donc été éditée dans ta fiche ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://master-soumisv2.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ishmael Toya[Pet](Fini)   Aujourd'hui à 12:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Ishmael Toya[Pet](Fini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Lapis Philosophorum |Pierre| [PV Vanille] [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master-soumis V2 :: • Formalités de séjour • :: Fiches d'état civil & Parcours :: Cartes de séjour validées :: Cartes de séjour Pets-
Sauter vers: